L'ODJ Média



2023 : Bilan provisoire


Rédigé par La Rédaction le Samedi 2 Décembre 2023



A lire ou à écouter en podcast :


Par El Montacir Bensaid

Le compte à rebours a commencé, le sablier de l'année 2023 est retourné et le sable commence à s'écouler. 
Année d'inflation,de sacrifices,de dénuement. 

Année de cherté de la vie,de privations où tout est devenu hors de portée pour les petites gens.
Année de sécheresse et de canicule où la pluie n'était pas au rendez-vous et où les changements climatiques font des ravages partout sur le vaste globe.

Année où notre cher pays a connu le plus terrible des séismes dans nos provinces du sud,détruisant des villages et des vies.

Année où le monde dit civilisé, le monde occidental donneur de leçon de morale,de bonne conduite et de démocratie est en guerre en Ukraine.

Ce même monde à deux vitesses où les partis d'extrême droite , néo-nazis, paraissent aux populations perdues,désemparées, desespérées comme une solution à leur misère avec leur chasse aux immigrés et aux musulmans comme unique palliatif à leur déliquescence. 

 Cette"Civilisation occidentale" ferme les yeux sur le plus grand génocide depuis la seconde guerre mondiale,celui d'une armée terroriste qui assassine des milliers de civils,dont une majorité d'enfants et de femmes,avec la bénédiction des médias et des gouvernements de ces "Grandes democraties",
Une première mondiale et historique:On tue les otages et les preneurs d'otages ainsi que tout ce qui vit autour.

L'IA a remplacé la raison et les réseaux sociaux se sont substitués à la réalité, tout ou presque est faux,fabriqué, inverifiable,manipulé...

Pourtant notre nation malgré tout ce qui nous tombe dessus finit l'année en beauté :

Élan patriotique généreux unique pour porter secours aux sinistrés du séisme. 
Organisation de la coupe d'Afrique 2026.
Co -organisation avec l'Espagne et le Portugal de la coupe du monde de foot-ball en 2030.
Lancement du tunnel sous le détroit de Gibraltar reliant Tanger à l'Espagne.

Tout cela parce que notre Roi que Dieu l'assiste est à la barre.

Le gouvernement, lui,continue à ramer à contre-courant et n'a qu'une seule et unique administration qui fonctionne et dont les systèmes informatiques ne tombent jamais en panne:
Les services des impôts et taxes en tous genres et qui ne cessent d'étouffer nos entreprises et de les mettre à genoux.

Continuons à prier et à espérer que ce pays qui a eu jusqu'à présent la Baraka,ne tire pas trop sur la corde et cesse de jouer à la roulette russe.

Nous avons le vent en poupe,l'envie de naviguer de plus en plus loin mais il faudrait qu'il ne tourne pas et que nos voiles continuent à s'enfler sous sa poussée. 

El Montacir Bensaid





Samedi 2 Décembre 2023

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Février 2024 - 13:28 Epidémie d’instabilité

Billet




A mag created with Madmagz.




























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page