Comment conserver de l'ail ?


On vous donne les astuces pour conserver et consommer de l’ail aussi souvent que vous en avez envie.



L’ail est un élément essentiel de la cuisine marocaine et internationale. Il est donc utile d’en avoir toujours dans vos placards. Pour le conserver, il existe des méthodes différentes, que vous pouvez alterner pour avoir toujours de l’ail à votre disposition.
 
Conserver l’ail dans la cuisine

Si vous disposez d’une grande cuisine bien ventilée et si vous ne craignez pas l’odeur de l’ail, conservez-le :
 
- en bottes ou en tresse, en l’accrochant au plafond, dans un coin sec, à l’abri de la lumière et à une température d'environ 15 degrés.
- dans un garde-manger ou un placard à condition qu’il soit aéré.
- sur un plan de travail de la cuisine, dans un panier d’osier ou un sac en papier.
 
 Les contenants en plastique, sac ou plat, ne sont pas conseillés.
 
Conserver l'ail au frigo

Un ail exposé à la lumière et à l’humidité a de grandes chances de germer ou pire de moisir.

Si l’utilisation d’une gousse d’ail germée ne pose aucun problème se servir d’un ail moisi n’est pas recommandé pour sa santé.
De plus l’ail risque de parfumer fruits, dessert ou légumes ce qui leur donnerait un gout désagréable.
Conservez au réfrigérateur que les gousses d’ail fraiches coupées dans un bol et pas plus de 2 jours.
 
Conserver l’ail au congélateur

Conserver l’ail au congélateur est une solution rapide et pratique qui vous permettra de ne pas avoir d'odeurs tenaces sur les doigts Mais il ne faut pas se leurrer l’ail congelé perdra un peu sa consistance et son gout.
 
Comment congeler l’ail ?
 
Epluchez ou non les gousses, enlevez ou non le germe, passez-les rapidement sous l’eau et mettez-les telles quelles, entières, au congélateur dans un sac de congélation que vous aplatirez, pour chasser l’air, et pour vous servir plus facilement, selon vos besoins.
 
Il est possible également de hacher l’ail avant de le congeler.
 
Conserver l’ail dans l’huile

Dans un bocal en verre fermant hermétiquement et préalablement stérilisé, versez généreusement de l’huile sur des gousses d’ail détachées de la tête et soigneusement épluchées.
 
Gardez le bocal fermé obligatoirement au réfrigérateur. A température ambiante un développement de bactéries toxiques pour la santé est possible.
 
Conserver l’ail dans le vinaigre

Pelez les gousses d’ail, introduisez-les dans un bocal fermant hermétiquement préalablement stérilisé, ajoutez le vinaigre, blanc ou rouge, jusqu’en haut, puis conservez-le fermé dans le frigo
 
Conserver l’ail en le faisant sécher

Par la suite, lors de la cuisson, l'ail séché absorbera l'eau et aromatisera parfaitement votre plat.
 
Pour sécher l’ail au four,  épluchez les gousses d'ail et coupez-les en deux, disposez-les sur un plat ou la plaque de four, actionnez-le four à 60 °C, enfournez le plat et continuez la cuisson à 50°C pendant au moins deux heures ou plus jusqu'à ce que l'ail soit complètement sec.
 
L’ail sec est croustillant et délicieux !
 
Planter l'ail pour le consommer frais Lorsque l’ail commence à ramollir, vous pouvez le planter. C’est un légume qui demande peu d’entretien.
Dans un pot rempli de terreau, enfoncez les gousses d’ail à 2 cm de profondeur. Espacez-les de 4 centimètres pour leur laisser la place de s’épanouir. Vous devez faire attention à planter la gousse dans le bon sens, afin qu’elle puisse développer une tige.
Une fois que vous aurez bien humidifié la terre, vous pouvez laisser la gousse se développer, en coupant régulièrement la tige verte qui pousse. Après quelques mois, lorsque la tige arrête de pousser, c’est le signe que votre ail peut être récolté.
 
L'odj avec TrucMania
Samedi 27 Août 2022



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Novembre 2022 - 17:00 Comment nettoyer ses brûleurs parfaitement ?

Astuce & Insolite | Brèves Lifestyle | Breves Astuce et insolite



Magazine créé avec Madmagz.


























Partager ce site