Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search




Appels au boycott de la langue française


Une " croisade contre la langue Française " et une campagne de boycott des produits français sont en train de se propager au devant de la scène . Dans quels objectifs ? Jusqu' où ira-t-on!?



Alors que cachent ces appels !?
 
Tout avait commencé au lendemain de la retentissante débâcle électorale du PJD , puisque certaines voix s'étaient élevées arguant que la chute du parti cher à Abdelilah Benkirane rentrait dans le cadre d'une croisade contre l'islam politique , contre l'islam et l'islamisme et contre la langue arabe . 
 
On avait même entendu dire qu'il s'agissait " d'un plan ou d'un complot venant de l'étranger via les courants et milieux  francs- maçons pour imposer un gouvernement libéral au Maroc !" : rien que cela ! 
 
Nos amis islamistes doivent comprendre qu'ils n'ont pas l'apanage de l'amour de la langue arabe et encore moins le monopole de la religion musulmane
 
Rien de nouveau toutefois au pays du soleil couchant , puisque depuis  très longtemps dans de nombreuses régions du pays certaines franges de la population ont une aversion culturelle viscérale contre tout ce qui parle français et , les traditions étant entretenues ou conservées via un populisme de caniveau , beaucoup ont grandi avec une allergie pour tout ce qui concerne la langue française .
 
De là à instrumentaliser la haine de la langue française , il n'y avait qu'un pas que beaucoup n'ont pas hésité à sauter de manière maladroite en prenant pour cible les élites politique et économique marocaines issues des grandes écoles françaises  ! 
 
Sauf que nous ne sommes pas en dictature , du moins pas encore , et que personne n'a le droit d'imposer sa vision du monde ou ne doit se sentir obligé de ne pas apprendre des langues étrangères .Ou de se sentir en position de décider pour tous les marocains !
 
Un haut cadre , un responsable , voire même un ministre parfaitement francophone n'est pas moins musulman que ceux qui ne parlent que l'arabe , alors il serait intelligent et urgent d'éviter ce genre de faux-problèmes car le pays a d'autres priorités . 
 
Notre pays n'a besoin que de méritocratie , loin des débats stériles , et que nos cadres parlent le berbère , le chinois ou le rifain c'est kif kif ! 
 
Effectivement , les jeunes marocains même issus des classes populaires parmi les plus défavorisées apprennent le Russe , le Chinois , le Coréen , l'Espagnol et l'Allemand et pas seulement  ou spécialement ceux qui vont suivre leurs études supérieures à l'étranger !
 
Et il faut dire que les appels au boycott de la langue française ont pris une tournure nouvelle depuis que la France a décidé de réduire le nombre de visas délivrés aux marocains car beaucoup ont appelé de leurs voeux que la langue française ne soit plus la première langue étrangère dans l'enseignement et que ce soit plutôt l'anglais qui le devienne .
 
Certes , il y a des signes qui ne trompent pas car la SNRT vient d'inaugurer en collaboration avec le British Council  , " English Time " , un programme d'apprentissage de la langue anglaise à destination des jeunes et qui sera diffusé sur les ondes de la Radio nationale .
 
Feu Hassan 2 était un parfait érudit de la langue française et avait une grand culture générale et cela n'a absolument jamais posé de problème !
 
Alors , entre des appels dans les réseaux sociaux dont l'origine demeure anonyme puisque personne n'a officiellement revendiqué cette campagne de boycott et le fait que cela devienne une affaire d'Etat il y a une grosse différence,  car là il faudra juste prendre une décision politique claire !
 
Pour le reste , il faut savoir dissocier entre la culture ,la littérature et la langue française et la France politique avec qui notre pays a plusieurs sujets de discorde actuellement.
 
De plus , la France compte une importante communauté marocaine et chaque année des dizaines de milliers d'étudiants marocains vont poursuivre leurs études supérieures dans les établissements français .
 
La langue arabe est la langue officielle du Royaume tel qu'inscrit dans la constitution et elle le restera toujours , et la langue française fait également partie de notre culture et de notre histoire .
 
Pour terminer , le nouveau gouvernement est libre de décider de l'instauration de la langue anglaise comme première langue étrangère dans l'enseignement , à condition de réunir la volonté politique et surtout les moyens humains car ce serait une véritable révolution dont il faudra évaluer la portée et calculer les frais en cas de divorce avec le modèle français .
 
 
Hafid Fassi Fihri 





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 8 Octobre 2021

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 7 Août 2022 - 19:39 Succès inconsistant d’Israël à Gaza

Samedi 23 Juillet 2022 - 16:33 Déni de réalité

Billet



Magazine créé avec Madmagz.