Menu



Les masques, nouvelle source de pollution plastique sur les plages au Maroc


Selon une étude réalisée par des chercheurs de la faculté des sciences de l'université Abdelmalek Essaadi à Tétouan, les masques anti-COVID sont de plus en plus nombreux dans les plages du Royaume et précisément dans les plages du nord. En effet, l’étude dont les conclusions ont été publiées par le site sciencedirect.com, a relevé « une forte densité des masques faciaux » sur les plages touristiques de Fnideq, M’diq, Azla et Kaa Asrasse, pendant la période allant de février à juin 2021.




Les masques, nouvelle source de pollution plastique sur les plages au Maroc

L'odj avec L'opinion 


 
Lundi 20 Décembre 2021


Vodcasts | Caricatures | Portfolio | A l'affiche



Magazine créé avec Madmagz.