Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Crise russo-ukrainienne : L'Ukraine oblige les étudiants marocains à payer les frais de scolarité pour quitter le pays


Un groupe d'universités ukrainiennes a accepté de renvoyer les étudiants marocains dans leur pays dans les prochains jours, mais a stipulé qu'ils devaient payer tous les frais de scolarité afin de bénéficier du modèle "d'enseignement à distance" qui sera adopté au cours des prochaines semaines jusqu'à ce que la réalité de la « guerre » entre Washington et Moscou soit dévoilée.



Selon les témoignages de certains étudiants, de nombreuses universités ukrainiennes ont autorisé les étudiants marocains qui ont payé les frais de scolarité à retourner au Maroc, au motif que "les cours à distance" commenceront lundi prochain, alors que les négociations sont toujours en cours entre ces universités et les étudiants qui paient les frais à intervalles répartis sur l'année.

Et cela concerne les universités de "Dniepr" et "Odessa", qui se sont mises d'accord sur le modèle "d'enseignement à distance" au profit des étudiants, alors que d'autres universités tiennent encore des réunions techniques à ce sujet jusqu'à la rédaction de ces lignes. Lundi, des étudiants ont organisé des veillées de protestation dans plusieurs universités pour répondre à la communication de l'ambassade du Maroc à Kiev.

Samedi 12 février, l'ambassade du Maroc à Kiev a recommandé à tous les citoyens marocains de quitter l'Ukraine, à la suite des avertissements internationaux d'une attaque russe imminente contre le pays ; Et cela à travers les vols commerciaux disponibles.

Les étudiants marocains font la course contre la montre pour obtenir des billets aller-retour vers le Royaume, alors que les agences Royal Air Maroc et « Air Arabia » connaissent une intense affluence de la communauté résidant en Ukraine, avec des vols exceptionnels alloués à cet effet.

Les autorités officielles demandant à leurs citoyens de quitter Kiev au plus vite, les étudiants marocains ont eu des problèmes administratifs avec certaines universités ukrainiennes qui ne leur ont pas donné le « feu vert » pour revenir au mode « enseignement à distance », et ainsi revenir au pays dans les prochains jours.

Les autorités diplomatiques marocaines à Kiev, selon les témoignages de nombreux étudiants, sont intervenues dans la crise actuelle en construisant des ponts de communication avec les universités ukrainiennes, ainsi qu'avec le ministère de l'Éducation afin de servir de médiateur dans la fichier afin qu'il n'y ait pas de problèmes administratifs pour les étudiants concernant les diplômes.

Les étudiants marocains résidant en Ukraine vivent dans une spirale de peur due à une éventuelle « invasion russe ». Cela les a rendus inquiets pour leur avenir universitaire en cas de guerre.

Mardi 15 Février 2022


Mustapha Bourakkadi
Journaliste sans la prétention de détenir la science infuse... ma seule ambition est de rapporter... En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.