Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Ainsi va le monde… Avec le covid, réflexions pêle-mêle


Nous n’en avons pas fini avec les étonnants effets secondaires du Covid ! Aux Etats-Unis, le phénomène à la mode s’appelle : « The Great Resignation » : depuis le début de la pandémie, 5 millions de personnes ont démissionné. Objectif : changer de vie, de métier ou partir à la retraite.



par Gabriel Banon

ainsi_va_le_monde__avec_le_covid,_rEflexions_pEle_mEle.mp3 A lire ou à écouter en podcast :  (4.06 Mo)

Depuis le Covid, « la « Grande Démission » est dans tous les esprits. Avec le télétravail, la prochaine Silicon Valley sera « dans le Cloud », nulle part et partout. Le problème avec le distanciel, c’est la distance : les salariés s’éloignent de l’entreprise, et l’esprit d’équipe est en berne. L’autre problème avec le distanciel, c’est l’écrit qui prend plus d’importance et là, c’est la misère : orthographe, expression, syntaxe, rien ne va ! Les employeurs en font aujourd’hui un critère de recrutement. Le Covid devient un révélateur de la dégringolade du niveau de français.
 

Autre effet secondaire de la pandémie, l’Etat français s’est débarrassé de son surmoi maastrichien : à force de soutenir l’économie, l’Etat a inventé la règle des 5% de déficit, devenue en quelque sorte le « new normal ». Au lieu de se désengager de l’économie, l’État-actionnaire a considérablement élargi son champ d’intervention. On l’observe également dans la santé : l’étatisation de la protection sociale s’est accentué sous la présidence d’Emmanuel Macron ! En France, on adore. Aux États-Unis, c’est une autre histoire. Biden collectionne les échecs pour ses plans de relance : un plan d’investissement divisé par deux, des hausses d’impôts annulées, des mesures sociales rabotées : impressionnant !
 

Parmi les effets secondaires à venir du Covid, il y a aussi l’inflation. Dans l’automobile, par exemple, la flambée des matières premières a renchéri le coût de fabrication d’une voiture de 1000 euros !  Le manque de puces électroniques, dont les prix grimpent aussi, aura amputé la production de Renault de 500.000 voitures cette année, un chiffre qui grimpe à 1,4 million chez son concurrent géant Stellantis !  Ces tensions existent dans tous les secteurs, ce qui fait dire à certains observateurs qu’en matière d’inflation, nous n’avons encore rien vu. Certaines analyses prospectives annoncent une hausse brutale des prix et une inflation à 8 ou 10 %.
 

Le Covid produit un autre effet qui va plaire à certains ministres de l’économie : comme l’État est intervenu avec succès pour éviter des faillites en chaîne, les sauveurs d’entreprises se lamentent.
 

Il est une autre menace redoutable pour les entreprises, celle des cyberattaques. « Le matin, vous vous levez et votre boîte est morte », déclare un chef d’entreprise. Victimes de pirates, ils vivent une véritable descente aux enfers et à la fin, la mort dans l’âme, ils sont le plus souvent obligés de payer une rançon pour survivre. 
 

 

Est-ce un effet du Covid ? Le monde serait en tout cas en train de basculer de l’Internet en 2D à l’Internet en 3D, appelé encore metaverse, une révolution !   Qui sait de quoi sera constitué cet « au-delà » (meta) ? Ce n’est pas très clair mais le grand prêtre de Facebook Mark Zuckerberg a la foi au point d’avoir décidé de changer le nom de son empire.  
 

Les problématiques énergétiques nécessitent aussi un effort de pédagogie auquel s’est employé RTE, le gestionnaire du réseau d’électricité français. Il en ressort des analyses que la demande d’électricité va fortement augmenter d’ici 2050. Pour y faire face, il faut abandonner l’idéologie écologiste qui fait prendre du retard. On aura besoin d’énergies renouvelables, mais aussi du nucléaire, le nier serait absurde. Les besoins en électricité vont notamment bondir du fait de l’essor de la voiture électrique, essor dont on ne mesure pas encore toutes les conséquences. Les hydrocarbures que l’on veut réduire, voire supprimer, rapportent 450 milliards d’euros de recettes par an aux États européens. Comment feront-ils lorsqu’on roulera tous à l’électrique ?
 

Mais a-t-on le choix ?




Lundi 6 Décembre 2021


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Mai 2022 - 09:38 L'exemple tunisien

Chroniqueurs invités | Coup de cœur



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.