Menu

​Un nouveau variant breton non dépisté par le test PCR


Huit cas atteints par un nouveau variant du coronavirus SARS-CoV-2 ont été identifiés en Bretagne alors que ces mêmes patients avaient été testés négatifs au PCR. Il a été détecté dans le cadre d’un cluster dans un centre hospitalier.



 Ce variant qui échappe au test  RT-PCR, l’un des plus fiables, commence à inquiéter la Direction générale de la Santé de France. Du fait que « Un défaut de reconnaissance par les tests virologiques peut conduire à un sous-diagnostic et est donc, susceptible d'interférer avec la stratégie de dépistage et de contact-tracing actuellement en vigueur »,
 
 Il est à mentionner que dans le Finistère, un département français situé en région Bretagne, le taux d'incidence ne dépasse pas les 74 pour 100.000 habitants, soit trois fois moins que la moyenne nationale.
 
Pour la symptomatologie, elle est la même que pour la Covid classique, mais ce variant est, selon la même source « porteur de neuf mutations dans la région codant la protéine S (qui sert au virus à pénétrer dans la cellule), mais également d'autres régions virales ».
Aussi, il n’y a pas eu jusqu’ici une grande diffusion  de contagion ni d’admissions au niveau des hôpitaux.

Les premières analyses de ce nouveau variant ne permettent pas de conclure ni à une gravité ni à une transmissibilité accrue par rapport au virus historique. Des investigations sont cependant conduites par Santé Publique France et le Centre national de ressources.

Des expérimentations vont également avoir lieu afin de déterminer comment ce variant réagit à la vaccination et aux anticorps développés lors de précédentes infections 
 






Mercredi 17 Mars 2021

Dans la même rubrique :
< >



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site