Menu

Le Sahara, cause nationale au Maroc… le Maroc, cause nationale en Algérie !




A lire ou à écouter en podcast :

le_sahara,_cause_nationale_au_maroc__le_maroc,_cause_nationale_en_algerie_!.mp3 Le Sahara, cause nationale au Maroc… le Maroc, cause nationale en Algérie !.mp3  (3.96 Mo)

C’est beau et émouvant d’être aimé par son voisin… d’être l’objet de tant de sollicitude et d’intérêt. L’Algérie officielle ne cesse de penser à nous et à chaque action entreprise, le Maroc n’est jamais loin, comme exemple… généralement mauvais. Nous autres, « Lmarrouk », sommes véritablement choyés, et devrions en être heureux.
 

Promenez-vous sur une chaine télé algérienne, Algérie 3 par exemple, et vous apprendrez ainsi des choses sur votre propre pays que vous ignoriez jusque-là, comme par exemple que l’Armée Nationale Populaire est fin prête pour une promenade jusqu’aux rivages de l’Atlantique… ou encore une autre chaîne, dont le nom importe très peu, qui passait des gens tout récemment encore, expliquant qu’en 10 heures, l’Algérie terrasserait le Maroc et occuperait Rabat (où elle aurait un problème avec l’UNESCO, comme un peu partout au Maroc d’ailleurs).
 

Et de fait, ce sont 25 bases militaires algériennes qui ont été érigées le long de la frontière avec le Maroc, il est vrai connu pour ses aventures guerrières répétitives envers ses voisins… N’a-t-il pas conquis l’Hispanie au 8ème siècle ? Ne s’est-il pas enfoncé dans les profondeurs africaines au 11ème  siècle et tout récemment encore, au 16ème siècle !?... Le Maroc est dangereux et l’Algérie s’en protège.
 

On comprend dès lors que ce pays, triomphalement sorti de sa guerre d’indépendance contre la France, se soit barricadé, en mettant l’armée aux frontières et au gouvernement puis, dans la foulée, au parlement, à la radio, au tribunal, au café, dans tous les cafés… et dans la tête des Algériens, à défaut d’être dans leur cœur. Avec la Corée du Nord, nos voisins sont les seuls au monde à nourrir et entretenir une mentalité d’assiégés. On a beau leur expliquer qu’ils doivent se calmer, les preux et valeureux généraux qui n’ont jamais connu un champ de bataille, qu’ils ne risquent rien. Mais ils ne veulent rien savoir ! Ils houspillent et tempêtent, attaquant mentalement le Maroc et s’en prenant frontalement à la France… ils exigent un Etat pour leurs Sahraouis qu’ils entassent à Tindouf sans eau ni horizon, et réclament d’éternelles excuses (et la Tour Eiffel) à la France…
 

Nasser Bourita, notre diplomate en chef, a récemment indiqué que l’Algérie « mobilise toutes les composantes » de l’Etat contre le Maroc, consacre jusqu’à « sept dépêches par jour de l’APS » contre le Maroc, et a récemment fait « 50 déclarations au sujet du Sahara », toujours contre le Maroc. Et de fait, l’APS, en page d’accueil, a créé une rubrique douloureusement intitulée « la Cause sahraouie » et sa rubrique monde réserve une large partie à « Lmarrouk »…
 

Avec un président en Allemagne pour soins interminables, un président du Sénat en soins éternels, un chef d’état-major effacé et insignifiant mais très méfiant, le régime algérien plonge son pays dans une crise sans fin. Et souvenons-nous, pour notre part, de l’engouement des Marocains pour l’équipe nationale algérienne lors de la CAN 2019 et de la main tendue du roi Mohammed VI en novembre 2018, quand il appelait « à examiner toutes les questions bilatérales, avec franchise, objectivité, sincérité et bonne foi, sans conditions ni exceptions », donc histoire comprise…
 

Eh les voisins, nous avons tous été colonisés et ostracisés, tous nous avons connu nos massacres et le pillage de nos richesses, et tous nous avons oublié et passé l’éponge. L’Histoire est de l’histoire ancienne et le futur nous appelle, le monde se construit et se construira avec ou sans nous. Nous irons de l’avant, donc, avec ou sans vous, mais sans vous cela prendra plus de temps et fera perdre de la richesse à vous autant qu’à nous. Avec vous, donc, ce serait mieux.
 

Nous sommes voisins et nous sommes cousins… Aussi, dans l’attente que M. Tebboune recouvre sa santé et que le général Chanegriha lise un ou deux livres d’histoire, l’heure aujourd’hui est au rapprochement et au co-développement, à l’engagement et à la solidarité. Renoncez à votre fiel et démarrons enfin une belle lune de miel !
 

Rédigé par Aziz Boucetta sur https://panorapost.com








Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 3 Mars 2021 - 19:11 Chirurgie esthétique, belle à tout prix

Mercredi 3 Mars 2021 - 12:21 Le leurre de la prohibition




Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté