L'ODJ Média




En France, qui a éteint la lumière !?


La France a-t-elle perdu ses valeurs sombrant dans cet étrange aveuglant obscurantisme !? Définitivement !?



A lire ou à écouter en podcast :


Ci-gît la France des Lumières !

La France est-elle en train de renier ou perdre ses valeurs en sombrant dans cet étrange aveuglant obscurantisme qui s'en est emparé !?

Sommes -nous en train d'être témoins d'une tragédie française !? Certains  dirigeants  français ont-ils tout simplement capitulé pour laisser la France sombrer dans l'obscurité !? Dans l'antichambre de la lente agonie des démocraties libérales !?

Au nom des valeurs de la République ! 

Il était une fois une République, la France des lumières où la laïcité était synonyme de respect de tous les cultes et de l'ensemble des symboles religieux.Cette République a basculé dans une longue descente aux enfers vers un aveuglant obscurantisme. 

Un journal comme Charlie Hebdo multipliera les offenses contre l'islam, les musulmans, le Prophète Mohammed et la grande majorité de la classe politique, y compris surtout le président Emmanuel Macron prendra la défense de l'hebdomadaire satirique parisien en déclarant que la liberté d'expression est une valeur sacrée de la République française ! 

Ils ont exploité l'alibi du terrorisme et le filon de l'islamisme inventés par les américains, pour instrumentaliser la lutte entre "  le bien et le mal "  , pour pouvoir se dispenser du droit et des règles. ! 

Des valeurs à géométrie variable , mues par 'indignation sélective qui se nourrit du déni de justice et de mémoire..

Des valeurs qui émanent du principe des droits humains universels , mais universels juste pour les occidentaux ! 

Pas pour les " sauvages" qui habitent en Afrique,  et surtout pas pour les étrangers originaires des pays du sud
 
Et ainsi, l'alibi mensonger des droits universels et des valeurs de la République sont devenus comme un piège où s'est empêtrée la République car sur le principe , les droits universels doivent être les mêmes pour tous les peuples !

Et si la liberté d'expression est un principe sacré de la République française, pourquoi certains politiques ont-ils réclamé que Jean luc Mélenchon soit fiché S ainsi que tous ceux qui n'ont pas condamné les attaques du Hamas !?

Et cette semaine , la députée  Mathilde Panot , presidente du Groupe France Insoumise a ete convoquée par la police pour "apologie du terrorisme"  !

Pourquoi traîter d'antisémites tous ceux et celles qui soutiennent la cause palestinienne et dénoncent les crimes de guerre commis par l'armée israélienne dans la bande de Gaza et en Cisjordanie !?

La liberté d'expression  , celle qui était brandie  comme un étendard lorsqu'il était question de stigmatiser l'islam et les musulmans, est-elle compatible avec cette dérive autoritaire du pouvoir macronien qui se sert de la justice pour bâillonner les voix dissonantes et les oppositions !?
 
Autrefois, la diplomatie française faisait dans la nuance et déployait une grande habileté dans le sens à donner aux mots , mais plus maintenant !

" Contre la solidarité avec la Palestine, un maccarthysme à la française qui débouche sur du fascisme ! ' : se sont exclamés certains sur Mediapart.

La solidarité avec la Palestine est, malheureusement et de manière incroyable , devenue un délit en France . Vouloir l’exprimer par la parole, l’écrit ou la manifestation, est passible de convocation policière, de condamnation pénale ou d’interdiction préalable. 

Les préfets sont  en première ligne de cette répression du soutien à Gaza , Depuis le début de la riposte israélienne à l’attaque du Hamas du 7 octobre, les préfets sont effectivement mobilisés pour interdire des manifestations, mais également des conférences ou des projections de films, organisées en soutien aux Palestiniens.

Le Conseil d’Etat avait pourtant rappelé que les manifestations pro-palestiniennes ne pouvaient être interdites qu’au cas par cas.  A ce jour, la France est le seul pays au monde à avoir pris cette décision générale d’interdiction.

Tous les démocrates devraient normalement s’en inquiéter. Une démocratie peut-elle s'en accommoder au nom d'une raison d'Etat  qui sert des intérêts  occultes , mais au mépris des valeurs qu'elle prétend siennes !?

" Contre la solidarité avec la Palestine, un maccarthysme à la française qui débouche sur du fascisme ! ' : se sont exclamés certains sur Mediapart.

Ce fascisme grandissant n'est pas sans rappeler l'irrésistible ascension d'Adolf Hitler suite à une crise économique et financière qui nait aux Etats Unis et se propage dans le monde , surtout en Allemagne.

Depuis le 7 octobre dernier, l' Union Juive française pour la paix demande au gouvernement de considérer "la libre expression des gens" et  ne pas sévir et interdite comme s'il fallait en laisser l'exclusivité à certains partis politiques ! 

La France est le seul pays au monde à avoir pris cette décision générale d’interdiction des manifestations pro-palestiniennes !

Aux origines de l'antisémitisme 

Avec Israël, Eric Zemmour qui cultive ses obsessions identitaires pour développer sa rhétorique sur la « guerre des civilisations »., mais avec le RN dont la cible privilégiée sont les étrangers et le maghrebin , ce parfait bouc- émissaire , la guerre de civilisation règne deja dans les banlieues et les écoles avec un risque certain et flagrant de basculement, un ensauvagement rampant et  une insécurité envahissante ! 

En France, ils voudraient condamner l'antisémitisme comme s'il s'agissait d'un délit venu de nulle part. 
Sociologiquement et scientifiquement, l'on ne peut étudier et analyser un phénomène , indépendamment des causes qui le produisent car il n'y a jamais de fumée sans feu. !

Et en l'occurrence, il y a une montée de la haine des Israéliens dans le monde et des juifs en France  , sans amalgame aucun car une très large proportion des juifs ne sont même pas sionistes et n'ont aucune sorte d'affinités ou de sympathie pour Israël ,

La preuve : les manifestations monstres organisées aux Etats -unis et en Grande-Bretagne par l'internationale judaïque pour dénoncer les crimes d'Israël  et surtout par de jeunes juifs dans  les universités  ! 

C 'est qu'à l'origine,  il y a un sentiment d'injustice et de colère chez les peuples arabes et musulmans du fait d'une occupation qui dure depuis 75 ans en Palestine et qui est soutenue et entretenue par les puissances occidentales puisqu'elles n'ont jamais sanctionné Israël. Ni reconnu les droits du peuples palestinien .

Et si , aujourd'hui le gouvernement français entretient l'amalgame entre Israël et les juifs en général, c'est qu'il y a bien une intention préalable de profiter du climat  actuel et l'ambiance d'insécurité pour faire passer un certain nombre de lois sur l'immigration, les expulsions  , l ’interdiction de l’abaya, er la déchéance de nationalité ! 

Faire payer les pilleurs et les casseurs , et réguler les réseaux sociaux voilà la réaction légitime du gouvernement français. face aux émeutes.

Le chaos, le désordre , et la peur ! 

 La France se replie sur elle-même. Dernier avatar de ses obsessions post-coloniales : la polémique autour de l’interdiction du port de l’abaya à l’école, qui se traduit par une suspicion généralisée à l’égard des musulmans, et plus précisément des musulmanes, et par deux défaites : celle de la laïcité et celle du droit des élèves à disposer de leurs droits .

 Pour certains politiques , il n'y a de salut que dans la  stratégie du pire,  Le chaos, le désordre , et la peur  leur permettent une surenchère permanente qui les font passer , alors qu'ils sont déjà en campagne électorale, pour des ministres actifs . 

Tels des vautours, ils s'engouffrent en saisissant la moindre brèche pour instrumentaliser un fait divers et en faire un fait de société.

Ils génèrent la polémique et la nourrissent , attisent les peurs et entretiennent  les fractures . Ils n'ont pas, ou peu, de limites. Ils multiplient  les interventions médiatiques provocatrices et violentes.

Tant pis si la France retient son souffle  Tant pis si la peur est palpable et circule, parfois douloureusement, dans les familles,  Et tant pis   si la France est  en pleine panique identitaire 

Avec la perte de repères idéologiques , et l' inlassable perte d'influence de la France dans le monde , il  n'y a que certaines élites intellectuelles qui sont susceptibles de rallumer la lumière !

Sauf que ces voix semblent dissonantes et le discours de bon sens par rapport à la déraison collective des penseurs , sociologues et philosophes est malheureusement inaudible et surtout impuissant face à l'autoritarisme du pouvoir politique  ! 

Le pire , c'est qu'il n'est plus facile de rallumer la lumière quand le mal de l'obscurantisme est bien installé .Cela est , par ailleurs ,  valable pour tout le monde , y compris nous autres au Maroc.

Aujourd'hui, soixante pour cent des français n'ont pas confiance en leur gouvernement en ce qui concerne la lutte contre les inégalités ! Et 69 pour cent , en ce qui concerne la lutte contre les violences à l'école..

Outre les blessures de guerre , et la violence quotidienne, les symptômes de la panique identitaire chez la France sont légion , et ce sera aux français d'assumer et de payer la facture de toutes les fractures ! 
 
 
Par Hafid Fassi Fihri 



Mercredi 24 Avril 2024


Dans la même rubrique :
< >

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média | Last Conférences & Reportages



Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 


















Revue de presse