Acouphènes : vers un nouveau traitement


Les acouphènes sont un phénomène auditif courant qui se caractérise par des bruits ou des sensations auditives perçus sans qu'il n'y ait de source sonore externe. Ces bruits peuvent varier en intensité et en nature, allant de bourdonnements et de sifflements à des tintements ou des cliquetis. Les acouphènes peuvent être temporaires ou chroniques, et ils peuvent être extrêmement perturbants pour ceux qui en souffrent.



Les causes des acouphènes peuvent être variées.

Dans de nombreux cas, ils sont associés à une exposition prolongée à des bruits forts, tels que ceux rencontrés dans les environnements de travail bruyants ou lors de concerts. Les lésions de l'oreille interne, les troubles de l'audition liés à l'âge et les problèmes de circulation sanguine peuvent également provoquer des acouphènes. Dans certains cas, les acouphènes peuvent être un symptôme d'une condition médicale sous-jacente, telle que l'hypertension, le trouble de l'articulation temporo-mandibulaire (ATM) ou les troubles de l'oreille moyenne.

Bien qu'il n'existe pas de remède absolu pour les acouphènes, il existe plusieurs stratégies pour les soulager et atténuer leur impact sur la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Voici quelques conseils utiles :

Évitez les bruits forts : Limitez votre exposition à des bruits forts en portant des protections auditives, notamment dans les environnements bruyants tels que les concerts ou les usines.

Gérez le stress : Le stress peut aggraver les symptômes des acouphènes. Pratiquez des techniques de relaxation comme la méditation, le yoga ou la respiration profonde pour réduire le stress.

Utilisez des générateurs de bruit : Les générateurs de bruit blanc ou les appareils auditifs spéciaux peuvent masquer les acouphènes en produisant des sons apaisants. Ces dispositifs peuvent aider à détendre l'esprit et à atténuer la perception des acouphènes.

Évitez les stimulants : La caféine, l'alcool et la nicotine peuvent aggraver les acouphènes. Essayez de réduire votre consommation de ces substances pour voir si cela soulage vos symptômes.

Consultez un professionnel de la santé : Si vos acouphènes persistent ou s'aggravent, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé spécialisé dans les troubles de l'audition. Ils pourront évaluer votre situation et vous recommander des traitements spécifiques, tels que la thérapie sonore, la thérapie cognitive et comportementale ou des médicaments, si nécessaire.

Il est important de noter que chaque personne réagit différemment aux méthodes de soulagement des acouphènes. Ce qui fonctionne pour une personne peut ne pas fonctionner pour une autre. Il est donc essentiel de trouver des stratégies qui conviennent à vos besoins spécifiques.

En conclusion, les acouphènes peuvent être gênants, mais il existe des moyens de les soulager et de mieux vivre avec eux.

En adoptant des habitudes saines, en évitant les stimuli nuisibles et en recherchant un soutien médical approprié, il est possible de réduire l'impact des acouphènes sur votre qualité de vie.

N'oubliez pas que chaque personne est unique, et ce qui fonctionne pour vous peut différer des solutions qui ont aidé d'autres personnes. Soyez patient avec vous-même et essayez différentes approches pour trouver celles qui vous conviennent le mieux.

En résumé, bien que les acouphènes puissent être une condition difficile à vivre, il existe des moyens de les soulager et de les gérer. En adoptant des stratégies d'adaptation et en cherchant un soutien approprié, vous pouvez améliorer votre qualité de vie et trouver un soulagement des symptômes. Ne perdez pas espoir, car il existe des solutions et des ressources disponibles pour vous aider à faire face aux acouphènes et à vivre pleinement malgré cette condition.

La recherche avance

Une bonne nouvelle pourrait venir des scientifiques de l'Université du Michigan (Etats-Unis), qui ont mené des recherches sur la manière dont le cerveau traite les informations bi-sensorielles et sur la manière dont cela pourrait être exploité pour traiter les acouphènes.

Leurs recherches ont porté plus spécifiquement sur la forme somatique des acouphènes, qui est la forme la plus courante, et qui est liée aux mouvement physiques (comme serrer les mâchoires) ou au toucher. Selon les chercheurs américains, près de 70 % des personnes souffrant d'acouphènes auraient cette forme de trouble auditif. 99 patients ont été inclus dans leur étude, tous souffrant d'acouphènes somatiques gênants, ainsi que d'une perte auditive normale à modérée.

Les participants ont reçu un appareil portable programmé pour présenter le spectre d'acouphène personnel de chaque participant, combiné avec une stimulation électrique afin de former un stimulus bi-sensoriel.

Le premier groupe a d'abord reçu un traitement bi-sensoriel, ou actif, tandis que le second a reçu un traitement sonore seul (placebo).

Pendant les 6 premières semaines, les participants ont été invités à utiliser leurs appareils 30 mn par jour, avant de faire une pause de 6 semaines, et de recommencer le traitement à nouveau pendant 6 semaines.

Résultat : les chercheurs ont constaté que les personnes ayant reçu le traitement bi-sensoriel bénéficiaient d'une diminution significatives de l'intensité des acouphènes et présentaient une meilleure qualité de vie.

Des efets qui n'ont pas été observés chez les personnes ayant uniquement reçu une stimulation sonore.

"Cette étude ouvre la voie à l'utilisation de la stimulation bi-sensorielle personnalisée comme traitement efficace des acouphènes, donnant de l'espoir à des millions de personnes" ont conclu les scientifiques.

 

​Parmi les découvertes récentes sur les traitements des acouphènes, un nouvel appareil mis au point par des chercheurs dirigés par Brendan Conlon, un médecin de l'hôpital Saint-James à Dublin, a montré des résultats prometteurs.

Le dispositif, appelé neuromodulation bimodale, utilise des sons écoutés dans un casque et la stimulation simultanée de la langue par une électrode maintenue dans la bouche. Cette méthode vise à déplacer l'activité des neurones auditifs responsables des acouphènes vers d'autres neurones associés à une activité sensorielle (la stimulation de la langue et l'écoute de sons).

Le traitement dure une heure par jour pendant trois mois et a permis à trois quarts des volontaires ayant des acouphènes persistants de constater un soulagement durable de leur trouble auditif à la fin du traitement​​.

Il est à noter que l'appareil, développé par Neuromod Devices Ltd., une société basée à Dublin, est actuellement disponible en Europe et a obtenu l'approbation De Novo de la FDA aux États-Unis. Le dispositif, appelé Lenire, comprend un casque Bluetooth qui émet des sons personnalisés à l'oreille pour activer le nerf auditif, et un dispositif intrabuccal, le Tonguetip, qui active également les nerfs en envoyant une légère stimulation électrique à la surface de la langue.

Les patients peuvent ajuster la durée et l'intensité du traitement à l'aide d'un contrôleur. Les sons personnalisés et la stimulation de la langue travaillent ensemble pour réduire la gravité des acouphènes. Lenire est le premier dispositif non invasif traitant les acouphènes par neuromodulation bimodale, dont la capacité de soulager les acouphènes a été démontrée dans trois essais cliniques à grande échelle​.​

Lu 75 fois
Mercredi 7 Juin 2023



Rédigé par La Rédaction le Mercredi 7 Juin 2023

Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | Quartier libre | L'ODJ Podcasts | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Stories | L'ODJ i-Magazine | L'ODJ Média


Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Magazine créé avec Madmagz.

























Revue de presse






Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala


Menu collant à droite de la page