Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search




Climat : la Coop est pleine !


La grande messe climatique de l'ONU n'est-elle pas un énième renoncement de la communauté internationale face au grand dérèglement qui s'accélère .!?



climat__la_coop_est_pleine_1635760845.mp3 A lire ou à écouter en podcast :  (882.38 Ko)

Glasgow , Glass KO , 
 
La COP 26 se déroule du 31 octobre au 12 novembre prochains à Glasgow. 
 
Alors , quels enjeux pour ce nouveau  sommet climatique qu'on dit de nouveau et encore une fois ,  crucial ? 
Alors que les émissions de gaz à effet de serre continuent de grimper en flèche, tout échec signerait « un aller simple vers le désastre », a alerté le secrétaire général de l’ONU.
 
Le G20 qui se réunissait ce samedi à Rome s'est mis d'accord sur un réchauffement de 1,5 degrés , mais de quoi parle-t-on et de qui se moque -t- on !?
 
A qui ce genre de discours est -Il destiné !?
 
Nous en sommes à la vingt- sixième conférence  des parties à la Convention des Nations Unies pour le Climat et tout semble indiquer que ce 26ieme épisode sera une copie conforme de tous ceux qui l'ont précédé ! 
 
Depuis 2021 , les Etats s'étaient engagés à se réunir tous les cinq ans pour voir ou en sont leurs engagements par rapport aux accords de Paris ! 
 
On vous résume en bref la situation : il y a un nouveau rapport encore plus accablant et alarmant du GIEC à destination des chefs d'États, des gouvernements et des décideurs , des discours montrant ce qu'il faut faire pour atténuer le réchauffement et puis des négociations biaisées  qui n'aboutiront à rien , ou juste alors à un accord au rabais que personne ne respectera vu qu'il n'y a toujours pas de gouvernance mondiale pour l'environnement et le climat mondial . 

Les divergences sont majeures et la communauté internationale ne veille absolument pas aux intérêts de l'humanité !
 
Depuis le début de la négociation climatique , les pays les plus industrialisés ont tout fait pour sauvegarder leur souveraineté industrielle en activant la marchandisation des émissions de gaz à effet de serre à travers les " Droits de polluer " achetés aux pays en développement .
 
Des déclarations d'intention car les climato-sceptiques  et les lobbies qui leur servent  de relais ou de soutiens  ont toujours eu gain de cause en sabordant savamment toutes les négociations précédentes et surtout , vidant les accords et les désaccords de leur substance !
 
A l'heure des choix ! 
 
A un certain moment , il avait été question que l'Afrique et l'Asie , encore plus , ne devaient en aucun cas avoir un niveau de développement et un niveau de vie équivalent à celui des pays occidentaux .
 
Qu'est-ce qui empêche l'humanité d'agir !? 
 
A l'heure des choix , la transition est- elle réalisable sans dommages !? 
 
Tout dépendrait ainsi du niveau de vie des pays en développement car les riches pays occidentaux sont devenus marginaux et minoritaires dans le monde actuel de par leur démographie en déclin . Cependant , dans les pays du sud les populations aspirent à avoir des véhicules , un train de vie et manger beaucoup plus de viande , c'est à dire plus souvent !
 
Le grand dérèglement climatique arrive plus tôt que prévu et la pression des opinions publiques et des  pays pauvres va-t-il obliger les chefs d'États à adopter des mesures radicales et des désaccords contraignants !? 
 
Il y a des inquiétudes certaines et des doutes persistants à avoir à ce sujet car les dirigeants des grandes puissances gardent jalousement leurs intérêts plutôt que ceux de l'humanité .
 
Reste à savoir si le nouvel ordre géopolitique mondial qui sévit depuis le début de la crise sanitaire pourrait être de nature à favoriser une nouvelle restructuration de l'économie mondiale selon de nouveaux paradigmes en ce qui concerne la question de l'énergie et de la croissance ! 
 
Une chose est sûre , la décroissance ne pourra conduire qu'à des guerres et donc des flux migratoires massifs vers le Nord ..
 
La planète Terre en a encore pour cinquante ans de pétrole , l'enjeu principal aujourd'hui est de faire sortir l'économie mondiale du pétrole et des énergies fossiles .
 
Mais , le danger est grand que les pays riches n'imposent une nouvelle tutelle à travers des technologies propres et des modèles industriels  se servant de l'alibi et du prétexte de décarbonisation  !
 
La guerre mondiale du CO2 est loin d'être finie ! 
 
 
Hafid Fassi Fihri 





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Dimanche 31 Octobre 2021

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 7 Août 2022 - 19:39 Succès inconsistant d’Israël à Gaza

Samedi 23 Juillet 2022 - 16:33 Déni de réalité

Billet



Magazine créé avec Madmagz.