Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search





Après le Covid , la guerre et puis l'arme alimentaire


Après la crise du Covid et la dictature sanitaire, la géopolitique du chaos qui a mené à la guerre en Ukraine, voici venu le temps de la prise d'otage énergétique et encore pire , du chantage de l'arme alimentaire et de la faim.



La dépendance au gaz et au pétrole, un piège de cristal.

Ceux qui ont pris l'habitude de gouverner par la peur ne croyaient pas si bien dire .

En agitant le spectre de risques sécuritaires et de menaces réelles ou non , probables ou improbables , et peut-être même inexistantes ou fabriquées de toutes pièces , beaucoup de gouvernements et de services renseignements ont usé et abusé de prétextes fallacieux et d'alibis grossièrement mensongers pour servir des intérêts occultes. 

Aujourd'hui, la menace est bien réelle omniprésente et il s'agit d'un choc pétrolier encore plus retentissant, d'une pénurie de gaz , et le pire ce serait le ciel qui nous tomberait dessus avec une bombe nucléaire qui pourrait dévaster la planète ou rayer de la carte juste un ou quelques pays . 

Le spectre d'une guerre mondiale est effrayant vu que cela pourrait faire des centaines de millions de victimes. 

Et en attendant, à côté l'explosion des cours mondiaux du blé et autres céréales pourrait inévitablement conduire à des famines et des tensions sociales qui risquent de faire chuter des gouvernements et faire voler en éclats des états.

Les complotistes vous diront que le Covid a tué près de vingt millions de personnes, mais que la guerre , la flambée des cours du brut , du gaz et du blé vont en faire des centaines de millions..

Aujourd'hui , tous les pays qui n'ont aucune souveraineté et indépendance énergétique vont connaître une conjoncture économique et sociale très compliquée voire , en cas de pénurie de pétrole et de gaz , une mise à l'arrêt de leurs activités économiques et industrielles .

Les États-Unis ne souffriront certainement pas comme l'Europe et les pays africains.

S'il suffisait à Poutine de faire pression sur trois ports Ukrainiens pour provoquer de tels dégâts collatéraux, c'est que l'arme alimentaire peut s'avérer être plus meurtrière et ravageuse que tout le reste ;

Par ailleurs , un embargo sur le pétrole et le gaz russes aurait d'abord des conséquences néfastes sur les consommateurs européens avec un risque de pénurie majeure ..

.Sanctionner économiquement la Russie c'est sanctionner le monde entier et particulièrement les pays en développement.

Après le Covid , la guerre et puis l'arme alimentaire
Dégâts collatéraux 

Autant l'invasion russe bloque durablement les principaux ports Ukrainiens et d'autre part , les sanctions économiques visant la Russie vont accentuer l'effondrement du système alimentaire mondiale..

Un scénario cauchemardesque se profile à l'horizon avec la grosse perturbation que connaît le marché mondial des céréales depuis que l'armée russe bombarde les principaux ports Ukrainiens .

Ainsi , de très nombreux pays ,au  Maghreb , en Afrique et en Asie vont voir leurs importations de blé et de céréales baisser de 40 à 60 pour cent .

En attendant , les cours ont littéralement explosé passant de 180 dollars il y a un mois à près de 400 dollars et le voisin algérien a même effectué une commande pour 2023 à 600 dollars , un chiffre record. 

Ce n'est pas tout , comme les banques russes ont été expulsées du système Swift après l'invasion de l'Ukraine , la Russie se retrouve hors du commerce mondial et ainsi tous les pays qui désirent importer du blé de Russie ont un gros problème de paiement. 
Ainsi , tous les clients de la Russie qui ont besoin de blé et de céréales pour nourrir leurs populations et éviter des  pénuries , des famines et des tensions sociales vont également se retrouver hors du commerce international .

Mais , plus le nombre de ces pays augmentera et plus ce sera le camp occidental qui sera marginalisé. Il y a uniquement deux solutions : soit que la guerre finisse très vite soit faire du troc avec la Russie , si cela ne vous expose pas à des sanctions économiques. 

Il faut dire que des décennies de réajustement structurel , de libéralisations et de surendettements suivant les recommandations du FMI et de la Banque Mondiale sont passés par là .

Et aujourd'hui , les pays qui n'ont pas sauvegardé et développé leur agricole et qui n'ont pas diversifié leurs sources d'énergie autres que fossiles vont devoir payer trop cher la facture des négligences et le prix de l'imprévoyance et de la mauvaise gouvernance.  

Un déluge de pénuries de pétrole , de gaz et de blé ..

Un déluge de pénuries , un ouragan de famines et une implosion du système alimentaire mondial pourrait ainsi également sonner le glas pour tous les pays qui n'ont pas réussi à sauvegarder leur souveraineté alimentaire et leur indépendance énergétique .

Une question s'impose : comment se fait-il que les conséquences des sanctions économiques sur la Russie ont encore davantage de répercussions sur l'économie mondiale que l'invasion de l'armée russe en elle - même !? 

Et puis , même si le projet de Gazoduc Nordstream 2 a été suspendu par Washington et Berlin ,  les occidentaux n'ont pas encore décréter un embargo sur le pétrole et le gaz russes sachant que cela se répercutera de manière néfaste sur les citoyens européens mais pas les américains.

Ainsi , après le Covid , la dictature sanitaire qui a restreint la libre circulation des personnes , la guerre d'Ukraine sonne le glas pour la libre- circulation des biens et des marchandises. 

Et l'arme alimentaire va certainement faire des dégâts et des ravages incroyables .

Aujourd'hui ,  une chose est sûre , il faudra savoir envisager le pire pour tenter de l'éviter !

La faim justifie les moyens ! 

Hafid Fassi Fihri





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Mardi 22 Mars 2022

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 28 Juin 2022 - 09:44 La Françafrique rétrécit

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.