L'ODJ Média



Dar Mima : Jamel Debbouze ouvre un restaurant marocain à Paris


Rédigé par Rédaction le Samedi 11 Février 2023

L’humoriste, acteur et producteur franco-marocain Jamel Debbouze a réalisé un rêve de longue date, à savoir ouvrir un restaurant marocain en France, au coeur de Paris; Il a par la même occasion rendu un hommage à sa mère, Fatima, alias Mima. L’ouverture du nouveau restaurant marocain situé au 9ème étage de l’Institut du monde arabe s’appelle « Dar Mima ». Il ouvrira ses portes au printemps prochain.



Pour Jamel Debbouze, c’est un rêve devenu réalité.

Il a déclaré au Figaro que « après avoir permis à ma mère de prendre sa retraite, ouvrir un restaurant était le meilleur moyen de lui faire un cadeau, ainsi qu’à mes amis.
Ma mère a toujours voulu partager sa passion pour la cuisine, c’est son mode d’expression

La mère de Jamel Debbouze, qui réside entre Marrakech et Paris, sera fréquemment présente dans la cuisine pour donner des instructions et proposer des plats authentiques.

Au niveau culinaire, Dar Mima, qui peut accueillir 115 personnes à l’intérieur et 230 sur la terrasse, mettra en avant le zaâlouk, la pastilla de poulet, la méchouia, les briouates, les tajines, le couscous, ainsi que d’autres pâtisseries marocaines, mais également une sélection de plats méditerranéens tels que le houmous, le taboulé libanais et le tzatziki grec.

La vaisselle est également une dédicace au patrimoine marocain avec des assiettes assorties, fabriquées sur mesure par la maison Bernardaud, à partir de dessins de Cordelia de Castellane inspirés par les histoires que Fatima racontait à Jamel quand il était enfant.

Conçue comme un véritable écrin pour le savoir-faire culinaire et artisanal marocain, Dar Mima affiche une profusion de marbres, de zelliges et de marqueteries, soigneusement combinées avec un mobilier aux couleurs du désert.

L’architecte Laura Gonzalez a conçu le lieu comme une adresse chic et accueillante, sans être guindée, avec une ambiance tamisée et animée le soir avec des DJ, des chanteurs et des musiciens.

Sans oublier une vue imprenable sur les toits, la Seine, la cathédrale Notre-Dame de Paris et d’autres monuments de la capitale.
Le projet de Jamel Debbouze mettant en vedette sa mère rappelle celui de Gad Elmaleh, qui a placé sa mère, Régine, à la tête de Walida, une entreprise de dark kitchen spécialisée dans le couscous de Régine, créée en collaboration avec Benoît Clément, un entrepreneur renommé dans le monde de la restauration en France.

Le nouvel établissement de Jamel Debbouze, Dar Mima, se trouve à l’Institut du monde arabe, à l’adresse suivante: 1, rue des Fossés-Saint-Bernard, Paris 5e.Il est ouvert tous les jours sauf le lundi, jusqu’à 2 heures.Le menu propose des plats allant de 50 à 100 €.
Les clients peuvent contacter Dar Mima au numéro suivant: 01 85 14 79 29.








Samedi 11 Février 2023

Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | Quartier libre | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




A mag created with Madmagz.





























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page