Menu

L'ONCF contraint de payer 50.000 dirhams à un passager




Suite à un verdict émis par le tribunal de Commerce de Rabat, l'Office national des chemins de fer (ONCF) a été condamné à verser 50.000 dirhams de dommages et intérêts à un client à cause du retard de son train. Une décision qui ne manquera pas d'avoir un impact sur l'évolution de la jurisprudence.


Rédigé par A.M le Mercredi 14 Octobre 2020 site:lopinion.ma








Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté