Menu

Deux lycéens remportent le concours de l’éloquence organisé par le Lions Club.




Amina Lahmil, présidente de la commission du concours, accompagnée des deux gagnants, Amine Lehna, et Malak Belahcen
Amina Lahmil, présidente de la commission du concours, accompagnée des deux gagnants, Amine Lehna, et Malak Belahcen
C’est dans une ambiance à la fois littéraire, philosophique, poétique,  qui regorge d’espoir, et de dynamisme  pour un Maroc meilleur,  que s’est déroulé le concours de l’éloquence organisé par le Lions Club International, District 416 Maroc, en partenariat avec le District Multiple 103 France à la fondation Mohammed VI de Promotion des Oeuvres Sociales de l’éducation et de Formation à Rabat.

Un concours qui eut pour thème : «  Notre plus grande gloire n’est point de ne jamais tomber mais de savoir se relever  chaque fois que nous tombons  ». Une citation de Confucius autour de laquelle est venu briller et de mille feux, une jeunesse  de douze talentueux candidats qui débordent d’énergie, de volonté de bien faire, et dont l’âge varie entre 16 et 18 ans.

Un concours où chaque candidat, passé au crible d’un test de présélection,  a répondu présent, accompagné des siens, pour disserter,  faire montre de ses capacités en matière oratoire , dans une durée ne dépassant pas dix minutes.

Des candidats en provenance de différentes régions du Maroc, issus, selon la présidente de la commission du concours Amina Lahmil, d’une présélection de 35 candidats organisée le 2 janvier dernier, et dont les gagnants auraient la possibilité de participer prochainement au concours d’éloquence organisé en France. 

Des démonstrations riches de formes et de contenus, chacune abordant à sa façon  cette thématique qui prône la nécessité de l’optimisme et de la persévérance.

 


Membres du jury accompagnés du gouverneur du District, et de la présidente du Club
Membres du jury accompagnés du gouverneur du District, et de la présidente du Club
Une toute jeunesse qui n’eut de cesse, le temps qui lui est imparti, de véhiculer à son audience son amour pour la langue de Molière, de mettre la lumière sur cette  place de choix où se hisse la communication, sur cette capacité, loin d’être évidente, que celle que de tenir en haleine son auditoire, d’être à même de gérer et son corps et son esprit pour communiquer le nécessaire d’une pensée, de cette aptitude à agencer le langage  verbal et non-verbal, de tenir en laisse ce stress,  parfois nécessaire, parfois de trop, bref, de ces attributs qu’on encense chez un bon orateur,  prêt à vous accrocher un public, et en nombre.

Des prestations soumises à l’œil, au flair, à la fiche de notation d’un jury sur les traces de ce qui peut démêler, non pas les bons d’avec les mauvais candidats, car, à tendre l’oreille du côté des membres du jury, la difficulté fut de taille tant la qualité  eu égard des talents mis à l’exercice était haut perchée, et trancher dans ce lot de justesse, et d’attributs rapprochés, ne fut pas chose aisée.

Le jury  composé de huit personnes dont M. Khalil El Hachimi Idrissi, PDG,  président du jury, directeur général de la MAP,  Mme Aïcha Detsouli, coordinatrice du concours, PDG- Professeur à L’IAV, Farida Jaïdi Ambassadeur et ancienne représentante du Maroc auprès de l’Organisation Internationale de la Francophonie,  Badreddine Ababou, professeur de droit international, Past-président du Lions Club Rabat Doyen, Sophia Benthami, comédienne et professeur de communication, et Hicham Aboumerrouane, écrivain et journaliste à l’Opinion Des Jeunes, ont jugé bon de décerner les deux prix dédiés à ce concours aux deux lycéens Amine Lehna et Malak Belahcen qui ont su avec brio remporté cette course vers l’éloquence.  
 
La rédaction 
 

Lundi 15 Mars 2021

Rédigé par Hicham Aboumerrouane le Lundi 15 Mars 2021



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté

Magazine créé avec Madmagz.