L'ODJ Média



Atelier de formation sur l’accès aux marchés


Rédigé par La Rédaction le Mardi 18 Juillet 2023

Un atelier de formation sur l’accès aux marchés et la gestion des chaînes de valeur au profit des entreprises et coopératives dirigées par des femmes dans les pays arabophones membres de l’Organisation de Coopération Islamique (OCI), a démarré, lundi à Casablanca, à l’initiative du Centre islamique pour le développement du commerce (CIDC) et le Département de la coopération et du développement des capacités de la Banque islamique de développement (BID).



Organisé jusqu’au 21 juillet en partenariat avec le ministère de l’Industrie et du Commerce du Maroc et le Bureau de Promotion du Commerce du Canada (TFO Canada), cet atelier vise essentiellement à aider les petites et moyennes entreprises (PME) et les coopératives dirigées par des femmes à accroître leur accès au marché international et à mieux gérer leurs chaînes de valeur, ce qui, à son tour, augmentera les flux globaux de commerce et d’investissement au profit des secteurs public et privé des pays arabes.

 

Les travaux de cet atelier s’articulent autour de modules de formation adaptés et basés sur l’évaluation des profils sélectionnés, ainsi que sur les résultats d’une enquête d’évaluation des besoins complétée par les participantes. Au total, 40 femmes entrepreneures arabes, dont 20 femmes entrepreneures marocaines locales et 20 issues d’autres pays arabes ont été choisies à l’issue du processus de sélection de la formation.
 

S’exprimant à cette occasion, Latifa El Bouabdellaoui, directrice générale du CIDC, organe subsidiaire de l’OCI, en charge de la promotion du commerce et des investissements dans les 57 États Membres, a indiqué que cet atelier a pour objectif d’accompagner les dirigeantes d’entreprises et de coopératives des pays membres de l’OCI, dans le but d’accéder au marché international, découvrir les nouvelles tendances du marché et leur apporter le soutien nécessaire en matière de nouvelles technologies.
 

Cet atelier s’inscrit dans le cadre d’un programme du CIDC, qui a pour objectif de renforcer les capacités des opérateurs économiques de notre région, a-t-elle soutenu, notant que le premier atelier du programme élaboré par le CIDC regroupe les pays arabophones et qu’un deuxième atelier regroupant les pays francophones est prévu en septembre prochain au Tchad.
 

Pour sa part, Amine Laghidi, représentant de Trade Facilitation Office (TFO) Canada a fait savoir que l’export n’est pas uniquement un acte économique, c’est avant tout un acte citoyen et stratégique qui permet au Royaume de se doter de nouvelles sources de devises, de diversifier les mécanismes de création de valeurs au niveau des 12 régions et de renforcer le leadership féminin.
 

L’organisation de cet atelier est aussi une réponse à l’appel lancé par SM le Roi Mohammed VI lors du dernier discours du Trône, pour encourager la promotion de la condition de la femme et lui donner la place qui lui revient de droit, a-t-il rappelé.
 

De son côté, Zahoui youssef, directeur des relations commerciales internationales du ministère de l’Industrie et du Commerce a indiqué que cet atelier se veut une occasion pour mettre en contact les femmes entrepreneures du monde arabe avec leurs homologues marocaines, afin de s’imprégner et de s’enquérir des expériences des unes et des autres, mais également de profiter des opportunités offertes par la conjoncture économique actuelle.
 

La session de formation comprend deux composantes, à savoir la formation des femmes entrepreneures à mieux gérer leurs chaînes de valeur et à développer leurs compétences techniques en matière de commerce international, y compris le marketing, le commerce électronique et le commerce numérique.
 

S’agissant de la deuxième composante, il s’agit d’aider les femmes entrepreneures qui bénéficient de la formation offerte dans le cadre de ce projet à s’inscrire dans la base de données TFO Canada afin qu’elles puissent avoir un compte et un accès gratuit à l’information, aux outils et aux ressources d’affaires offerts par TFO Canada, grâce au financement reçu du gouvernement canadien par l’entremise d’Affaires mondiales Canada.
 

Les résultats escomptés de la formation sont une augmentation de la capacité des femmes entrepreneures à exporter et à mieux s’implanter sur le marché national, une meilleure visibilité et présence en ligne accrue afin de présenter leurs offres d’exportation dans la base de données des fournisseurs, ainsi que l’augmentation des possibilités d’exportations intra-OCI et d’autres marchés internationaux.






Mardi 18 Juillet 2023

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 1 Mars 2024 - 08:54 LabelVie : recrutement de 2.000 jeunes en 2024

Bréves formation & emploi




A mag created with Madmagz.





























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page