L'ODJ Média




Adieu Gabriel Banon : Lumière éternelle d’une vie partagée


Tu me l’as fait promettre mais je pensais que tu n’allais pas partir de sitôt. Tu disais toujours que tu étais un roc qui avait plusieurs vies et tu en as eu, mon cher Gabriel. Ce soir, la douloureuse nouvelle nous assomme tous, nous tes amis de Cicéron que tu laisses orphelins. Tu nous fais faux bond toi qui tenais absolument à ce que tous les membres soient présents pour le rendez-vous du vendredi. Notre couscous et nos débats au son de ta petite cloche n’auront plus le même goût.



A lire ou à écouter en podcast :


Par Souad Mekkaoui

Je me mets donc malgré moi à l’exercice ô combien éprouvant que tu m’as imposé de ton vivant. En cette soirée empreinte de tristesse, où le voile du deuil s’est abattu sur nous tous, ta famille et tes amis, je me dois d’honorer une promesse faite à un homme exceptionnel, mon meilleur ami, Gabriel Banon. Gaby, tu as toujours eu cette force tranquille, cette assurance que tu portais comme un manteau, nous faisant croire, à nous tous, que tu étais indestructible, un roc façonné par les épreuves et les victoires, un être aux multiples vies.

Ce soir, le silence pèse lourd, et la réalité, aussi cruelle soit-elle, nous frappe de plein fouet. Gabriel, notre président, le pilier de notre cercle d’amis de Cicéron, nous a quittés, laissant un vide immense, une plaie béante que rien ne saurait combler. Ce soir, nous sommes orphelins, amputés, privés de ta lumière, de ton rire contagieux, de tes anecdotes qui ne finissent jamais et de ta sagesse qui guidait nos pas.

Gabriel, tu te rappelles nos rires quand tu me disais : « J’ai conseillé quelques grands de ce monde, alors exploite-moi mon amie » ? Tu m’avais arraché cette promesse, avec cette pointe d’humour qui te caractérisait, d’être la première à le faire le jour où tu nous quitterais. Je pensais naïvement que ce jour était encore loin, tant tu semblais invincible. Mais la vie, avec ses mystères et ses inéluctables desseins, en a décidé autrement.

 

Parler de toi aujourd’hui, c’est évoquer un homme de conviction, un grand esprit libre et audacieux, qui n’a jamais cessé de croire en ses rêves et de les poursuivre avec passion. Tu étais cet ami inestimable, ce confident avec qui partager les joies comme les peines semblait moins lourd. Gabriel, tu as marqué nos vies de ton empreinte indélébile, avec ta générosité sans bornes et ton cœur grand ouvert.

Tu as su être ce conseiller avisé, ce confident discret, ce mentor qui, par sa seule présence, apportait réconfort et assurance. Ta passion pour la vie, ton appétit insatiable pour l’aventure et la connaissance nous ont tous inspirés à devenir de meilleures versions de nous-mêmes.

Aujourd’hui, alors que nous faisons face à l’incompréhensible, à cette absence qui résonne avec une intensité déchirante, je veux te rendre hommage, Gabriel, non pas en pleurant celui que nous avons perdu, mais en célébrant la vie extraordinaire que tu as menée.

Tu nous as enseigné l’importance de vivre pleinement, de chérir chaque instant, de lutter pour ce en quoi nous croyons, et de toujours tendre la main à ceux qui en ont besoin. Gabriel, tu as vécu plusieurs vies en une seule, et tu as su tisser autour de toi un réseau d’amitiés véritables et durables.

Ta mémoire vivra à travers nous tous, dans chaque parole, dans chaque geste de bienveillance, dans chaque éclat de rire partagé. Tu nous manqueras éternellement, mon ami, mais tu resteras à jamais dans nos cœurs.

Adieu, Gabriel, et que ta nouvelle aventure soit aussi riche et épanouissante que celle que tu as vécue parmi nous. Repose en paix, cher Gaby.

Rédigé par Souad Mekkaoui sur Maroc Diplomatique 



Lundi 26 Février 2024


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Avril 2024 - 02:25 France/Maroc, le point d’inflexion ?

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




A mag created with Madmagz.




Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 




Recherche

















Revue de presse










Menu collant à droite de la page