Menu


Robotisation et éducation

Quelle place de la robotisation dans les systèmes scolaires ?


La robotisation est devenue un phénomène très courant et omniprésent dans notre quotidien, mais est-ce le cas aussi pour le secteur de l’éducation ?
La robotique éducative est un terme qui s'ancre petit à petit au sein des établissements scolaires. Cela se fait au moyen d’une méthodologie basée sur les principes essentiels de la robotique, de promouvoir la créativité, de faciliter la compréhension, et de rendre l'apprentissage plus ludique. Donc que serait l'école de demain, d'ici 20 ou 30 ans, tenant compte des avancées fulgurantes du numérique et particulièrement de la robotique ? La puissance d'un smartphone aujourd'hui, qu'on met dans une poche, est supérieure à celle d'un ordinateur qui occupait tout un étage en 1975. Dans l'éducation, l'évolution a commencé avec les calculateurs de poche, qui sont désormais autorisés dans les examens. Puis, avec la technologie qui ne cesse de produire des nouveautés, les ordinateurs portables à l'école, l’internet, la réalité virtuelle… et maintenant les robots ! Quelle est donc la place de la robotique dans l'éducation ? Et est-ce un avantage si non quoi ?



Quelle est la place de la robotique dans l'éducation ?

La numérisation de notre société est à un tournant, avec la diffusion massive des automates et des techniques d'intelligence artificielle à toutes les sphères d'activités. Ainsi, la production de machines automatiques et d'agents logiciels capables d'effectuer de manière autonome des taches complexes, et d'interagir avec l'être humain, se développe à toute vitesse.

Dans l'éducation, les robots et les applications d'intelligence artificielle permettent de concevoir des systèmes d'enseignement et d'apprentissage plus flexibles. Pour le cas de la robotique comme moyen pour l’enseignement, la construction et la programmation de robots est l'un des meilleurs moyens pour développer la culture numérique des élèves et des étudiants. La démarche scientifique est au cœur de ce projet, les élèves construisent leur savoir en émettant des hypothèses qu’ils doivent ensuite confronter à la réalité pour les valider.

Cette démarche peut être mise en œuvre aussi bien avec des petits, qui ne font qu’utiliser des fonctionnalités préprogrammées, qu’avec les plus grands qui peuvent créer de nouvelles fonctions et programmes à travers des exercices de programmation. Sans oublier la possibilité non seulement de considérer la robotique comme une matière de cours, mais aussi d'utiliser les robots comme enseignants de matières, qui font leur cours comme des professeurs.

Est-ce un avantage ou ….?

La robotisation change et va changer certainement plusieurs domaines, et pour le cas de l'éducation elle permet :

La pensée créative: puisque à force de travailler, essayer de comprendre, et trouver des solutions ; on finit par créer plus.
L'engagement:  les activités d'apprentissage nouvelles et qu'on ne voit pas souvent améliorent la concentration et le niveau d'attention.
Le travail d'équipe:  la robotique intègre un éventail de compétences, et favorise ainsi un environnement d'apprentissage pour les personnes ayant des talents différents. Si elle est correctement exploitée, elle favorise également une culture de travail d'équipe.
Acquérir des compétences en programmation: ce qui représente un facteur important dû à la numérisation que connait le monde aujourd'hui.
S'amuser tout en étudiant.

Certes, la robotique éducative a plusieurs avantages, mais que se passerait-il si les robots remplaçaient les enseignants et envahissaient le système éducatif ?

L'éducation est un secteur qui nécessite l'interaction entre deux humains, et un partage d'expérience et de savoir qu'un robot ne peut jamais acquérir. Non seulement cela, mais il y a plusieurs freins à l'usage de cette technologie, puisqu'il reste encore la méconnaissance et l’appréhension des apprenants, pour cette nouvelle technologie et des outils et robots proposés sur le marché. Ainsi que le manque d’accompagnement, ou encore le manque de moyens d’équipement.

Finalement, si la robotique éducative est un moyen de plus pour élargir le champ pédagogique, elle reste à la marge. D'autres solutions numériques, plus économiques et faciles à prendre en main existent, et nécessitent encore un développement avant d'envisager une plus grande utilisation de robots dans les salles de classes. Alors, arrivera-t-on vraiment un jour à normaliser et intégrer la robotique au sein de toutes les écoles et universités ?

Rédigé par Aya Founounou, La Fondation Tamkine 
#Tamkine_ensemble_nous_reussirons

Mardi 10 Mai 2022



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Mai 2022 - 10:50 Métavers : l’avenir de l’éducation ?

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.