L'ODJ Média




Le déclin technologique de l'Europe


L’Europe, France en tête, est en train de disparaître de la compétition technologique qui fait rage entre les États-Unis et la Chine.



Écouter le podcast de cet article :


Par Gabriel Banon

Le déclin technologique de l'Europe
Cette France qui fut jadis la patrie des inventeurs, n’est plus qu’un vague souvenir. Selon l’étude du think tank australien :  «Australien Strategic Policy Institute », désormais, le centre de gravité technologique se situe dans le Pacifique entre les Etats-Unis et la Chine.

Un certain nombre de pays Anglo-saxons, arrivent à maintenir une recherche scientifique de bonne qualité, mais la France tout comme l’Europe décrochent complètement.

 Les 44 secteurs technologiques de pointe sont dominés par la Chine et les États-Unis, la Chine se plaçant en tête dans la majorité des technologies. Le risque est un contrôle quasi monopolistique pour certaines d’entre elles (comme les batteries électriques et l’hydrogène).

L’immigration des « matières grises » vers ces deux pays, leur assure un vivier intellectuel pour la recherche et le développement technologique. Si les États-Unis continuent d’être la destination numéro un, l’étude mentionne qu’en Chine, un cinquième des papiers scientifiques à fort impact est écrit par des chercheurs issus des pays anglo-saxons.

  Le Royaume-Uni et l’Inde se classent tous deux parmi les cinq premiers pays dans 29 des 44 technologies. La Corée du Sud avec 20 et l’Allemagne 17, sont parmi les cinq premiers pays. L’Australie figure pour neuf technologies, l’Italie (sept technologies), l’Iran (six), le Japon (quatre) et le Canada (quatre).

  Les pays du Commonwealth (Royaume-Uni, l’Australie et le Canada) arrivent à se maintenir, de même les pays asiatiques comme l’Inde, le Japon et la Corée du Sud. 

Et la France ? Elle n’est dans le top 5 que dans deux domaines : l’énergie nucléaire (5e après les Chinois, les Américains, les Japonais et les Indiens) et la gestion des déchets nucléaires (3e après la Chine et les États-Unis). 

 Après avoir vu une Europe sortie politiquement de l’Histoire, allons-nous vers une Europe sortie technologiquement de l’Histoire ? À l’exception de l’Allemagne, voire de l’Italie, l’Europe est quasiment absente. La France qui était jadis un cœur de la recherche, marque un déclin technologique.

L’Europe qui a mis au cœur de sa politique la transition énergétique, hormis le secteur des technologies énergétiques, est entièrement dominée par la Chine. L’hydrogène, les batteries électriques et les super condensateurs sont des technologies dont les Chinois ont le quasi-monopole.

Si la situation ne se redresse pas rapidement, la France et plus généralement l’Europe vont très vite se retrouver sous contrôle énergétique de la Chine.

 Rédigé par Gabriel Banon sur Gabriel Banon 

 



Vendredi 19 Mai 2023


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Avril 2024 - 15:34 Allo Alger, ici Berkane !

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




A mag created with Madmagz.




Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 




Recherche

















Revue de presse










Menu collant à droite de la page