Brahim et Fatima (numéro hors-série) : La fête de la musique..


Brahim et Fatima s'amusent pour la fête de la musique, avec une pensée pleine d'amertume en prévision de la fête de tous les sacrifices.



Écouter le podcast en entier


Brahim et Fatima (numéro hors-série) :   La fête de la musique..
Hymne à la vie

Fatima est furieuse. Elle fustige Brahim et lui demande pourquoi les heureux élus de la Nation vont bénéficier d'un chèque de huit mille dirhams pour s'acheter un mouton , comme s'ils n'avaient pas les moyens ou si leur salaire de député ne suffisait pas. 
Et les pauvres comme nous comment ils vont acheter un mouton !? 

Crèves toujours, on peut même mourir personne ne s'intéressera à nous. 

Personne ne s'en apercevra !

Brahim lui répond que les très heureux élus ont également une prime mensuelle pour le carburant de huit mille dirhams également. 

Et cela ne m'étonnerait pas qu'ils demandent une augmentation de salaire au prétexte que l'inflation et la hausse des prix .
Et la ministre des finances et de l'économie et celui du budget n'y verront bien sûr aucun inconvénient .

Ce n'est pas aujourd'hui que l'on va découvrir que , quelque part , l'enjeu majeur des échéances électorales c'est avant tout l'accès aux privilèges !

Laisses tomber Fatima, rien ne sert de penser à cela sinon tu vas tomber malade. 

Aujourd'hui, c'est le 21 juin fête de la musique. 

Fête de la musique en France, pas chez nous !

On s"en fout , nous on n'a jamais eu besoin ni de Mawazine ni du festival des Gnawas pour faire la fête chez nous et avec zéro dirhams en plus !

Give me just another night. 

Dès qu'ils en ont l'occasion, Brahim et Fatima mettent de la musique sur leur transistor ou sortent carrément leurs vieilles cassettes , pour s'adonner follement à des danses dont eux seuls ont le secret  . 

Et ça swinge , ça Rock n' Roll, ça s'éclabousse et cela part en transes comme dans une séance d'exorcisme qui dure jusqu'à plus de forces pour danser . 

Brahim voit tout le film de sa vie défiler en chansons devant ses yeux , mais il garde sa triste nostalgie pour lui au fond de son cœur.  
Il n'en parle jamais, même pas à Fatima. 

Fatima est surexcitée, et Brahim la dévisage d'un sourire malicieux. 

Les Rolling Stones chantent " just another night " , Fatima se déhanche et dans ses mouvements sensuels provoque intensément son compagnon.

Ce dernier n'en peut plus, la prend par la taille et tente de l'attirer vers un petit coin du tapis. 

Fatima le prend très mal , elle lui file une gifle et enchaîne avec une patate . 

Brahim est à terre , il ne comprend pas ce qui lui arrive .

Laurent Voulzy chante le coeur grenadine : " Mais le papier , c'est pas le pied !

J'aimerais tellement être là bas à côté de toi " 

" Alors Mr le charmeur , c'est la fête de la musique et non pas ta fête à toi . Aurais- tu oublié que nous avons trois enfants qui vont rentrer d'un moment à l'autre !?" 

Brahim trouve que Fatima n'est pas romantique et que la musique n'adoucit absolument plus ses mœurs. 

" Tu passes la nuit à ronfler et à péter , et maintenant tu me sautes dessus en plein après -midi !" 

Ça va , laisses tomber je vais préparer du thé et mettre une autre cassette. 

Y en a plus, nous n'avons ni thé ni sucre . 

De tous les pays, de toutes les couleurs la musique est un cri qui vient de l'intérieur, chante Bernard Lavilliers.

Ainsi s'arrêta la chanson, chantait Jaques Brel .

Une presque nouvelle de Hafid Fassi Fihri 





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Mardi 21 Juin 2022

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2022 - 17:13 Entends-tu rugir les lions ?

Dimanche 4 Décembre 2022 - 09:10 L’investissement sur coup de pied arrêté

Billet



Magazine créé avec Madmagz.