Menu

Couronne d'Apollon toujours sur la tête du "roi du mile"


Un rêve d’enfance, le but n’était peut-être pas d’être le « roi du mile », mais l’ambition était aussi brillante qu’un soleil à mille feux



Il a trébuché, mais s'est relevé plus fort

Hicham El Guerrouj, 46 ans s’est relevé après une chute à Atlanta en 1996, aux côtés de Nourredine Morceli, laissant ce dernier finir la course tout seul. Mais ce n’est pas pour autant qu’il ait baissé les bras, la persévérance coule dans ses veines.

Athlète marocain à renommée internationale, déclare pendant une interview à Paris en 2002 son amour fiévreux de l'athlétisme : "Tout simplement que lorsqu'on aime quelque chose, il faut l'aimer profondément et à cent pour cent. Moi, l'athlétisme est dans mon sang. Entre la vie et l'athlétisme, peut-être que je préfère l'athlétisme. J'aime courir. Lorsque je suis sur la piste, je suis heureux et lorsqu'on est heureux sur la piste, on l'est aussi en dehors." le soutien de sa famille le poussait à courir de plus en vite et à battre des records encore jamais franchis par l'humanité. 

Fidélité réciproque

On aura bon l'imaginer, voir le monde autour de nous filer en 3 minutes 26 secondes, le cœur battant la chamade, les semelles de vent, Hicham El Guerrouj est jusqu'à ce jour félicité 22 ans après, pour son record mondial le 14 juillet 1998 en Italie par un public marocain à jamais fidèle. 

Une élite, et sachant comment se rattraper à la dernière minute, le roi du mile a eu deux médailles d'or en cinq jours. La première en battant Kenyan Bernard Lagat, pour que quatre jours plus tard il prenne la tête de la course face à Kenenisa Bekele. Hicham El Guerrouj est alors le premier coureur à réussir le doublé 1500/5000 mètres, depuis Pavo Nurmi en 1924.

Humble et fidèle à son tour, El Guerrouj défend la ville d'Ifrane suite aux polémiques portées sur cette ville, prétendant que c'est une plateforme de dopage. 
 




ZOUGAGH Malak (apprentie journaliste)

 





Lundi 19 Juillet 2021

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Juillet 2021 - 10:13 "VISA for movie" le festival reprendra à Rabat

Mercredi 21 Juillet 2021 - 22:35 Artrack : un concert au service de l'éducation




Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site