Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Khalid Jamaï, la lettre dont on a rêvé




Par Naïm Kamal

Khalid Jamaï, jusqu’à ce que mort s’ensuive
Khalid Jamaï, jusqu’à ce que mort s’ensuive
khalid_jamai,_la_lettre_dont_on_a_reve.mp3 A lire ou à écouter en podcast :  (1.76 Mo)

Je crois enfin que Khalid va retrouver sa paix intérieure.

Parce que Khalid c’était ça, habitée par ses idées, bouillonnant et tourmenté.

Qui ne se réalisait que dans le conflictuel.

A sa façon c’était un homme de l’absolu.

La lettre ouverte à l’omnipotent Driss Basri a été un tournant dans sa vie.

Et il y a de quoi. Elle a signé une époque où les frontières entre le dit et le non-dit avaient commencé à bouger.

Le passage d’une ère à un autre temps.

C’était l’article que chacun de nous rêvait d’avoir écrit. Je crains qu’elle ait rajouté un petit chouia à son ego déjà bien présent.

Bien sûr, quand on a fait ses armes de journaliste dans la presse de l’Istiqlal, on ne peut qu’être militant, à fond ou sur les bords, peu importe.

A partir de cette lettre, Khalid va de plus en plus s’éloigner des cinquante nuances du journalisme et glisser de plus en plus dans le frontalement politique.

Son flirt au tout début du règne avec les hommes du Roi Mohammed VI, ne lui pas fait que du bien.

De gros quiproquos, pas mal de malentendus et beaucoup d’amertume en sont nés. Ils marqueront toutes ses positions ultérieures.

A sa manière il était entier.

Les positions tranchées auxquelles il s’est acculé, il les assumera jusqu’au bout. Jusqu’à ce que mort s’en suive.

Mes relations avec lui au sein de L’Opinion en tant que collègues, n’ont pas été un long fleuve tranquille.

Parfois elles étaient tumultueuses.

Sans doute une histoire de caractère et de signes astrologiques qui ne s’épousent pas.

Mais quand les eaux étaient au calme, Khalid était plutôt un être attachant, agréable, expansif et rigolard.

Mes pensées vont à toutes ses familles.  
                                                                                                                      



Mardi 1 Juin 2021


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Mai 2022 - 00:51 Cynisme et euphorie de Washington

Chroniqueurs invités | Coup de cœur



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.