Menu

Émission Radio "Entre nous": De quoi le monde associatif est-il fait ?


Hicham Aboumerrouane reçoit dans son émission « Entre nous » Zineb Zarkden, une jeune étudiante de 20 ans en psychologie clinique, présidente du club Rotaract Riad Ennakhil.



Sujet : « Utopie ? Chimère ? Altruisme ? Égoïsme ? De quoi le monde associatif est-il fait ?

Pour récouter toute l'émission (Fichier Audio en bas de page) 
 
Édito : 
 
Abnégation, altruisme, don de soi, amour du prochain, des mots gros de sens,  gros comme père et mère, comme dirait Molière. Puis est-on réellement à même de sortir de soi, de se traverser, et son nombril, son quant-à-soi, son confort bien greffé au moi, pour les beaux yeux de l’autre, venir à sa
rescousse.

N’aime-t-on pas comme dirait Nietzsche que les sentiments que ces choses-là nous procure ? qu’en réalité, l’homme est prisonnier de lui-même, n’existe qu’en lui-même, n’est que parce que l’autre. clin d’œil à Sartre, l’existentialiste de renom. 

N’y-a-t-il pas perversion ?  un raccourci empressé d’en finir avec l’abject, avec cette nature égoïste mais humaine. il n’y a pas de filigrane quand on parle d’existentialisme, faisons preuve de générosité, du moins, tirons profit, autocentré, et captifs,  de ce sentiment  qui nous titille, nous ranime d’un tant soit peu de pédanterie, de cet étalage d’une vieille encre mûrie, bonifiée par le temps, et posons-nous la question, après avoir tranché sur l’essentialisme ou l’existentialisme. 

Si ce dernier veut dire que l’homme ou la femme  d’abord interagit avec son milieu afin qu’il s’imprègne de cet amour du prochain, ou de cet égoïsme échevelé, ou que l’homme soit un essentialiste, un égoïste né, ou un généreux né. Comme vous, je veux comprendre les ressorts de  cet élan dit désintéressé, n’est-ce pas une folie que de faire la chose pour elle-même ? par une combine morale, un usage qui a pris sur nous, sur nos petites manières.

Donne-t-on pour donner ? poussée par une moraline, ou le sujet de notre  désintéressement est truqué de diableries humaines ? Serions-nous à la quête d’une estime flambant neuf, d’un retour capable d’enfler notre égo jusqu’à le boursouffler, le défigurer, enfin, le rendre égale à lui-même. L’homme est-il essentiellement bon comme dirait Pascal, qui répétait pour qui voulait l’entendre que le cœur serait  doué d’une raison, qui échapperait à la raison elle-même, ou l’homme serait-il un loup pour l’homme comme dirait Hobbes. 

Que par-là, l’homme ne courrait que derrière son « ça » cette instance psychique qui voudrait tout et tout de suite, au détriment de toute morale, de toute convenance, au détriment de l’autre. Est-ce que seul le jugement nous va ?


entre_nous_1.mp3 entre nous 1.mp3  (62.91 Mo)

Au  sens Nietzschéen qui voudrait qu’il n’y ait pas de phénomènes moraux, mais une interprétation morale des phénomènes ? nous avons couché par écrit, articulé par ces vocables traîtres par moment, tout cet écheveau alambiqué, cette difficulté à prendre l’autre pour soi, et si je vous disais que des desseins plus gros, sont à l’œuvre, s’arrachent la nuit avant le jour pour insuffler une dynamique aux confins de l’utopie pour certains, trimer pour le bien général, celui de tous, puis écoutez bien : La paix dans le monde.  

Un bien à la chaine, qui par ricochet, contagieux, bien sonnant, se prolongerait d’individus permissifs,  semant, inoculant le bien, en veux-tu en voilà, à leur prochain. fort heureusement, nous avons avec nous aujourd’hui, une personne dans le bain, dans l’associatif, qui fait sienne, ses valeurs, non-valeurs,  précitées, haut gradées,  haut juchées, jusqu’à pincer le ciel, nous le rendre favorable.
 
Hicham Aboumerrouane 


 





Rédigé par le Samedi 19 Décembre 2020
Hicham Aboumerrouane
Hicham Aboumerrouane est un jeune journaliste et écrivain marocain. En savoir plus sur cet auteur


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site