Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






Des startups marocaines et tunisiennes présentent leurs projets à la OST Regional Demo Day


Ayant vu le jour pour la première fois aux USA, les démos days sont l’occasion pour les accélérateurs et les incubateurs de présenter les startups qu’ils ont accompagnées aux investisseurs. C’est une opportunité en or pour les jeunes entrepreneurs de tenter de séduire les investisseurs à se joindre à leur aventure entrepreneuriale — en investissant du cash, mais aussi en apportant leur expertise et réseau.



Et c’est dans ce cadre qu’Open Startup Tunisia a tenu ce soir sa démo day régionale — 778 jours après la dernière démo day en date comme l’a rappelé Houda Ghozzi, directrice d’OST Tunisie. La tenue de cette démo day, a souligné Ghozzi, est le signe de la résilience du pays et de notre jeunesse. Ghozzi a indiqué qu’OST a accompagné 54 startups dans plusieurs secteurs dont notamment, la edtech, les services, la télécommunication et les sports-tech — dont 22 qui ont été labellisés et 18 qui ont réussi à lever des fonds. Ces jeunes entreprises ont même permis la création de 276 emplois.

De son côté, Ivy Schulz, directrice des entrepreneurship programs à Columbia engineering university, a indiqué que cette cérémonie vient clôturer deux ans de travail acharné avec les startups de plusieurs pays de la région. “Les startups ici sont comme des fleurs sauvages, elles sont en train de grandir autour de nous. Nous sommes aujourd’hui convaincus que les graines sont bien plantées”, a-t-elle indiqué.

And without further ado, ladies and gentleman, voici un aperçu des startups qui ont pitché leurs projets: IoT Revolution veut aider les entreprises à réduire jusqu’à 50% les coûts de maintenance. Pour ce faire, cette startup marocaine qui fournit des solutions de maintenance prédictive à l’aide de l’intelligence artificielle et, vous l’avez deviner, de l’IoT.

Fgigma veut créer un pont entre les startups et les designers: la startup marocaine a développé une solution qui permet aux entreprises de gérer de manière efficiente tout le parcours du recrutement des designers à la livraison du livrable … et bien plus! De son côté, Branchedchain a développé une solution logicielle basée sur l’intelligence artificielle qui permet d’automatiser le contrôle qualité dans les usines. La startup marocaine prétend pouvoir aider les industriels à économiser jusqu’à 30 millions de dollars à travers sa solution.AI Diagnosis Vision est une startup tunisienne qui a développé une intelligence artificielle capable de détecter les pathologies complexes. La jeune entreprise ne veut pas remplacer les médecins — du moins pour le moment: son objectif est de faciliter leur tâche.

Trainini s’est donné la dure mission d’accompagner les utilisateurs à s’en tenir de leur parcours vers une style de vie plus healthy. L’entreprise tunisienne a combiné l’intelligence artificielle et la touche humaine de ses coachs pour accompagner les utilisateurs de leur solution à achever leurs objectifs en termes de fitness. La startup tunisienne Gark, de son côté, a décidé d’accompagner les sportifs professionnels. Son “Manager-as-a-Service” est là pour aider les jeunes talents sportifs à réaliser leur rêve de devenir … le prochain Messi!

Du sport au monde de l’art avec Artalk: la startup tunisienne a mis en place un marketplace à travers lequel les artisans peuvent offrir des produits de haute qualité et, surtout, personnalisés, aux consommateurs à la recherche de l’originalité. Payd s’adresse aux freelancers, et leurs clients, en offrant une solution de paiement et de vérification décentralisée. Cette solution ne se limite en revanche pas qu’aux freelancers puisqu’elle s’adresse aussi aux travailleurs temporaires et même aux influenceurs. Vous l’avez certainement deviné: cette solution est basée sur la technologie de blockchain.
Toujours dans le monde du freelance, cette fois avoir la startup tunisienne Freelancy, une marketplace pour les frelancers. L’entreprise offre une plateforme qui est une “combinaison de LinkedIn, Upwork et Udemy”: une plateforme où les freelancers peuvent apprendre, travailler et évoluer.
 


Source : https://managers.tn/2022/03/06/des-startups-maroca...

Dimanche 6 Mars 2022




Lu 29 fois

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Mai 2022 - 12:58 Zoom sur les meilleurs outils de veille

Mercredi 18 Mai 2022 - 08:06 Veille digital world de la semaine

Brèves Digital & Tech



Magazine créé avec Madmagz.