Menu

La galerie virtuelle des « Artistes citoyennes § Fenn »


Défendre par l’art des valeurs citoyennes et artistiques

En cette période de crise sanitaire, le volet le plus lésé n’est autre que le culturel et l’artistique.
Qui dit culture dit salles de cinéma, galeries, musées et théâtres qui restent, pour la plupart, fermées (sauf quelques musées).



Or, en période de crise, c’est avec des pinceaux, des mots (écrits)... que les gens s’expriment le plus. Une sorte de dérivatif qui réconforte esprit et corps.

Après la réussite de l’expérience « Défi Je Peins Chez Moi 2020 », une expérience qui a duré trois mois, de mars en juin 2020, l’aventure continue. Comme qui dirait que le Covid 19 n’a pas eu d’impact sur la créativité des artistes.

Le nouveau défi lancé le jeudi 12 août 2020, par une vingtaine de femmes, vise un objectif citoyen enrobé d’art et d’esthétisme. Les Artistes Citoyennes § Fenn, nom que 20 femmes se sont données pour continuer leur aventure artistique, peignent le patrimoine.

Notre patrimoine confiné pourrait être visualisé via la technologie, à défaut de galeries.

Une galerie virtuelle est née pour ces femmes de profils différents.

 


Parole à El Batoul Bargach (de BATOULART GALERIE), coach et artiste peintre.


Elle est l’instigatrice et le « moteur » de créativité de ces deux événements artistiques :

« Défi Je Peins Chez Moi 2020 « et « Artistes Citoyennes § Fenn ».


Artistes Citoyennes § Fenn est une appellation un peu particulière…

En effet, l’esprit citoyen est présent dans toute toile. Les 20 femmes artistes formant le groupe AC§F ont semé la graine d’un combat noble dont l’objectif est de partager leur passion de l’art sous toutes ses formes, à travers des toiles qui soulignent des valeurs fondamentales.

Les six thèmes choisis mettent en relief le rôle de la femme artiste dans la société. Parmi les causes, certaines nous interpellent et d’autres nous révoltent.
« Artistes citoyennes » sert à montrer que nous ne pouvons plus faire la sourde oreille face aux problèmes du quotidien. A travers nos pinceaux, nous participons à la vie publique et défendons notre pays et nos valeurs.

Par « Fenn », nous voulons dire que malgré notre attachement au civisme et à la collectivité, nous restons des artistes qui « baignent » dans la créativité, l’imagination et le rêve.
Les défis artistiques lancés ont pour thématiques la lumière, le silence et la couleur, des sujets empreints du plaisir de peindre et du désir de s’exprimer par les médiums artistiques, et, selon les états d’âme et les expressions.


Une première sortie sous le thème du patrimoine

La notion de « patrimoine », qu’il soit matériel ou immatériel, s’est imposée à travers tous ces chantiers de transformations dans notre pays. Il faudrait immortaliser notre patrimoine par l’art.
Nos créations se veulent un témoignage de toutes ces belles édifications qui font notre identité et qui nous rapprochent les uns des autres. Les thématiques du patrimoine, du vivre-ensemble et de la culture sont un moyen pour défendre nos convictions identitaires.


Une idée sur le profil des artistes

AJARRAG Fatma, Alami Seloua, ARABI Sara, AZZAOUI Rafika, BARGACH El Batoul, BENBELLA Malika, BENFATTAH SKALLI Amina, BELHADI Aicha, BENZAKOUR Ouafae, CARRASCO – NABIH Hélène, Didiche Arlette Fatime, EL OUADRHIRHI Kabira, ELMAROUDI Touria, FENNICH Nouha, GHANNAM Douja, JERRARI Hakima, KHAOULANI Nabiha, LAHLOU Amal, SAIAGH Atika et SENANE ELFIHRI Haddou sont des artistes de différents profils. Elles sont professeures universitaires, femmes au foyer, fonctionnaires, médecins, coachs, professeurs d’art…

Chacune a une sensibilité propre et défend un certain nombre de valeurs qui lui sont chères.
Les expériences et les différents âges sont une richesse du groupe. Nous partageons la passion de l’art et la culture de la tolérance.


Le choix du virtuel

L’expérience « Le Défi Je Peints Chez Moi 2020 », initiée pendant la période du confinement au Maroc, s’est soldée par un succès retentissant : 3 reportages télévisuels et une exposition.
Les mesures restrictives prises par les autorités en cette période de crise sanitaire, pour ce qui est galeries et expositions, nous ont poussées à opter pour d’autres alternatives.

Au même titre qu’une exposition traditionnelle, riche d’informations et attractive, l’exposition virtuelle se veut interactive afin de partager les œuvres avec le maximum de gens.
Le public peut ainsi s'évader durant quelques minutes pour apprécier les réalisations et avoir une idée sur notre lecture du patrimoine.

Avec moins de déplacement et de contraintes, le web ouvre les portes de plusieurs foyers. Il facilite le partage, permet de mettre en lumière notre passion et surtout notre attachement aux monuments symboliques et aux choses subtiles qui font notre « marocanité ».


Les perspectives du groupe

L’aventure des « Artistes Citoyennes § Fenn » démarre avec, comme thème, le patrimoine.

A raison d’un tableau par mois pour chacune, chaque collection sera partagée avec le public dans une galerie virtuelle, en attendant des jours meilleurs. Un événement artistique est programmé pour le 8 mars prochain.
En plus, un groupe français a manifesté le désir d’accompagner nos tableaux par des textes philosophiques. Une collaboration qui permettra la publication d’un recueil de nos réalisations.

Lien de la galerie virtuelle :
https://www.artsteps.com/view/5f968c5e229a281fa0e96b36






Rédigé par le Vendredi 11 Décembre 2020
Journaliste professionnelle. 30 ans d'expérience à L'Opinion. Actuellement journaliste à Radio Web... En savoir plus sur cet auteur


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site