Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Veille de cette semaine 27/04/2022




Conjoncture

Maroc : L’inflation en mars à près de 4% sur an

Hausse de 1,8% de l'indice des prix à la consommation, résultant de la hausse de 3,8% de l'indice des produits alimentaires et de 0,5% de l'indice des produits non alimentaires. L'indicateur d'inflation sous-jacente en hausse de 0,5% sur un mois et de 3,9% sur une année. L'indice des prix à la consommation a connu, au cours du mois de mars 2022, une hausse de 1,8% par rapport au mois précédent. Cette variation est le résultat de la hausse de 3,8% de l'indice des produits alimentaires et de 0,5% de l'indice des produits non alimentaires.

Tunisie: Déficit commercial de 1,4 milliard de dollars à fin mars 2022

Le déficit commercial en Tunisie a atteint, au cours du premier trimestre de 2022, près de 1,4 milliard de dollars (4,30 milliards de dinars), révèlent les dernières statistiques publiées par l'Institut national de la statistique (INS). Ainsi, le solde de la balance commerciale s'est creusé à 4,30 milliards de dollars contre 1,03 milliard de dollars (3,06 milliards de dinars) au cours de la même période de 2021, a précisé l'INS. La même source a expliqué que cette situation est due en grande partie au déficit enregistré avec certains pays, tels que la Chine (675 millions de dollars), la Turquie (-465 M$) et la Russie (-188 M$),rapporte la MAP.

L’OMC revoit à la baisse ses projections sur le commerce mondial de marchandises

L’Organisation mondiale du commerce (OMC) a revu à la baisse ses prévisions sur le commerce des marchandises mondial, en raison de l'incertitude concernant l'évolution du conflit en Ukraine. Ainsi, selon les derniers chiffres publiés par l’organisme international, le volume du commerce des marchandises mondial devrait croître de 3% en 2022 contre 4,7% auparavant. Il devrait se situer autour de 3,4% en 2023, ajoute l’OMC précisant cependant que ces chiffres pourraient être revus en raison du conflit entre la Russie et l’Ukraine qui met en péril la reprise fragile du commerce mondial.

Maroc Telecom entame l’ année avec des résultats encourageants

Maroc Telecom a entamé l’année 2022 avec des résultats encourageants, a annoncé le Groupe qui vient de publier ses résultats consolidés au titre du premier trimestre 2022. Ainsi, au premier trimestre 2022, le résultat net ajusté part du Groupe (RNPG) a enregistré une progression de 2,5% à taux de change constant par rapport au premier trimestre de l’année précédente pour s’établir à 1,5 milliard de dirhams (MMDH).

Des hommes d’affaires marocains visitent Israël pour explorer les opportunités d’investissement

Les médias hébreux ont révélé qu’une délégation d’hommes d’affaires marocains affiliés à la Confédération générale des entreprises marocaines effectuera une visite officielle en Israël, à partir du 13 mars, à bord d’un avion de Royal Air Maroc, qui inaugurera la liaison aérienne directe entre Casablanca et Tel-Aviv. Cette visite de la délégation marocaine, prévue pour une durée de 3 jours en Israël, s’inscrit dans la continuité des visites entre les délégations des deux parties pour signer des accords et renforcer les partenariats bilatéraux dans le domaine économique, notamment après la visite du La ministre de l’Economie et de l’Industrie Orna Barbivai au Maroc en février dernier.

Lancement de la deuxième phase de la Stratégie nationale de développement durable

La deuxième phase de la Stratégie nationale de développement durable est sur les rails. C'est ce qui ressort d'une cérémonie qui s'est tenue, jeudi 14 avril 2022 à Rabat, sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. Cérémonie à laquelle ont participé de nombreux ministres. Tous sont engagés pour atteindre les objectifs. Suite à cette rencontre, Saïd Mouline, le directeur général de l'Agence marocaine pour l'efficacité énergétique (AMEE), n'a pas manqué de souligner que «cette stratégie nationale touche tous les secteurs concernés par le développement durable et tient compte des volets économique, social, énergétique et environnemental dans toute action politique et tout investissement». Tout en précisant que cette stratégie reposait sur une vision Royale, initiée dès 2010 par le Souverain.

Flambée des prix des carburants : Benkirane répond sèchement à Akhannouch

La hache de guerre est déterrée entre Abdelilah Benkirane et Aziz Akhannouch. L'ancien Chef du gouvernement (2012-2017) et actuel secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD-opposition), a consacré un live diffusé sur sa page Facebook, tard dans la soirée du mardi 19 avril, pour réagir à la dernière sortie de l'actuel chef de l'Exécutif, qui s'était exprimé, la veille, notamment sur la question de la flambée des prix, lors de la séance mensuelle des questions orales à la Chambre des représentants.

Economie verte: Mme Benali pour des partenariats solides entre le Maroc et le Canada

La ministre de la Transition énergétique et du développement durable, Leïla Benali, a exprimé la volonté du Maroc de mettre en œuvre des partenariats solides avec le Canada dans les domaines de l’innovation scientifique et du renforcement des capacités avec le secteur privé et les universités, à l’heure où le Royaume s’active pour se positionner en tant qu’économie compétitive, verte et durable. S’exprimant jeudi par visioconférence à l’ouverture d’une «journée des dialogues académique et scientifique» organisée par l’ambassade du Royaume au Canada et l’Université Concordia, Mme Benali a mis en avant les efforts engagés par le Maroc pour renforcer l’attractivité du secteur de l’énergie et accélérer la mise en place d’un écosystème national construit autour des technologies énergétiques vertes, relevant à cet égard l’importance accordée à la création et le développement de projets innovants impliquant les industriels, les universités et le monde académique.

Énergie. La situation du stock national stratégique des produits pétroliers est satisfaisante [Ministère]

Leïla Benali rassure. Répondant en effet à une question orale à la Chambre des Conseillers, le 19 avril, sur la « stratégie de préservation de la souveraineté énergétique du Royaume », la ministre a assuré que le stock national des produits pétroliers est suffisant pour couvrir entre 30 et 40 jours de consommation, selon le type de produit. Elle a ajouté que cette situation est celle qui prévalait depuis 20 ans. Concernant le gaz naturel, Leïla Benali a fait savoir que les quantités disponibles et les prix de cette matière au niveau du marché national inspirent l'optimisme, ajoutant dans ce sens que malgré la conjoncture mondiale difficile, des contrats ont été conclus avec des compagnies internationales pour s'approvisionner en cette matière.

Asilah aura sa propre zone d’activités économiques

La première phase de la zone d’activité économique d’Asilah (Nord du Maroc) a été lancée le mardi 19 avril 2022, sur une superficie de 10 hectares qui comprend 44 lots industriels. Le Wali de la Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Gouverneur de la Préfecture de Tanger-Arcila, Mohamed Mhidia, accompagné du Directeur Général de l’Agence de Promotion et de Développement Economique et Social des Préfectures et Provinces de la Nord du Royaume (APDN), a présidé au siège de la Wilaya de la région, une assemblée dédiée à l’implantation de cette zone d’activité économique, d’une superficie de 10 ha qui comprend 44 lots industriels dont la surface varie entre 700 et 5 000 m2 destinés à des activités industrielles, artisanales et commerciales à haute valeur ajoutée.

Les incertitudes [Par Jamal Berraoui]

La guerre en Ukraine est un évènement historique qui aura des effets profonds dans le monde de demain. Il ne s’agit pas ici de commenter la guerre en elle-même, mais de se projeter sur le monde de demain, parce que l’affrontement Occident-Russie se perpétuera. Cet affrontement impactera les relations internationales de manière très forte. Isoler une puissance comme la Russie, c’est préparer une alliance avec la Chine et l’Inde. C’est-à-dire plus de la moitié du genre humain et trois puissances nucléaires. Le Maroc, grâce à sa diplomatie en dehors des blocs, n’est concerné que par les effets induits de la configuration à venir. En effet, la première qui vient à l’esprit, c’est le désordre dans le commerce international. De nouveaux circuits devront s’établir et cela prendra du temps.

Soutien entreprises adjudicataires de marchés publics. Le satisfecit du patronat

Hausse des prix, pénurie des matières premières… les entreprises adjudicataires de marchés publics font face à de multiples difficultés notamment pour honorer leurs engagements. Le gouvernement réagit. Le patronat applaudit. «Nous avons signé aujourd’hui une circulaire avec plusieurs mesures de soutien en faveur des entreprises adjudicataires de marchés publics pour les aider à ne pas sombrer dans des crises de financement vu la difficulté du contexte actuel », annonce le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch lors de son passage au parlement dans le cadre de la séance mensuelle des questions orales.

Les contrecoups de l’inflation sur l’économie marocaine

Le taux d’inflation risque de frôler les 5% en 2022, voire plus. Les impacts sont multidimensionnels. Le gouvernement a mis en place certaines mesures pour venir en aide aux secteurs les plus sinistrés mais elles restent somme toute insuffisantes. Si la banque centrale n’intervient pas pour calmer la situation, le Maroc pourrait s’attendre à une hausse plus importante du taux d’inflation. Depuis deux décennies, le Maroc n’a pasconnu un taux d’inflation aussi important à telle enseigne que la Banque centrale est à chaque fois sollicitée à changer de fusil d’épaule du moment que l’inflation oscillait autour de 1% et donc l’objectif de stabilité de prix n'était pas une priorité.

Le Maroc injecte 1,1 milliard de dollars dans des projets pour stimuler l’économie

Le gouvernement marocain a annoncé mercredi qu’il allait investir 1,1 milliard de dollars (10,8 milliards de dirhams) dans 15 projets des secteurs public et privé, dans le but de stimuler la création de 2 907 emplois dans le pays. Le gouvernement marocain a fait cette annonce lors d’une réunion de la Commission d’investissement dans la capitale Rabat. Lors de cette réunion, la commission ministérielle a examiné 17 projets d’investissement potentiels avant de faire sa sélection.

Flambée des prix de matières premières : comment les opérateurs peuvent-ils couvrir leurs arrières ?

En sus de la réglementation, la protection contre les fluctuations des prix reste conditionnée par une bonne politique de gestion de risque de la part de l’opérateur. Une faille à laquelle les opérateurs sont appelés à remédier. Les tensions sur les cours des matières premières continuent avec leur lot d’effritement de marges pour les opérateurs toutes catégories confondues. D’aucuns qualifient ce sombre épisode marqué par la flambée des commodities et leur rareté par le revers de la médaille de la globalisation.

Les répercussions économiques du conflit russo-ukrainien sur l’Afrique et le Maroc

Alors que l’économie mondiale se remettait de la crise du « Covid-19 » et de l’inflation des prix, le conflit russo-ukrainien a aggravé la situation concernant la crise économique en Afrique. Un centre de recherche analyse les répercussions économiques de cette guerre sur l’Afrique et le Maroc. Le Policy Center for the New South note dans une récente note d’analyse que l’invasion russe de l’Ukraine aura des répercussions importantes sur les économies africaine et marocaine. C’est un « mauvais moment » pour l’Afrique, qui se remet à peine de la crise du Covid-19 et des tendances inflationnistes mondiales.

Métiers mondiaux du Maroc : le diagnostic de l’Iris

Manque de financement, absence d’attractivité, concurrence déloyale, autant de maux dont souffrent certains métiers mondiaux du Maroc, révèle une étude de l’Institut de relations internationales et stratégiques qui dévoile aussi des tendances lourdes, intéressantes pour le Royaume. L’Institut de relations internationales et stratégiques ou IRIS a rendu public, récemment, une étude ayant pour objectif principal d’établir un diagnostic prospectif des six métiers mondiaux du Maroc. Dans le détail, le document d’une soixantaine de pages nous révèle que les entreprises opérant dans les chaînes de valeur mondiales sont pourvoyeuses d’emplois et que la qualité de la main-d’œuvre y est meilleure, avec des gains de productivité plus élevés.

Un maillon primordial de la stratégie nationale d’efficacité énergétique

Le secteur du bâtiment figure parmi les activités les plus énergivores du pays. Sa consommation énergétique se situe, en effet, à 33%, dont 7% pour les bâtiments tertiaires et 26% pour les bâtiments résidentiels. Afin de diminuer cette consommation du secteur, qui représente à lui seul un potentiel d’économie d’énergie de 40% et une baisse de 6% des émissions de gaz à effet de serre, et contribuer ainsi à l’atteinte de l’objectif de la CDN du Royaume, les pouvoirs publics ont mis en place la Réglementation thermique du bâtiment (RTCM) en 2015 et lancé le Pacte d’exemplarité de l’administration (PEA) en 2019. Depuis, les chantiers de bâtiments durables se multiplient, y compris dans le privé.

Carburant: pourquoi les prix s’envolent ?

En l'espace de deux mois, les Marocains ont dû payer 4 DH plus cher le litre de gazole, qui est passé de 10,22 DH le 1er février à 14,30 DH le 1er avril, soit un renchérissement de 40% avant de redescendre légèrement en fin de semaine dernière. Une augmentation exceptionnelle sur une période aussi courte avec un fait inédit : le prix du litre de gazole a dépassé celui du sans-plomb, bien qu'il soit davantage taxé. Phénomène mondial, les prix des carburants poursuivent leur folle envolée sur fond de guerre en Ukraine qui a fait flamber les cours du pétrole. Pour les pays non producteurs (comme le Maroc), la variation des prix finit inéluctablement par se faire sentir sur le portefeuille des consommateurs. Vont-ils tenir le choc ?

Maroc : les prévisions de croissance revues à la baisse par le gouvernement

Le Maroc devrait enregistrer une croissance comprise entre 1,5% et 1,7% en 2022, selon les dernières données disponibles, a affirmé lundi le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. Le Maroc devrait enregistrer une croissance comprise entre 1,5% et 1,7% cette année, contre une prévision initiale de 3,2% dans la Loi de Finances 2022.

Crises dans le monde: la Banque mondiale veut débloquer 170 milliards de dollars

Le président de la Banque mondiale David Malpass a annoncé lundi qu'il préparait un paquet d'aides de 170 milliards de dollars sur 15 mois pour aider les pays à faire face aux multiples crises dont la crise alimentaire et humanitaire provoquée par la guerre en Ukraine. "Nous nous préparons à une réponse continue, étant donné les multiples crises" dans le monde, a-t-il déclaré à des journalistes à l'occasion du lancement des réunions de printemps.

La France à l’heure du choix économique

Les urnes ont parlé. Pour le premier tour de l'élection présidentielle française, Emmanuel Macron a remporté 27,84% des voix, Marine Le Pen 23,15%, Jean-Luc Mélenchon 21,95%, Eric Zemmour 7,07%, et Valérie Pécresse 4,78%. A présent, les deux candidats toujours en liste, Macron et Le Pen, se préparent au second tour de l'élection. Les programmes économiques des deux candidats divergent sur les réponses apportées aux enjeux économiques du pays, mais ils se rejoignent en évoquant les mêmes enjeux. Car, en effet, quel que soit le candidat élu pour le prochain quinquennat, l'économie française fera face aux mêmes défis, qui découlent en réalité de sa situation structurelle.

Outsourcing: plus de 65 millions de DH pour créer 5050 nouveaux emplois directs

Ryad Mezzour, ministre de l'Industrie et du commerce et Ghita Mezzour, ministre de la Transition numérique et de la réforme de l'administration ont présidé mercredi 20 avril à Casaneashore, la cérémonie de signature de quatre mémorandums d'entente relatifs à des projets d'investissement dans le secteur de l'outsourcing. Avec un investissement total de plus de 65 millions de dirhams, ces quatre mémorandums d'entente visent à créer 5050 nouveaux emplois directs et stables à horizon 2026 sur plusieurs sites d'outsourcing dans le Royaume, notamment Tanger, Fès, Rabat, Casablanca et Agadir.

Vers une crise alimentaire mondiale

Des dizaines de millions de personnes, de l'Europe à l'Asie, en passant par l'Afrique et le Moyen-Orient, devraient faire face à une crise alimentaire cette année en raison de plusieurs facteurs alimentés et aggravés par la guerre en Ukraine. Le conflit, qui implique deux pays produisant près d'un tiers du blé mondial, a contribué à faire grimper le prix mondial du grain de 21% en l'espace de dix jours. Les conditions météorologiques extrêmes, comme la sécheresse persistante en Amérique du Nord, le coût élevé du carburant, les prix des engrais qui explosent et la nécessité de nourrir un nombre croissant de réfugiés de guerre, le tout en pleine crise climatique, contribueront à créer une crise alimentaire en 2022.

Pêche: Hausse de la valeur des produits commercialisés de 14% au premier trimestre 2022

Dans son récent rapport sur les statistiques de la pêche côtière et artisanale au Maroc, l'Office national des pêches (ONP) a fait savoir que les produits commercialisés de la pêche côtière et artisanale ont enregistré, en termes de valeur, une croissance de 14% à plus de 2,9 milliards de dirhams au titre des trois premiers mois de cette année. Le poids de ces débarquements s'est établi à 193.955 tonnes (T), en repli de 21% par rapport au T1-2021, observent les analystes de l'ONP.

Industrie

Près de 39 M$ pour la recherche de technologies vertes et durables

Les entreprises industrielles et manufacturières sont de plus en plus conscientes de l’effet qu’ils laissent dans l’environnement et cherchent des solutions. Et à quelques heures avant l’ouverture du premier Festival des énergies vertes au Québec, dans le but de promouvoir les solutions envisageables, le gouvernement annonce également l’attribution de 38,97 millions de dollars à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) afin d’appuyer la construction d’un pavillon de recherche sur les technologies vertes et durables. Le début des travaux débutera dès 2023 au centre-ville de Trois-Rivières, au coût total de 46,03 millions.

LG Electronics : une vie plus saine pour nos familles, notre priorité à tous

La situation actuelle nous amène à prendre davantage conscience de nos habitudes en matière d’hygiène et à passer plus de temps à la maison. C’est le moment opportun pour veiller à ce que nos intérieurs soient aussi hygiéniques que possible. Une meilleure hygiène à la maison offre de nombreux avantages : vous protéger des allergènes et de la poussière ; conserver des aliments frais plus longtemps ; respirer un air pur et sain pour vous et votre famille.

Industrie automobile: Le marché ukrainien délocalisé au Maroc

De plus en plus, le Maroc conforte sa place de pays attractif en termes d’investissements lourds. Cette politique industrielle déclinée depuis un certain temps fait du Royaume uni un pays très convoité sur le marché international. Avec l’impressionnante implantation d’industries industrielles, notamment automobiles, le Maroc ne cache plus ses ambitions. La guerre en Ukraine est venue révéler la position du Maroc comme concurrent aux pays industrialisés.

L’impression 3D, comment allier production industrielle et réduction des déchets en faisant des économies

La démocratisation de l’impression 3D a entraîné son utilisation à grande échelle. Toute chose qui ne va pas sans conséquence. Au plan industriel, la valorisation des déchets et leur réutilisation sont des indicateurs de l’économie circulaire. En plus du zéro déchet, le recyclage des matériaux permet de mieux lutter contre le gaspillage des ressources. Entrons en profondeur dans les méandres de la fabrication additive et montrons comment elle permet de réduire les déchets en faisant des économies.

Démarrage de la Zone d’activités économiques d'Assilah

La première tranche de la zone d’activités économiques d’Assilah a été lancée, mardi, sur une superficie de 10 hectares incluant 44 lots industriels. Ainsi, le wali de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Gouverneur de la Préfecture Tanger-Assilah, Mohamed Mhidia, accompagné du Directeur Général de l’Agence pour la Promotion et le Développement économique et social des préfectures et provinces du Nord du Royaume (APDN), a présidé au siège de la Wilaya de la région, une réunion consacrée au démarrage de cette zone d’activités économiques d’Assilah, d’une superficie de 10 ha incluant 44 lots industriels dont la superficie varie entre 700 et 5.000 m2 visant des activités industrielles, artisanales et commerciales à forte valeur ajoutée.

Mme El Mansouri tient une séance de travail sur les nouvelles mesures d'appui aux entreprises BTP, tributaires des marchés publics

La ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville, Fatima Ezzahra El Mansouri, a présidé, mardi à Rabat, une séance de travail avec le président du directoire du Holding Al Omrane (HAO), Badre Kanouni et le directeur national du Programme de Valorisation Durable des Ksours et Kasbahs (PVDKK), Bouazza Barka.

Matériaux métalliques : quelles propriétés pour quelles applications ?

Les matériaux métalliques sont utilisés par de nombreuses industries de pointe : automobile, aéronautique, aérospatial… leurs propriétés ductiles, élastiques et de résistance permettent de créer des alliages de plus en plus performants.

Zakaria Sadik : “Le mécanisme d’ajustement carbone aux frontières est une vraie opportunité pour la promotion de la certification HQETM”

Pour montrer que leurs bâtiments respectent les Objectifs du développement durable (ODD), qui limitent l’impact du bâti sur l’environnement extérieur et favorisent un espace intérieur confortable et efficace sur le plan énergétique, de plus en plus d’institutions publiques et privées marocaines recourent à la certification HQE™. Qui sont ces rares institutions ? Que leur apporte cette certification ? Quel est l’avenir de la certification HQE au Maroc ? Éclairages de Zakaria Sadik, référent, auditeur et formateur HQE reconnu par le cabinet Certivea / Cerway.

Parc industriel de Ain Cheggag : quelles mesures pour inciter à l’investissement ?

En plus des mesures de soutien, de subventions et d’aides mises en place par l’État pour les investisseurs industriels, la région a initié une prime à l’emploi et un fonds régional d’appui aux investissements. Les incitations destinées aux investisseurs de la région peuvent atteindre 700.000 DH pour chaque projet.

Les ventes de voitures en recul de 20% en Europe en mars sur fond de guerre en Ukraine et de pénuries

Difficiles à produire, les automobiles neuves ont vu leurs ventes plonger dans l'Union européenne en mars, victimes des pénuries de semi-conducteurs et de la guerre en Ukraine, a indiqué mercredi l'Association européenne des constructeurs (ACEA).

Stellantis suspend sa production en Russie

Le constructeur automobile Stellantis a annoncé mardi dans un communiqué la suspension de sa production en Russie du fait des "difficultés logistiques" découlant des sanctions occidentales à l'encontre de la Russie en raison de la guerre en Ukraine.

Crise des matériaux de construction : la tutelle opte pour un nouveau programme de logements

La ministre Fatima Ezzahra El Mansouri, en charge de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, a tenu une séance de travail avec la Fédération des industries des matériaux de construction, vendredi 15 avril dernier. Que retenir de cet échange, dans un contexte marqué par la hausse des prix dans le secteur ?

Construction durable : Alliance ABB-Samsung

Samsung Electronics a noué récemment un partenariat avec la société technologique mondiale ABB pour étendre l’intégration de Samsung SmartThings dans davantage de maisons et de bâtiments. «Avec SmartThings, Samsung a pu créer un écosystème d’appareils intelligents rendant les maisons plus intelligentes et plus efficaces», a déclaré Chanwoo Park, responsable des activités IoT chez Samsung Electronics. «Nous sommes ravis de nous appuyer sur cela en nous associant à ABB pour étendre l’expérience SmartThings à de nouveaux clients, ce qui permettra aux consommateurs de réduire plus facilement les coûts et de créer un impact environnemental positif».

Signature de quatre mémorandums d’entente relatifs à des projets d’investissement dans le secteur de l’outsourcing

Ces mémorandums d’entente visent à créer 5050 nouveaux emplois directs et stables à horizon 2026 sur plusieurs sites d’outsourcing dans le Royaume avec un investissement total de plus de 65 millions de dirhams.

Industrie de la construction : un écosystème fédérant l’ensemble des acteurs dans le pipe

L’industrie de la construction au Maroc aura bientôt son écosystème. La plateforme en gestation devrait regrouper tous les opérateurs ayant un rapport à l’acte de bâtir, en plus des institutionnels. Sa mission, évaluer les réalisations dans le secteur de la construction dans le Royaume et cristalliser une nouvelle vision de développement sur la base des besoins futurs en logements et en infrastructures.

Textile: les professionnels font face à «une concurrence déloyale»

Le quotidien nous apprend ainsi que les opérateurs dénoncent la concurrence déloyale des plateformes de commerce en ligne, ajoutant qu’à l’origine de cette situation figure la prolifération des sites marchands, de boutiques en ligne, de marketplaces commercialisant des articles défiant toute concurrence. «Depuis plusieurs mois, des opérateurs du textile sont confrontés particulièrement à l’offensive d’un concurrent chinois qui importe des articles par le biais des commandes en ligne. Les professionnels expliquent ainsi qu’en si peu de temps, la plateforme de commerce en question est devenue le 1er site de vente en ligne au Maroc ou encore le premier fournisseur de produits textile.

Le Maroc est appelé à devenir un pôle régional de l’industrie de défense aérienne

Trois entreprises aérospatiales, Sabca Maroc, la société belge Sabena – une filiale de Blueberry Group – et la société américaine Lockhead Martin, vont ouvrir la première usine de maintenance dédiée aux avions militaires marocains, qui est également destinée à servir de centre de maintenance pour les pays amis de la région exploitant des avions tels que les C130.

Covid en Chine : le secteur automobile sous pression face aux confinements

La Chine, qui avait depuis deux ans largement maîtrisé sur son sol l'épidémie de Covid-19, fait face depuis le mois dernier à sa pire flambée de cas de toute la pandémie. Plusieurs dizaines de millions de Chinois sont notamment confinés dans le nord-est du pays, berceau de l'industrie automobile, ainsi qu'à Shanghai, la capitale économique.

Etats-Unis : le bond de production automobile en mars fait croître la production industrielle

La production industrielle aux États-Unis a augmenté en mars au même rythme qu'en février, tirée par le fort rebond de la production automobile, selon les données publiées vendredi par la Banque centrale américaine (Fed).

Captage et stockage de carbone: une entreprise britannique va construire une gigantesque ferme d’algues au Maroc

La start-up technologique britannique Brilliant Planet prévoit de construire dans le désert du Maroc, sur la côte Atlantique, une ferme d’algues de 30 hectares, l’une des plus grandes au monde, pour capturer et stocker le carbone de l’atmosphère.

Fatima Ezzahra EL MANSOURI, tient une séance de travail avec la Fédération des Industries des Matériaux de Construction

Dans le cadre de l’accompagnement du tissu économique à travers l’amélioration du climat des affaires et l’encouragement de l’investissement productif, Madame Fatima Ezzahra EL MANSOURI, Ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, a tenu, le vendredi 15 avril 2022, au siège du Ministère, une séance de travail avec Monsieur David TOLEDANO, Président de la Fédération des Industries des Matériaux de Construction (FMC), accompagné des représentants des associations relevant de cette Fédération.

Industrie automobile au Maroc : rester une destination Best Cost ou monter en gamme ?

Quel avenir pour l’industrie automobile au Maroc dans un contexte mondial en forte évolution avec de nouvelles tendances mondiales marquées par un durcissement des réglementations environnementales mais aussi avec une concurrence de pays voisins qui ont emprunté le même modèle ?

Les constructeurs automobiles enlisés dans la "course" aux écrans tactiles

C'est un petit signal d'alerte qui vient d'un personnage dont on attendait pas franchement un tel avis tranché sur le sujet. D'autant plus que le job de Tom Blackie, c'est PDG de VNC Automotive, un gros acteur de la télématique, de la connectivité et des systèmes embarqués tels que les écrans tactiles. Le patron britannique s'exprime dans un communiqué on ne peut plus officiel sur la prolifération des écrans dans les automobiles depuis quelques années.

Infrastructures- Lancement du Parc industriel Ain Cheggag

La province de Sefrou vient étrenner le Parc Industriel de Ain Cheggag (PIAC). C’est le Centre Régional d’Investissement (CRI) Fès-Meknès qui l’a présenté, ce mercredi 13 avril 2022, présence de M. Le Wali de la Région, du Gouverneur de la province de Sefrou, du Président de la Commune de Ain Cheggag, de Messieurs les Présidents des Chambres d’Artisanat et du Commerce, d’Industrie et des Services, et de nombreux acteurs socio-économiques de la Région.

Matériaux de construction: El Mansouri rencontre les professionnels

La ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Fatima Ezzahra El Mansouri, veut donner un nouvel élan aux actions communes pour mener à bien les projets du secteur. Objectif : « garantir un logement décent, de qualité et accessible prenant en compte le pouvoir d’achat des citoyens ».

Développement Humain

Démanteler les éoliennes? Plutôt "accélérer" la transition, estime le président d'Engie

"L'enjeu aujourd'hui, ce n'est pas de ralentir la transition énergétique et encore moins de partir en marche arrière, c'est au contraire d'accélérer", a-t-il répondu à un actionnaire l'interrogeant sur "le démantèlement des éoliennes" prôné par la candidate d'extrême droite, à l'occasion de l'assemblée générale annuelle de l'entreprise.

Le Maroc lance la 1re phase du programme Noor PV II qui cible une capacité de 400 MW d’électricité

Classé premier de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord dans l’indice « Green Future » 2021, le Maroc poursuit ses ambitions d’une transition énergétique rapide et efficiente. Le Maroc a lancé cette semaine la première phase du programme solaire Noor PV II.

Nigéria : l’ONU alloue $15 millions pour lutter contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition dans le nord-est du pays

La malnutrition continue d’être de plus en plus menaçante. Selon l’ONU, 351 millions de dollars sont nécessaires de toute urgence d’ici le mois de mai pour fournir une sécurité alimentaire et une aide nutritionnelle vitales aux personnes les plus touchées.

Gestion de l’eau et changement climatique – dynamique en cours dans la zone des Niayes au Sénégal

Largement discutés lors des mises en débat organisées, les changements climatiques et leurs impacts multiples sur les ressources en eau ont été pris en compte dans la conception des Plans locaux de GIRE. Pour répondre à cette problématique, différentes stratégies ont été développées.

"Les retraités sont moins durement frappés par la pauvreté que les actifs"

Que sait-on, aujourd'hui, du cadre de vie des retraités ? Celle-ci ne permet pas encore de dire que les retraités s’en sortent moins bien que les travailleurs. "Les retraités sont moins durement frappés par la pauvreté que les actifs"

La France est-elle le second pays d'Europe avec le plus faible taux de pauvreté, derrière la Finlande ?

Parmi les 27, la part de la population vivant sous le seuil de pauvreté est en moyenne de 17,1%. À l'inverse, on dépasse les 20% de la population sous le seuil de pauvreté en Espagne, dans les pays baltes ou dans les Balkans. Ce n'est pas le cas chez tous nos voisins, puisque l'Estonie, l'Allemagne ou les Pays-Bas ont notamment vu la part de personnes en situation de pauvreté remonter au sein de leur population.

Le directeur de la Banque mondiale met en garde que la crise de l’insécurité alimentaire pourrait durer jusqu’à l’année prochaine

La guerre entre la Russie et l'Ukraine a fait monter les prix des denrées alimentaires et touché le plus durement les plus pauvres, a déclaré mercredi le président du groupe de la Banque mondiale, David Malpass . La pénurie de nourriture, d'énergie et d'engrais, des éléments essentiels pour le cycle des cultures "crée une crise de l'insécurité alimentaire qui durera au moins plusieurs mois et probablement jusqu'à l'année prochaine", a déclaré M. Malpass.

Jusqu'à 40% des Britanniques menacés de pauvreté énergétique (énergéticien)

Les hausses de prix de l’énergie l’hiver prochain seront « horribles » et pourraient plonger 30 à 40% des consommateurs britanniques dans la pauvreté énergétique, ont prévenu mardi des énergéticiens, appelant Downing Street à agir. La commission de l’Énergie du parlement britannique entendait mardi matin plusieurs dirigeants d’entreprises énergétiques, qui enjoignaient le gouvernement de faire davantage face à la flambée mondiale des prix, aggravée par la guerre en Ukraine.

Tanzanie : le gouvernement confirme son engagement à produire 200 MW d’énergie géothermique d’ici 2025

Le principal responsable de la Tanesco, la compagnie tanzanienne en charge de l’électricité et des énergies renouvelables, Felchesmi Mramba a, le vendredi 15 avril 2022, réaffirmé la volonté du pays à produire 200 MW d’énergie géothermique d’ici 2025. « D’une manière générale, le gouvernement a l’intention d’injecter dans le réseau national un total de 1100 MW produits à partir d’énergies renouvelables telles que la géothermie, le solaire et l’éolien, avant 2025 »

Bâtir aujourd'hui, une meilleure Afrique demain

Le Programme de transformation agricole (ATA)(1) soutient la réalisation des principaux objectifs de développement durable à travers le développement d'un secteur agro-industriel inclusif et compétitif. Cette vision est sous-tendue par quatre objectifs spécifiques, à savoir : i) éradiquer la pauvreté ; ii) éradiquer la faim et la malnutrition ; iii) faire de l'Afrique un exportateur net de produits alimentaires et iv) hisser l'Afrique au sommet des chaînes de valeur à vocation exportatrice où elle possède un avantage comparatif.

Comment mesure-t-on la pauvreté en France ?

Pour mesurer les revenus, l’Insee utilise les déclarations d’impôts sur le revenu. L’Institut rassemble tous les revenus (salaires, revenus financiers, prestations sociales, etc.)  puis il en retire les impôts directs (notamment l’impôt sur le revenu et la CSG). Il obtient alors un revenu « disponible ».

Guerre en Ukraine: la crise alimentaire mondiale pourrait plonger 10 millions de personnes dans la pauvreté

« Au moins 10 millions de personnes (dans le monde) pourraient plonger dans la pauvreté en raison uniquement de la hausse des prix alimentaires », a-t-elle indiqué lors d’une réunion organisée par Washington en marge des réunions de printemps du FMI et de la Banque mondiale, et réunissant notamment des ministres des pays du G7 et du G20.

Corne de l’Afrique : des millions de familles se rapprochent chaque jour de la catastrophe, alerte le PAM

La région de l’Afrique de l’Est est confrontée à « la perspective très réelle » de pluies insuffisantes pour la quatrième saison consécutive. Si cette situation climatique perdure et que l’aide humanitaire stagne, voire diminue, le nombre de personnes souffrant de la faim en raison de la sécheresse pourrait passer de 14 millions actuellement estimés à 20 millions d’ici 2022

Économie bas carbone : Le Maroc, terre d’investissement incontournable

Des chantiers ambitieux ont été engagés par le Maroc en matière de décarbonation conformément à la Stratégie nationale de développement durable (SNDD) qui vise à assurer une transition verte et inclusive à l’horizon 2030. Sur la base de la SNDD le Royaume s’est doté d’un Plan Climat National qui trace les orientations phares pour réussir les efforts d’adaptation des secteurs vulnérables. L’ambition nationale a été rehaussée avec une Contribution déterminée au niveau national (CDN) actualisée qui vise à réduire les émissions de GES de plus de 45% à l’horizon 2030.

Climat : cinq points à retenir du rapport du Giec

Le rapport insiste sur la diminution « substantielle » de l'utilisation des énergies fossiles. La consommation de charbon, le pétrole et de gaz doivent être respectivement réduites de 95 %, de 60 % et de 45 % d'ici 2050 par rapport au niveau de 2019 pour limiter le réchauffement à 1,5°C.

Protection sociale : La Banque mondiale met en avant la "réponse efficace" du Maroc

Dans son dernier « Bulletin d'information économique de la région MENA » rendu public jeudi, l’institution financière basée à Washington estime que le Royaume « offre un exemple de réponse efficace des pouvoirs publics en ce qui concerne les transferts monétaires ». Par ailleurs, la Banque mondiale fait observer que seul un tiers des pays en développement de la région MENA ont des taux de vaccination supérieurs à ceux de pays de niveau comparable, notant que le Maroc figure « en tête » de ce classement, avec plus de 60% de la population vaccinée.

150 MDH pour plus de 1000 établissements de protection sociale en 2022

Un montant de 150 millions DH a été consacré au soutien à 1.075 établissements de protection sociale au profit de 100.568 bénéficiaires, au titre de l'année 20222, a indiqué, mercredi, la ministre de la Solidarité, de l'Insertion sociale et de la Famille, Aawatif Hayar.

Protection sociale :la Banque mondiale accordera un prêt au Maroc

D'après notre source, le gouvernement et la Banque mondiale sont déjà parvenus à un accord de principe pour collaborer et cofinancer ce chantier à travers un programme intitulé «Réforme de la santé et de la protection sociale au Maroc». En outre, la transformation des programmes de protection sociale actuels en un système intégré d'allocations familiales vise le double objectif de réduire la pauvreté et la vulnérabilité, tout en renforçant le capital humain des enfants qu'il cible.

REC Group présentera son tout dernier panneau solaire à l’occasion du salon Intersolar Europe

REC Group présentera son tout dernier panneau solaire à l’occasion du salon Intersolar EuropeLe REC Alpha Series, panneau solaire 60 cellules le plus puissant au monde, a été lancé . Grâce à cette nouvelle innovation à densité de puissance élevée, les clients auront les moyens d’optimiser le rendement de leur installation sur toiture et de gagner en indépendance énergétique.

La décarbonation du bâtiment au prisme de l'urgence climatique

Relever le défi climatique dans le secteur du bâtiment requiert de prendre en compte les préoccupations de confort, en anticipant les nouveaux modes de vie, en renforçant la confiance dans les travaux de rénovation grâce à une amélioration de la qualité de ceux-ci ainsi qu’en facilitant l’accès à l’information pour massifier les rénovations.

Un nouveau moteur thermique sans pièces mobiles aussi efficace qu’une turbine à vapeur

Le moteur thermique est une cellule thermophotovoltaïque (TPV), semblable aux cellules photovoltaïques d'un panneau solaire, qui capte passivement les photons à haute énergie d'une source de chaleur chauffée à blanc et les convertit en électricité. Les chercheurs prévoient d'intégrer la cellule TPV dans une batterie thermique à l'échelle du réseau.

Le Danemark présente son plan pour se passer de gaz russe

Chauffage urbain, pompes à chaleur, biogaz et développement massif de l'éolien et du solaire: le gouvernement danois a présenté mardi un plan visant à devenir indépendant du gaz russe après l'invasion de l'Ukraine . Le gouvernement danois a également dopé son plan de développement des énergies renouvelables, et prévoit désormais un quadruplement des centrales solaires et surtout de l'éolien terrestre, à horizon 2030.

Togo : la start-up de Nadjagou Lalle rend les panneaux solaires plus efficients

La start-up Energiaux a été lancée au Togo en 2019 par Nadjagou Lalle Yentaguime, avec pour objectif d’optimiser l’utilisation, par les populations rurales, de l’énergie électrique produite à partir des panneaux solaires. Une aventure qui est devenue possible grâce à l’accompagnement d’un incubateur spécialisé dans les start-ups africaines. #Concours Tremplin Start-Up UEMOA.

La mini centrale de Mbakaou va permettre au Cameroun de réduire ses émissions de CO2 d’au moins 4893 tonnes par an

Selon la banque mondiale, le Cameroun produit environ 8,62 millions de tonnes de CO2 annuellement. Mais l’entrée en vigueur prochaine de la centrale hydroélectrique de Nachtigal, de la centrale solaire de Garoua et la disponibilité totale du barrage hydroélectrique de Memve’ele et de la centrale solaire de Guider devrait améliorer le mix énergétique du pays et donc réduire davantage les émissions de CO2 liées à la production de l’électricité.

La crise climatique, la Covid-19 et la guerre en Ukraine menacent les Objectifs de développement durable

La crise climatique, la pandémie de Covid-19 et le conflit en Ukraine sont en train de mettre à mal la réalisation de l'Agenda 2030 pour le développement durable, a averti mardi la Vice-Secrétaire générale des Nations Unies lors de la présentation du Rapport 2022 sur le financement du développement durable.

La fin de l'extrême pauvreté en Afrique est-elle en vue ?

« La socio-démographie du continent connaîtra une évolution importante, notamment une croissance démographique considérable. De plus, l’amélioration des conditions sanitaires et sociales déterminera une baisse des niveaux de pauvreté ainsi qu’une augmentation de l’espérance de vie. »

Aide aux populations rurales face à la pauvreté et aux changements climatiques : avec de nouveaux accords de financement, FIDA accompagne le Sénégal

L’objectif de ce projet géré par le FIDA sur financement du Fonds vert pour le climat est de renforcer et d’accroître la résilience et la capacité d’adaptation des petits exploitants agricoles et des communautés rurales aux changements climatiques, de sept pays les moins avancés du Sahel à savoir : Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Gambie et Tchad.

Sécurité alimentaire : les institutions internationales lancent un cri d’alarme

« une action urgente en matière de sécurité alimentaire ». « Nous appelons la communauté internationale à soutenir d'urgence les pays vulnérables par des actions coordonnées comme la fourniture urgente de nourriture, un soutien financier, une production agricole accrue et un commerce ouvert », ont déclaré ces quatre responsables.

Insécurité alimentaire : le Cameroun parmi les 7 pays du Sahel et du lac tchad les plus touches

« Crises alimentaires et nutritionnelles dans les régions du Sahel et du lac Tchad: il est temps d’agir maintenant et de mieux se mobiliser pour l’avenir dans le Sahel et en Afrique de l’Ouest» .Cet apport porte à ce jour le total des contributions destinées aux pays touchés dans les régions du Sahel et du lac Tchad à 240 millions d’euros en 2022.

Cameroun : les États-Unis apportent de l'aide aux personnes touchées par l'insécurité alimentaire

En réponse à l'insécurité alimentaire croissante qui affecte déjà des millions de personnes au Cameroun, à travers l'Agence Américaine pour le Développement International (USAID), le gouvernement des Etats Unis apporte un appui supplémentaire de 17 milliards de F CFA.

L’Afrique : l’insécurité alimentaire en Somalie

Plusieurs agences onusiennes ont tiré le signal d'alarme quant à l'insécurité alimentaire en Somalie, faisant savoir que près de 40% de la population du pays (plus de six millions de Somaliens) fait face à des niveaux extrêmes d'insécurité alimentaire, alors que certaines zones connaissent probablement déjà la famine.

"L'avenir, c'est la gestion de la consommation de milliers de sites en même temps",Advizeo

Quelques entreprises œuvrent à rendre des bâtiments intelligents et communicants, en proposant une solution qui permet des réductions de consommation d'énergie. C'est le cas d'Advizeo, filiale du groupe d'ingénierie Setec, qui s'inscrit dans la volonté du Bâtiment de réussir sa transition énergétique. L'un des défis du secteur est de réduire ses émissions de gaz à effets de serre, ceci pouvant passer par la diminution des consommations d'énergie.

L'électromobilité : une pierre angulaire de la décarbonation des transports en France

Environ 757 000 voitures électrifiées sont en circulation au 1er janvier 2022. Entre janvier 2020 et janvier 2022 le parc de véhicules électrifiés a été multiplié par trois. A la suite de la révision des montants d’aides à l’acquisition de véhicules propres, le bonus écologique et la prime à la conversion ont permis depuis mai 2020 d’augmenter le nombre de véhicules électriques dans le parc automobile français.

Aziz Akhannouch: Le gouvernement engagé à atteindre tous les ODD

Présidant, jeudi, les travaux de la Commission Nationale du Développement Durable dans sa troisième édition, Akhannouch a indiqué que le gouvernement veille à mettre en œuvre toutes les recommandations contenues dans le nouveau modèle de développement dans le domaine du développement durable.

Insécurité alimentaire. L'ONU soutient le Sahel

Selon l'ONU, en Somalie, 81.000 personnes sont menacées par la famine, au Soudan du Sud, 55.000 personnes sont menacées par ce fléau. Pour ce qui est du Soudan, du Nigeria et du Kenya, l'ONU estime que près de 4,5 millions de personnes ont déjà atteint ou atteindront bientôt la phase 4 de l'insécurité alimentaire.

Les épiceries sociales, maillons essentiels de la lutte contre la pauvreté

« L’enjeu pour une épicerie sociale, consiste à proposer, non pas de l’assistanat, mais une offre alimentaire diversifiée, équilibrée et de qualité. Les ménages bénéficiaires y sont orientés par les travailleurs sociaux. La durée d’accès est limitée et chaque bénéficiaire est accompagné afin de travailler son projet personnel, durant le temps d’accès à l’épicerie sociale ».

Transition(s) 2050 : 4 scénarios pour atteindre la neutralité carbone

Dans tous les scénarios, en 2050 l’approvisionnement énergétique repose à plus de 70% sur les énergies renouvelables et l’électricité est le principal vecteur énergétique. Pour autant, cela ne peut en aucun cas légitimer le gaspillage d’énergies, afin de limiter la pression sur les ressources.

FAO, MOPIC, MoWI, MoA and MoEn sign an agreement to enhance climate change adaptation in Jordan

Khaled Hnaifat and H.E Minister of Environment Dr. Muawieh Radaideh signed today an agreement to enhance climate change adaptation in Jordanthrough “Building resilience to cope with climate change in Jordan through improving water use efficiency in the agriculture sector (BRCCJ)” project, funded by the Green Climate Fund (GCF) to build resilience to cope with climate change in Jordan through improved water use efficiency in the agriculture sector.

Climat : des experts chargés d’élaborer des normes plus strictes pour les engagements « zéro net »

Dans le cadre de la lutte contre le changement climatique, le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a dévoilé jeudi son groupe d'experts chargé d’élaborer des normes plus strictes et plus claires pour les promesses de zéro émission nette des entités non étatiques - y compris les entreprises, les investisseurs, les villes et les régions - et accélérer leur mise en œuvre.

Il faut créer un environnement dans lequel les femmes peuvent réaliser leur potentiel dans les sciences

Des obstacles structurels et sociétaux empêchent encore les femmes et les jeunes filles d’accéder aux sciences et de progresser dans ce domaine. La pandémie de Covid-19 a accentué les inégalités entre les genres, pour des raisons comme la fermeture des écoles, la hausse des violences ou la charge accrue des soins à domicile, indique António Guterres

Retour sur l’année 2021 : Quels sont les progrès réalisés pour vaincre le racisme 20 ans après la Conférence de Durban ?

Le Secrétaire général de l'ONU a toutefois estimé que dans le monde d’aujourd’hui, une lueur d’espoir se profilait à l’horizon. « Un mouvement pour la justice et l’égalité raciales – d’une force, d’une portée et d’un impact sans précédent – s’est amorcé », a-t-il dit

L'ONU octroie 100 millions de dollars pour lutter contre la faim dans six pays africains et au Yémen

Le chef humanitaire de l'ONU, Martin Griffiths, a alloué jeudi 100 millions de dollars du Fonds central d'intervention d'urgence (CERF) à des projets d’assistance dans six pays africains et au Yémen, alors que les effets de contagion du conflit ukrainien risquent de conduire des millions de personnes au bord de la famine.

Le monde numérique

Comment supprimer son compte Twitter et télécharger ses tweets

Découvrez les étapes pas à pas pour supprimer définitivement votre compte Twitter.

Étude : forte croissance de TikTok avec près d’1 million de nouveaux utilisateurs par jour

Nous avons compilé pour vous les principaux enseignements à retenir de l’étude annuelle réalisée par We Are Social et Hootsuite, mise à jour avec les chiffres du mois d’avril 2022.

Google intègre des rapports détaillés sur la qualité de l'air des villes américaines, et bientôt en France ?

Depuis peu, il est possible d'afficher sur le moteur de recherche de Google la qualité de l'air dans une ville donnée grâce à des partenariats avec des organisations et des entreprises spécialisées. Ceci, dans trois pays dans le monde, dont les États-Unis.

Brave Search lance discussions : des réponses "plus humaines" dans ses résultats

Pour pouvoir présenter des résultats plus pertinents et diversifiés à ses utilisateurs, Brave a annoncé une nouvelle fonctionnalité, appelée « Discussions ».

E-commerce et SEO : 5 conseils pour augmenter la visibilité de vos produits sur Google

Découvrez une liste de conseils pour développer votre référencement, et augmenter la visibilité de vos produits sur Google grâce au SEO.

Dans un web standardisé, la créativité sera toujours récompensée

Retour sur l’évolution du web et sur les compétences essentielles pour se démarquer.

Instagram modifie son algorithme pour favoriser le contenu original : ce qui va changer

Adam Mosseri, le patron d’Instagram, annonce dans une vidéo postée sur Twitter un changement important concernant le classement des posts dans des emplacements tels que le fil d’actualité principal ou l’onglet dédié aux Reels : les contenus originaux (les contenus inédits qui émanent directement d’un créateur) seront désormais priorisés par l’algorithme au détriment des contenus existants qui sont simplement repostés.

Record de failles zero day en 2021 selon Google

Une dernière étude de l'équipe Project Zero de Google fait ressortir que 58 failles zero day ont été découvertes sur l'année écoulée, un record depuis 2015. Capacité de détection et divulgation plus fréquente des vulnérabilités expliquent notamment cette poussée.

Les faux profils avec des visages créés par l'IA prolifèrent sur Linkedin

Il est assez fréquent d’être sollicité commercialement sur Linkedin, mais les personnes derrière ces démarchages sont de moins en moins « vraies ». Entendez par là qu’il s’agit de faux profils et qu’en plus les photos des visages sont générées par une intelligence artificielle. C’est la conclusion d’une enquête menée par deux chercheurs de Stanford, Renée DiResta et Josh Goldstein. Ils font partie de l'Observatoire de l'Internet de Stanford, qui s'est fait un nom dans le passé en analysant les campagnes de désinformation russes en ligne.

Veille de cette semaine 27/04/2022



Mercredi 27 Avril 2022


Dans la même rubrique :
< >

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.