Menu

Après la passation des pouvoirs, les nouveaux ministres entrent en fonction



Après la nomination du nouveau gouvernement par SM le Roi, les membres de l'équipe d'Aziz Akhannouch ont été investis dans leurs fonctions après des cérémonies protocolaires de passation de pouvoirs. Le quinquennat commence, zoom sur les nouveaux profils gouvernementaux.






 

En pleine passation de pouvoirs, les nouveaux ministres du gouvernement d'Aziz Akhannouch s'installent dans leurs nouveaux offices, après leur nomination par le souverain, jeudi au Palais royal de Fès.  À l'heure où nous écrivons ces lignes, les nouvelles figures de l'Exécutif s'échangent des phrases de courtoisie avec leurs prédécesseurs dans les cérémonies de passation de pouvoirs. Les cérémonies d'investiture ont commencé dès le début de la matinée de ce vendredi. Aziz Akhannouch a pris officiellement ses fonctions après une courte entrevue avec son prédécesseur Saad Dine El Othmani, qui lui a souhaité un plein succès dans l’accomplissement de sa mission. À quelques kilomètre du siège de la primature au quartier d'Agdal à Rabat, le Secrétaire général du Parti de l'Istiqlal Nizar Baraka a pris formellement les rênes du ministère de l'Equipement et de l'eau, succédant ainsi au ministre sortant Abdelkader Amara qui a cédé également son portefeuille du Transport et de la Logistique à l'istiqlalien, Mohamed Abdeljalil. Les deux nouveaux ministres ont rencontré le staff de leurs départements ministériels. 
 
L'ambiance a été chaleureuse au ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, entre le nouveau ministre pamiste Mehdi Bensaid et son prédécesseur Othmane El Ferdaous. " Ca été l’honneur de ma vie de servir l’intérêt général", s'est délecté le ministre sortant, après avoir souhaité bonne chance à son successeur. 
 
Avec vingt-quatre ministres, la nouvelle équipe gouvernementale a remarquablement limité le foisonnement des portefeuilles ministériels qui caractérisait les gouvernements précédents et  les conduisait à sombrer dans l'incohérence. Pour le staff d'Aziz Akhannouch, l'objectif est clair : établir le maximum d'harmonie dans l'action de l'Exécutif, puisqu'il n'est point question de reproduire le feuilleton de guerres intestines qui ont ravagé le gouvernement sortant. Avec des profils de compétences, le nouveau gouvernement se lance dans le défi de propulser le Maroc dans le nouveau modèle de développement avec des nouveaux et des anciens visages. En plus des ministres istiqlaliens que nous avons présentés dans un précédent article, zoom sur le reste de l'équipage du navire gouvernemental : 
 
 
Aziz Akhannouch : le Capitaine du Navire 
Abdelouafi Laftif: Un nouveau mandat à la tête de la mère des ministères  
Nasser Bourita : Le diplomate intraitable  
Abdellatif Ouahbi : L'avocat qui dirige la Justice 
Mohamed Hajoui : Le confident du gouvernement 
Nadia Fettah Alaoui : Du Tourisme à l'économie 
Mohcine Jazouli: Le stratège au service de l'Investissement 
Chakib Benmoussa : L'artisan du nouveau modèle de développement  
Nabila Rmili : La maire de Casablanca qui veut réformer la Santé 
Fatima Ezzahra El Mansouri : Femme de l'Habitat 
Mohamed Sadiki : Le Confident d'Aziz Akhannouch 
Younes Sekkouri : le nouveau garant de l'emploi 
Mohamed Mehdi Bensaid : La figure emblématique de la jeunesse du PAM 
Fatim-Zahra Ammor : ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire 
Abdellatif Loudiyi : l'indétrônable gestionnaire de la Défense nationale  
Mustapha Baitas : l'interlocuteur des élus de la Nation 
Faouzi Lekjaa : Le premier footballeur du Royaume en charge du Budget 
Abdellatif Miraoui : Doyen de l'Université marocaine 
Leila Benali : ministre de la Transition énergétique et du Développement durable 
Ghita Mezzour : La Ministre 2.0  
 


L'odj avec L'opinion

Après la passation des pouvoirs, les nouveaux ministres entrent en fonction
Samedi 9 Octobre 2021



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html

Magazine créé avec Madmagz.


L'ODJ WEB MAG














L’ODJ : Invitation à collaboration & contribution

Voir aussi nos Packs - Partenariat - Annuel - L'ODJ