Le Maroc en bas du classement mondial de l’immobilier


Le marché immobilier marocain a reculé de 6,3 % à la fin de 2021 par rapport à 2020, dans le Global Real Estate Index, un indice qui suit la performance des marchés immobiliers.



Le Maroc est relégué à la dernière place de l’indice mondial de l’immobilier réalisé par le cabinet de conseil Knightfrank, tombant à la 56e place en 2021, contre la 17e place quatre ans auparavant. Les données suggèrent que le marché immobilier marocain est en train de prendre du retard par rapport au taux de croissance mondial moyen de 20,3 %, a indiqué Knightfrank dans son classement.

Les données du rapport sont conformes à celles de la banque centrale du Maroc, Bank Al-Maghrib (BAM), qui a révélé que l’indice des prix de l’immobilier du pays a continué à glisser, avec une baisse de 6 % en glissement annuel au quatrième trimestre de 2021.

Selon les données publiées par le BAM, la forte baisse des transactions est principalement compensée par la chute de 23 % des transactions immobilières dans la sous-catégorie des actifs résidentiels — villas résidentielles. Cette baisse est la plus forte de toutes les catégories. Les actifs immobiliers professionnels ont connu une reprise modérée de 6,5 % en glissement annuel, sous l’effet d’une augmentation de 7 % de la valeur des immeubles d’entreprise et d’une croissance de 3,8 % en glissement annuel des prix des immeubles de bureaux.

Source : challenge.ma

Mercredi 30 Mars 2022



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 4 Novembre 2022 - 14:35 Ciments : Recul des livraisons de 9,22%

Brèves Home Sweet Home



Magazine créé avec Madmagz.