Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Aux suivants !




Par Majd Elatouabi

Aux suivants !
L’Espagne, cette Espagne qui s’est montrée outrageusement volage et versatile durant les derniers mois dans ses relations avec le Royaume du Maroc, a finalement décidé de manifester un signe de bonne foi envers notre pays qui lui avait tendu une poignée amicale par la voix de sa plus haute autorité, SM le Roi Mohammed VI.

A travers une lettre adressée au Souverain marocain, son chef de gouvernement vient en effet de reconnaître la proposition marocaine d’autonomie pour le Sahara comme la plus sérieuse, la plus crédible et la plus réaliste pour le règlement d’un conflit artificiel créé de toutes pièces et entretenu par la junte militaire algérienne.

Ce revirement significatif qui a littéralement vitrifié les généraux algériens et leurs marionnettes du Polisario est la suite logique d’un long feuilleton de victoires diplomatiques engrangées par le Maroc durant les deux dernières décennies. Il s’inscrit en droite lignée du tournant historique enclenché par la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara, au lendemain de la sécurisation du passage frontalier d’El Guergarate. Comme il s’inscrit en continuité de la récente clarification de la position allemande en faveur de la solution marocaine d’autonomie généreusement concédée depuis 2007.

Mais aussi significative soit-elle, cette nouvelle victoire diplomatique doit être consolidée et protégée. Pour ce faire, le meilleur moyen serait de l’approfondir en l’exploitant pour conquérir de nouvelles reconnaissances de la marocanité du Sahara au sein d’un bloc européen tourmenté par l’instabilité de son flanc Est et donc plus que jamais soucieux de la stabilité de son flanc Sud.

Dans ce sens, la décision espagnole devrait être considérée pour ce qu’elle est : une clef d’entrée pour l’Europe et un précieux levier d’entraînement pour faire infléchir les positions d’autres nations européennes, conscientes depuis toujours de la justesse de la position marocaine, mais qui continuaient malgré tout à camper dans les zones grises d’un double jeu diplomatique aujourd’hui dépassé. Aux suivants !
 


Rédigé par Majd El Atouabi sur L'Opinion

 



Lundi 21 Mars 2022

Chroniqueurs invités | Coup de cœur



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.