L'ODJ Média




Étude : l'excès de sel accroît le risque de cancer de l'estomac de 41%


La présence omniprésente du sel dans notre alimentation pose aujourd'hui un défi important pour la santé publique mondiale. Bien que le sodium soit essentiel au bon fonctionnement de l'organisme humain, son excès entraîne des conséquences néfastes pour la santé. Les effets négatifs de cette surconsommation sont bien documentés, allant d'un risque accru de maladies cardiovasculaires et d'hypertension artérielle aux accidents vasculaires cérébraux et aux maladies rénales.



A lire ou à écouter en podcast :


De plus, une consommation excessive de sel est souvent associée à d'autres habitudes alimentaires néfastes, comme une faible consommation de fruits et légumes, ce qui augmente les risques pour la santé. Récemment, une corrélation préoccupante a été mise en évidence : un risque accru de cancer de l'estomac.

Des spécialistes en nutrition du Centre de santé publique de l'Université de Vienne ont révélé qu'au Royaume-Uni, les personnes consommant régulièrement des quantités excessives de sel présentent un risque de cancer de l'estomac jusqu'à 41 % plus élevé que celles ayant une consommation modérée ou limitée.

Cette étude renforce les conclusions de recherches précédentes, indiquant que l'excès de sel peut endommager la couche protectrice de l'estomac et favoriser ainsi la formation de mutations cancéreuses.

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs de l'Université de Vienne ont examiné les données de 471 144 adultes britanniques sur une période de 11 ans. Les résultats ont clairement montré que les personnes consommant du sel de manière intensive ou excessive avaient un risque de cancer de l'estomac 41 % plus élevé que celles ayant une consommation modérée.

Ces résultats restent significatifs même après ajustement pour d'autres variables telles que l'âge, le statut socio-économique et d'autres choix de mode de vie comme la consommation d'alcool et le tabagisme, selon le journal britannique "Daily Mail".

Il est également crucial de noter que le cancer de l'estomac est le cinquième cancer le plus courant dans le monde, et que le risque de développer cette maladie augmente avec l'âge. Cependant, les statistiques les plus récentes montrent une tendance inquiétante à l'augmentation des cas chez les adultes de moins de 50 ans.

Excès de sel Habitudes alimentaires néfastes Santé publique mondiale Risques pour la santé Maladies cardiovasculaires Hypertension artérielle Accident vasculaire cérébral


Vendredi 31 Mai 2024



Rédigé par le Vendredi 31 Mai 2024
Salma Labtar
Journaliste sportive et militante féministe, lauréate de l'ISIC En savoir plus sur cet auteur


Dans la même rubrique :
< >

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média | Last Conférences & Reportages



Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.



















Revue de presse