Brésil : Neymar au centre d'une bataille politique


L'ancien président du Brésil et candidat à la prochaine élection Lula, opposé au président en place Bolsonaro, a parlé de Neymar dans un entretien accordé à une télévision brésilienne, à quelques jours du second tour.



Jair Bolsonaro et Lula seront opposés le 30 octobre prochain lors du second et dernier tour des élections présidentielles au Brésil. L'un est soutenu par de nombreux footballeurs, comme Neymar, et l'autre est un peu plus soutenu par le "peuple" que par les stars.
D'ailleurs, la star brésilienne du PSG a affiché à plusieurs reprises son soutien au président en place en candidat à sa réelection, Bolsonaro. Un président qui aurait fait plusieurs faveur à Neymar en échange de son soutien, dont l'oubli d'une dette de 36 millions d'euros qu'il aurait dû payer.

En réponse à cela, Lula a profité d'une interview accordée à la chaîne YouTube Flow Podcast pour lancer une petite pique à la star de la Seleçao : "Neymar a le droit de choisir qui il veut comme président. Je pense qu’il a peur que si je remporte l’élection, je saurai ce que Bolsonaro lui a pardonné sa dette d’impôt sur le revenu. Je pense que c’est pour cela qu’il a peur de moi".

Le président du Brésil entre 2003 et 2010 a ensuite ajouté : "Il est évident que Bolsonaro a passé un accord avec le père (de Neymar). Maintenant, il a des problèmes fiscaux en Espagne", en réference au procès en cours à Barcelone sur "l'affaire Neymar".
Lula a terminé en tête le premier tour de l’élection le 2 octobre avec 48 % des voix, soit cinq points d’avance sur le président d’extrême droite Jair Bolsonaro qui brigue un second mandat. Le second tour aura lieu le 30 octobre.
 
Jair Bolsonaro et Lula seront opposés le 30 octobre prochain lors du second et dernier tour des élections présidentielles au Brésil. L'un est soutenu par de nombreux footballeurs, comme Neymar, et l'autre est un peu plus soutenu par le "peuple" que par les stars.
D'ailleurs, la star brésilienne du PSG a affiché à plusieurs reprises son soutien au président en place en candidat à sa réelection, Bolsonaro. Un président qui aurait fait plusieurs faveur à Neymar en échange de son soutien, dont l'oubli d'une dette de 36 millions d'euros qu'il aurait dû payer.

En réponse à cela, Lula a profité d'une interview accordée à la chaîne YouTube Flow Podcast pour lancer une petite pique à la star de la Seleçao : "Neymar a le droit de choisir qui il veut comme président. Je pense qu’il a peur que si je remporte l’élection, je saurai ce que Bolsonaro lui a pardonné sa dette d’impôt sur le revenu. Je pense que c’est pour cela qu’il a peur de moi".

Le président du Brésil entre 2003 et 2010 a ensuite ajouté : "Il est évident que Bolsonaro a passé un accord avec le père (de Neymar). Maintenant, il a des problèmes fiscaux en Espagne", en réference au procès en cours à Barcelone sur "l'affaire Neymar".
Lula a terminé en tête le premier tour de l’élection le 2 octobre avec 48 % des voix, soit cinq points d’avance sur le président d’extrême droite Jair Bolsonaro qui brigue un second mandat. Le second tour aura lieu le 30 octobre.

Mohammed Koraiche (lodj)

 





Journaliste depuis 79 à l'opinion. En savoir plus sur cet auteur
Mercredi 19 Octobre 2022

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 30 Novembre 2022 - 09:11 La gastronomie, « soft power » du Maroc

Mercredi 30 Novembre 2022 - 03:38 Maroc - Canada : Rendez-vous avec l'Histoire Inchallah

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.