Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Construction du câble sous-marin Maroc/Royaume-Uni ?




La société britannique Xlinks, spécialisée dans les énergies renouvelables, poursuit ses efforts en vue de la construction du câble sous-marin de 3 800 km devant relier le Maroc au Royaume-Uni.
Le lieu d’implantation de l’usine qui fabriquera les câbles sous-marins est désormais connu.
Le projet Xlinks avance à grands pas. Le fabricant de câble anglais XLCC est sur le point de construire une usine à Hunterston, en Écosse, et sa première production sera destinée au projet Xlinks Maroc/Royaume-Uni, fait savoir le média américain spécialisé en énergie durable, Elektrek.
XLCC fournira ainsi quatre câbles sous-marins de 3 800 km.
Le premier câble sera actif au début de 2027, tandis que le reste devrait être lancé en 2029.

La première phase du projet Xlinks est prévue entre 2025 et 2027.


Au cours de cette période, il sera question de relier l’énergie éolienne et solaire produite au Maroc à Alverdiscott, dans le nord du Devon, au Sud-Ouest du Royaume-Uni.
Cette initiative va presque doubler la production mondiale actuelle de fabrication de câbles HVDC.
Les câbles sous-marins les plus longs du monde auront ainsi besoin de 90 000 tonnes métriques d’acier, est-il précisé. Cette semaine, XLCC a signé la charte britannique de l’acier au Parlement, dans laquelle il s’est engagé à utiliser de l’acier britannique.
Le coût global du projet de construction du câble électrique sous-marin de 3 800 km qui reliera le Maroc et le Royaume-Uni s’élève à 16 milliards de livres sterling (21,9 milliards de dollars américains).
Xlinks construira une centrale électrique de 10,5 GW (7 GW pour le solaire, et 3,5 GW pour l’éolien) au Maroc.

Source : https://lepetitjournalmarocain.com/2022/04/23/xlin...

Dimanche 24 Avril 2022


Brèves Breaking news



Magazine créé avec Madmagz.