Menu

La trajectoire de décarbonisation du Maroc




Lors de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) qui s'est tenue à Paris en 2015, les gouvernements se sont engagés à limiter l'augmentation de la température mondiale à un niveau bien inférieur à 2°C par rapport aux niveaux préindustriels.

Ils se sont également engagés à atteindre, dès que possible, un pic de leurs émissions et à parvenir à la neutralité carbone au cours de la seconde moitié du siècle. Pour autant, même dans l'hypothèse d'une mise en oeuvre complète des engagements pris par les gouvernements à Paris, la concentration mondiale des émissions de gaz à effet de serre (GES) entraînera une augmentation de 2,7°C de la température moyenne mondiale, qui ne permettra pas d'atteindre l'objectif des 2°C.

Il est donc urgent d'agir pour renforcer les ambitions des parties, telles qu'exprimées dans leurs contributions déterminées au niveau national (CDN), et pour accélérer la transition vers une économie sobre en carbone.

Télécharger la publication de Policy Center for the New South






Mercredi 7 Juillet 2021

Dans la même rubrique :
< >



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site