Menu


Le ministère de l’Enseignement supérieur réagit à la polémique de tricherie au concours de médecine


Le ministère de l’Enseignement supérieur a réagi, ce mercredi 3 août, suite à la polémique qui a enflé concernant des cas de tricherie au concours national de médecine.



Dans un communiqué, le département de Miraoui a affirmé que seulement “quelques cas très limités de tricherie ont été constatés” et que “les mesures nécessaires seront prises” à l’encontre des tricheurs. La même source précise que le concours “s’est déroulé dans de bonnes conditions, et dans un climat de transparence, malgré l’enregistrement de quelques cas très limités de tricherie, lesquels ont fait objet de procès-verbaux”
 

Mercredi 3 Août 2022



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Juillet 2022 - 20:02 SOFAC signe un partenariat avec HEM

Bréves EduWhatsUp | MOOC & Webinaire



Magazine créé avec Madmagz.