Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






Les universités Chouaïb Doukkali et Moulay Ismaïl, soutenus par l’AUF-COVID19


Dans le cadre de son plan COVID-19 lancé en avril 2020, l'Agence Universitaire de la Francophonie a soutenu, via un premier appel à projets international doté d’un fonds d’1 million d’euros, 92 projets issus de 87 établissements membres dont deux au Maroc. Il s’agit de l’Université Chouaïb Doukkali d’El Jadida et de l’Université́ Moulay Ismaïl de Meknes. Le premier est sur : « Composés dérivés de l’eugénol : hémisynthèse ciblée via la relation Structure Activité et investigation de l’activité anti-SARS-CoV-2 » et le second a pour sujet : « Les nouvelles technologies au service de La durabilité des pratiques d’approvisionnement alimentaire pour une post-Covid-19 dans la région Fès Meknès Maroc ».



Il est à noter que ce premier appel a été adressé exclusivement aux jeunes chercheurs des 1007 établissements membres de l’AUF. Fidèle à ses valeurs de solidarité et attachée à la promotion de la recherche-action, l’AUF a lancé, en juillet 2021, un second appel international « AUF-COVID-19.2 » en élargissant la typologie des projets éligibles.

Ce second appel, doté d’un fonds exceptionnel d’un montant de 1 ,2 millions d’euros a recueilli 438 dossiers issus de 238 universités et établissements membres de l’AUF dans 60 pays.

56 projets portés par 52 établissements d’enseignement supérieur de 37 pays seront financés pour une durée de 12 mois, et leur mise en œuvre débutera, pour certains, dès le mois de décembre 2021.

35 projets de recherche (soit 62, 5%) et 21 projets dispositif d’aide ou d’accompagnement (37,5%) porteront essentiellement sur des actions en faveur de la santé publique, de l’innovation pédagogique et du renforcement de la gouvernance universitaire en temps de crise. Ils s’inscrivent dans les axes de la stratégie 2021-2025 de l’AUF présentée à Bucarest en septembre dernier lors de sa 18ème Assemblée Générale.

Parmi les projets retenus, 48% sont portés par des femmes et que 70% des projets soutenus sont issus de consortia (ou groupes d’acteurs) réunissant plusieurs universités, laboratoires de recherche et/ou entreprises et organisations internationales. Mais aussi, que 36% des partenariats impliquent plus d’une région dans le monde.

Tous les dossiers recevables ont été évalués par des comités d’experts rattachés aux 10 Directions régionales de l’AUF présentes sur les cinq continents. A savoir, la Direction régionale Amériques, Direction régionale Afrique centrale et des Grands Lacs, Direction régionale Afrique de l'Ouest, Direction régionale Asie[1]Pacifique, Direction régionale Caraïbe, Direction régionale Europe centrale et orientale, Direction régionale Europe de l'Ouest, Direction régionale Maghreb, Direction régionale Moyen-Orient, Direction régionale Océan indien.
 
L’AUF entend ainsi réaffirmer la place centrale des universités dans le développement global des sociétés et poursuivre ses actions de plaidoyer en faveur d’une plus grande reconnaissance du rôle de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur francophones comme réponse aux défis globaux.


Lu 79 fois
Lundi 15 Novembre 2021




Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.







Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html















Partager ce site