L'ODJ Média



Bank Al-Maghrib annonce un projet de loi régulant les cryptomonnaies

Cette initiative marque un changement par rapport à la position antérieure de Bank Al-Maghrib, qui se contentait d’alerter les autorités sur les risques liés aux crypto-actifs.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 21 Décembre 2023

La nouvelle réglementation vise à aborder les préoccupations liées à la protection des consommateurs, au blanchiment de capitaux et au respect des réglementations en vigueur dans les cours d’échanges de devises et les marchés de capitaux.



En 2022, le Maroc s’est classé 20e au niveau mondial pour l’adoption de monnaies virtuelles sur 155 pays, selon le rapport 2023 sur la géographie des cryptomonnaies de Chainalysis.

Un projet de loi est actuellement en préparation, en réponse aux recommandations du dernier sommet du G20.

L’objectif principal de cette législation est d’harmoniser les régulations marocaines avec les normes internationales relatives aux crypto-actifs, avec une approche rigoureuse visant à protéger les investisseurs et à assurer la stabilité du système financier, selon Jouahri.

Un groupe de travail, en collaboration avec des experts techniques et le Fonds monétaire international (FMI), travaille activement sur ce projet, qui est actuellement en cours d’analyse. 

Bien que les échanges de monnaies électroniques soient actuellement interdits au Maroc, le pays a connu une forte adoption de cryptomonnaies.

Malgré l’interdiction actuelle, 1,15 million de Marocains ont possédé des actifs virtuels en 2022, et le Maroc a été le leader en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, représentant 7,2% des échanges mondiaux de cryptomonnaies entre juillet 2022 et juin 2023, avec un volume financier de 389,8 milliards de dollars.





Jeudi 21 Décembre 2023

MOOC & Webinaire | Brèves Digital & Tech




A mag created with Madmagz.





























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page