Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search




Brahim et Fatima , épisode 11 : " Tu peux manger !"


Les débats entre Brahim et Fatima sont toujours animés et existentiels !
Cette fois , ils discutent de l'éventualité de se voir offrir un mouton en contrepartie de leurs voix aux prochaines élections .



brahim_et_fatima_,_episode_11_tu_peux_manger_!.mp3 A lire ou à écouter en podcast :  (3.85 Mo)

Tu as vu la connerie qu'il a écrit le HFF :" un mouton de l'Aid cent pour cent Halal !" ..
Il devrait rentrer dans le souk de sa tête celui- là et nous ficher la paix un petit peu ! 

C'est comme si dans le halal il y avait un mi - halal ou du 20 pour cent Halal .
Soit c'est halal , soit ce ne l'est pas ,soupire Fatima . 
Brahim lui , pense que le Halal c'est comme la virginité , soit c'est noir, soit c'est blanc. Il n'y a pas de demi-mesure quoique ! 
Mais ça se discute , franchement c'est une sorte de relative ponctuelle répartition des richesses des candidats aux élections , pourvu que des pauvres bougres en profitent .
La fête du sacrifice ce n'est même pas une obligation pour ceux qui n'ont pas les moyens , mais c'est dur de se priver toute l'année et puis de rester sans rien pour l'Aïd .
 
Oui , mais c'est de la corruption Brahim. Et Dieu tout puissant maudit les corrupteurs et les corrompus , tu crois que le Tout puissant nous pardonnera si on fait manger du mouton pas Halal à nos enfants et qu'il acceptera notre sacrifice !? 
On se sacrifie depuis toujours Fatima et puis  , personne n'a le droit de nous juger  !
 
Dans une économie libérale et de marché , on a le droit de vendre nos voix au plus offrant .
Un tiens vaut mieux que mille tu l'auras , on ne nous la feras pas . 
Combien de fois avons-nous voté pour des prunes , alors si on peut tirer quelque chose de  cette affaire , ce moussem électoral ! 
 
Du souk des moutons à celui des élections !
 
Écoutes Brahim , arrêtons de spéculer , si on nous propose quoi que ce soit , on prend le mouton et on sera libre de le redonner à plus défavorisés que nous .
Du souk du mouton à celui des élections il n'y a apparemment qu'un pas , que nous ne franchirons
pas ! 
Non non on ne prendras rien , tu as toujours refusé de te laisser corrompre par le système , et contrairement à ce que j'ai pu te dire je suis fier de toi , alors vas-y  Brahim tu es bien parti pour mourir avec tes idées .
Le plus important est de donner l'exemple à nos enfants car on peut être pauvres , fiers , dignes et refuser la corruption sous toutes ses formes .
Tu sais Fatima , ce qui m'attriste , m'accable et me révolte c'est qu'avec tout ce qui se passe dans la planète et ces virus qui pourraient dévaster l'humanité , ces vautours n'hésitent pas à nous marcher dessus , à nous écraser et nous dévorer ! 
Dans quel monde vivons-nous !?
De toutes les manières , Brahim on passera la fête à la campagne et c'est même pas sûr qu'on soit de retour avant les élections .
Mais ce qui est grave , Fatima c'est la tentation qui nous a embrouillé l'esprit !
 
Allah yenaal Achitane, que Satan soit maudit ! .
Bas les pattes , gardez vos moutons pour vous car nous ne sommes pas à vendre .
 
Cette étrange nostalgie .
 
Brahim est très contrarié car une profonde nostalgie le submerge et cela le prend à chaque fois qu'il rentre et que les siens ont déjà mangé ou qu'ils sont en train de terminer de le faire . 
Les enfants avaient très faim et puis on ne sait pas à quel heure tu rentres  c'est tout , lui lance
Fatima .
Brahim s'allonge et ses pensées le plongent dans son enfance .
 
Son père est devant la porte et les femmes et ses soeurs courent à la cuisine pour préparer la table en toute vitesse . 
Le père de Brahim attend que le thé soit servi pour déjeuner , un rituel dont il ne s'est jamais lassé , il sort le pain encore brûlant du Tbak et invite Brahim à rejoindre la table  . 
Les autres mangeront plus tard entre femmes , comme le veut la tradition. 
Le père de Brahim sirote un brûlant verre de thé à la menthe , dit une prière , Bismillah et ordonne à Brahim dans un silence presque religieux :" tu peux manger !" 
De toute sa vie , jamais Brahim n'a mis la main à un plat , y compris surtout pour la rupture du jeûne lors du Ramadan , avant que son père ne lui ait dit : tu peux manger !
 
Une presque nouvelle de Hafid Fassi Fihri 





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 2 Juillet 2021

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Juillet 2022 - 16:33 Déni de réalité

Billet



Magazine créé avec Madmagz.