Menu

Affaire de cœurs


La vie est étrange, envoûtante, séduisante, souvent mystérieuse. Les destins se croisent, les amours se font et se défont, nous pensons être maitres de nos actes et sûrs de nos choix, alors que la vie se joue de nous, nous entraîne dans un tourbillon qu’elle seule contrôle. Elle ne nous demande pas notre avis.



Par El Mountacir Bensaid

La mère de mes enfants, mon ex épouse, une femme rare, un ange de bonté avec lequel j’ai vécu vingt cinq ans dans une relation unique, fusionnelle et qui a toujours eu un cœur fragile et malade, m’a envoyé au début de ce mois un mail avec comme objet : "Une affaire de cœur".

Elle me dit dans ce mail que malgré l’implantation d’un défibrillateur, puis de  pacemakers, en plus des médicaments qu’elle prend, son cœur est arrivé au bout du rouleau et que les médecins ne lui donnaient plus que six à douze mois à vivre, à moins qu’on tente une greffe de cœur. Elle a eu cette phrase touchante : mon cœur ne veut pas ce que moi je veux

La greffe a eu lieu, le nouveau cœur ne voulait pas battre, les pompes ont pris la relève, nous avons prié pour un miracle et le miracle a eu lieu, il s’est mis à battre après vingt-quatre heures. J’ai appelé ça le "doigt de Dieu", parce que il n’y a pas d’autre explication.

Pendant qu’elle attendait un donneur, je me suis rappelé d’une drôle de coïncidence et je lui en ai fait part, c’est assez émouvant.

Quand elle  m’a quitté, j’étais mal et j’avais perdu le sommeil, cela devenait handicapant et donc j’ai appelé un copain psychologue qui m’a rendu visite, m’a posé quelques questions et je lui ai expliqué que je sortais d’un divorce inexpliqué et inexplicable, alors il m’a demandé si j’avais mal au Qualb ou au Fouad ?

Pour moi qui suis nul en arabe, qualb, le cœur je peux comprendre mais fouad, pour moi, c’était un prénom alors qu’est ce qu’il venait foutre ici ? Mon ami s’est mis à rire et m’a expliqué que l’arabe était la seule langue au monde où on faisait la différence entre Al Qualb, le cœur, l’organe et Al Fouad, le cœur sentimental

Ma réponse a été sans ambigüité : J’ai mal à Al fouad.

J’ai écrit tout ça à mon ex femme et elle a eu cette belle réponse :
Mon Qualb va mal mais mon Fouad a toujours de l’affection pour toi. 

Ironie du sort après des années, nous connaissons deux affaires de cœurs complètement à l’inverse l’une de l’autre : mon Qualb allait bien mais pas mon Fouad. Son Fouad va bien mais son Qualb pas du tout.

Par Al Montacir Bensaid 



Samedi 15 Mai 2021


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 9 Octobre 2021 - 00:19 A la rencontre d'un petit coin de paradis


Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html




L’ODJ : Invitation à collaboration & contribution

Voir aussi nos Packs - Partenariat - Annuel - L'ODJ







Magazine créé avec Madmagz.















L'ODJ WEB MAG

Partager ce site