Menu

Le streaming menace l'art du cinéma !


Pour de nombreuses personnes coincées chez elles pendant le confinement, les services de streaming ont permis de maintenir l'expérience cinématographique, offrant une alternative pendant que les cinémas restent fermés



Mais le réalisateur Martin Scorsese n'est pas fan. Dans un article pour le magazine Harper's, il a averti que le cinéma est "dévalorisé... rabaissé et minimisé" en étant jeté sous le terme générique de "contenu".
 
Il a spécifiquement critiqué le manque de curation des plateformes de streaming, affirmant que les algorithmes, qui fournissent des recommandations basées sur les habitudes de visionnement individuelles ou collectives, nuisent à la forme d’art et « traitent le spectateur comme un consommateur et rien d’autre ».

Ce n'est pas la première fois que M. Scorsese, lauréat d'Oscar pour des films rangés au rang de classiques tels que Raging Bull et Goodfellas, s'exprime contre l'état de l'industrie. En 2019, il a déploré la dépendance des cinémas multiplex aux films de super-héros, comparant les films Marvel aux manèges des parcs d'attractions.

Selon BBC News



Zineb Benmoussa


Rédigé par Zineb Benmoussa le Jeudi 4 Mars 2021

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Avril 2021 - 12:55 Reebok X Cardi B : la collab qui fait sens



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté