L'ODJ Média



Chine-Allemagne : le choc du siècle sur le marché automobile européen premium


Rédigé par le Jeudi 7 Septembre 2023

Les constructeurs chinois sont venus à Munich avec leurs plus beaux modèles. Xpeng, Avatr, Leapmotor, Seres, MG et BYD veulent rompre avec l’image tenace de voitures électriques bas de gamme. Pour autant, y a-t-il une clientèle européenne pour ce qui s’apparente à du « premium chinois » ?



Un pari risqué :

Leapmotor C10 // Source : Raphaelle Baut

Les constructeurs automobiles chinois ont fait sensation au salon de Munich, en septembre 2023. Ils ont présenté une gamme de véhicules électriques haut de gamme, destinés à concurrencer les marques européennes traditionnelles.

Ce pari est risqué, car le marché européen du premium est très concurrentiel. Les marques allemandes, en particulier, dominent ce segment depuis des décennies. Elles bénéficient d'une image de qualité et de prestige qui est difficile à égaler.

Des modèles ambitieux :

Intérieur de la berline Leapmotor C01 // Source : Raphaelle Baut

Les constructeurs chinois ont mis les bouchées doubles pour séduire les clients européens. Ils ont présenté des modèles ambitieux, tant du point de vue du design que de la technologie.

Les berlines électriques C01 de Leapmotor et Avatr 12, par exemple, mesurent plus de 5 mètres de long et proposent un intérieur luxueux et technologique. Elles sont équipées de moteurs puissants et d'une autonomie de plus de 700 kilomètres.

Des prix attractifs :

Xpeng à l'IAA Munich // Source : Raphaelle Baut

En outre, les constructeurs chinois ont misé sur des prix attractifs pour leurs modèles haut de gamme. Ils espèrent ainsi attirer les clients qui sont sensibles au rapport qualité/prix.

La berline C01 de Leapmotor est disponible à partir de 45 000 euros, tandis que l'Avatr 12 est proposée à partir de 60 000 euros.

Des perspectives prometteuses :

Avatr 12 à l'IAA Munich // Source : Raphaelle Baut

Les premiers résultats sont encourageants pour les constructeurs chinois. Leurs modèles ont suscité un grand intérêt auprès du public européen.

Un défi pour les marques européennes :

Intérieur de l'Avatr 12 // Source : Avatr

Les marques européennes doivent se préparer à la concurrence accrue des constructeurs chinois. Ils devront investir massivement dans la recherche et le développement pour proposer des modèles qui répondent aux attentes des clients.

Un nouveau visage de l'automobile :

Lancement de la marque Denza par BYD // Source : Raphaelle Baut

L'arrivée des constructeurs chinois sur le marché européen du premium est une évolution majeure du paysage automobile. Elle promet de bouleverser les habitudes des consommateurs et de créer de nouveaux standards.
 
Conclure, les constructeurs chinois ont un défi de taille à relever : celui de conquérir le marché européen du premium. Pour ce faire, ils devront proposer des modèles qui combinent un design élégant, une technologie de pointe et un prix attractif. S'ils y parviennent, ils pourraient changer la face de l'automobile en Europe.





Mohamed Ait Bellahcen
Un ingénieur passionné par la technique, mordu de mécanique et avide d'une liberté que seuls l'auto... En savoir plus sur cet auteur
Jeudi 7 Septembre 2023

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média | Last Conférences & Reportages