Menu

Ana Maghribi.a : lancement de la 8ème édition du concours de films courts


L’Institut français du Maroc, en partenariat avec le Crédit du Maroc et Jawjab lance la 8ème édition du concours national de films courts Ana Maghribi.a.



"Femmes au Futur : Imaginer l'égalité"

Le concours Ana Maghribi.a invite cette année les jeunes, de moins de 30 ans, à s’interroger sur le thème "Femmes au Futur : Imaginer l’égalité". Ils pourront explorer cette notion d’un point de vue personnel et subjectif.

"Femmes au Futur" propose à chacun.e de rompre avec les codes et de s’approprier l’avenir à travers une narration d’anticipation pour penser l’égalité de genre et dénoncer les inégalités qui menacent l’équilibre de nos sociétés de demain. Partir à la recherche de nouveaux univers pour mettre en évidence les violences de notre quotidien, remettre en question le cadre de nos sociétés.

Dystopie ou Utopie, c’est aux participants de choisir : évoquer les inégalités par des récits, c’est parler de notre présent, de ce qui risque d’advenir pour mieux alerter les consciences. 

Critères de participation

Le concours Ana Maghribi.a est ouvert aux jeunes de moins de 30 ans, passionnés ou amateurs de vidéos. Les participants réaliseront dans le format de leur choix une vidéo de 90 secondes à déposer sur la plateforme, jusqu’au 28 novembre.

L’idée exprimée dans le film sera le premier critère de sélection, la réalisation et la qualité technique seront en compte dans un second temps. Lors de l'édition 2021, 60 films ont été envoyés, de toutes les régions du Maroc. 5 prix ont été remis aux gagnants lors d’une cérémonie organisée à l’Institut français de Casablanca.

Interroger la jeunesse sur des thématiques qui la concerne 

Le concours international Ana Maghribi.a a été lancé en 2012 par l'Institut Français du Maroc. A travers ce dernier, les organisateurs proposent un espace pour libérer la parole et la créativité des jeunes talents, sans contraintes. Chaque année, le concours propose des thématiques différentes qui touchent la jeunesse : l'identité, le statut des femmes, l'ouverture au monde... 

La réalisatrice et scénariste Sofia Alaoui va présider le jury de cette édition. À ses côtés, on retrouvera l’interprète Meryem Aboulouafa, l’actrice Oumama Ouaghou, le directeur général adjoint de JawJab Younès Lazrak et la directrice de communication du Crédit du Maroc Mouna Benrhanem.


LODJ avec Hespress

Jeudi 14 Octobre 2021


Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur







Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html




L’ODJ : Invitation à collaboration & contribution

Voir aussi nos Packs - Partenariat - Annuel - L'ODJ







Magazine créé avec Madmagz.















L'ODJ WEB MAG

Partager ce site