L'ODJ Média



Électrochoc chez Ford : des pertes abyssales et un avenir incertain


Rédigé par le Vendredi 9 Février 2024

Les derniers résultats de Ford pour l'année 2023 sont loin d'être encourageants, surtout du côté de sa division électrique qui semble être en chute libre. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : une perte colossale de 4,7 milliards de dollars l'année précédente, et les prévisions pour 2024 sont encore plus sombres.



Ford au bord du gouffre : des milliards de pertes et une électrification en panne

Le mastodonte automobile de Détroit semble incapable de trouver sa place sur le marché de l'électrique, et les chiffres alarmants de l'année écoulée en sont la preuve. Avec sa division dédiée aux véhicules électriques, baptisée Model e, Ford a essuyé des pertes abyssales atteignant 4,7 milliards de dollars ! Et ce n'est pas tout : les projections pour 2024 sont encore plus inquiétantes, avec une estimation de pertes allant jusqu'à 5,5 milliards de dollars.

Pour tenter d'endiguer cette spirale descendante, la marque a décidé d'adopter une approche plus prudente, voire même régressive, en ce qui concerne certains investissements. Ford a ainsi revu à la baisse de 12 milliards de dollars les investissements prévus dans les véhicules électriques, prenant des mesures telles que la réduction de la taille de son usine de batteries à Marshall, dans le Michigan. D'autres projets ont été retardés, comme le lancement d'une usine de batteries dans le Kentucky, voire annulés, comme la coopération envisagée en Turquie.

Un rythme de croissance jugé "trop lent"

La situation est critique, avec des pertes de l'ordre de 40 000 dollars par modèle électrique vendu, un chiffre bien au-delà de la moyenne du secteur. Malgré une augmentation des ventes en 2023 et le succès du Ford F-150 Lightning, le pick-up électrique le plus vendu aux États-Unis, Ford se retrouve dans une impasse.

Le PDG, Jim Farley, estime que l'adoption des véhicules électriques se fait à un rythme jugé trop lent, justifiant ainsi la réduction des investissements. L'objectif est de maximiser la rentabilité des modèles électriques actuels tout en travaillant sur une nouvelle génération de produits plus prometteurs sur le plan financier.

Ford : une entreprise en quête de rentabilité

Bien que la majorité des revenus de Ford proviennent encore des modèles à combustion interne et de sa division sur les véhicules professionnels, la division thermique/hybride Blue et la division Pro affichent une santé financière robuste. C'est dans cette optique que Ford a choisi de dissocier l'électrique, acceptant ainsi les résultats décevants de la division Model e pour mieux valoriser ses autres activités.

Mots-clés: Ford, pertes financières, véhicules électriques, marché automobile, crise, stratégie commerciale






Mohamed Ait Bellahcen
Un ingénieur passionné par la technique, mordu de mécanique et avide d'une liberté que seuls l'auto... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 9 Février 2024


Dans la même rubrique :
< >

Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | Quartier libre | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




A mag created with Madmagz.





























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page