Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Alger préfère des armes aux vaccins §




Algérie, les armes d’abord, le vaccin après ! Dans un récent rapport, la Banque mondiale a recommandé aux pays d’investir davantage dans les services sociaux, en particulier dans la santé et dans le soutien des populations vulnérables, afin de lutter contre les répercussions de la crise du Covid-19.

Si plusieurs pays, dont le Maroc, ont entamé des réformes profondes et des mesures de soutien, l’Algérie semble avoir d’autres priorités.

Dans son dernier rapport sur les dépenses militaires mondiales en 2020, l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI), classe l’Algérie 24e mondial et premier en Afrique pour ses dépenses militaires qui ont dépassé les 9,7 milliards de dollars en 2020. Les achats de vaccins pour sauver le peuple algérien du Covid-19 ne semblent pas intéresser les généraux algériens.

Le pays n’a acquis que 280.000 doses de vaccins, lui permettant de vacciner 0,6% de sa population, alors que les Marocains vaccinés frôlent aujourd’hui les 5 millions.

Source : Alalam

Samedi 1 Mai 2021



Dans la même rubrique :
< >

Brèves Breaking news



Magazine créé avec Madmagz.