L'ODJ Média



France : La réforme des retraites contestée aussi... dans Mario Kart


Rédigé par le Vendredi 24 Mars 2023

Emblématique circuit du jeu vidéo Mario Kart, la “Promenade à Paris” s’est transformée en espace de contestation.



La "Promenade à Paris"

Des gamers, menés par le YouTubeur Mister Flech, ont décidé de faire une protestation symbolique contre la réforme des retraites qui agite la France depuis quelques semaines en jouant au jeu vidéo Mario Kart sur le circuit emblématique appelé la "Promenade à Paris", qui a été transformé en lieu de contestation. Ils ont ainsi créé un "Kart d'heure de révolte".
 
Depuis l'utilisation de l'article 49-3 de la Constitution par l'exécutif français pour adopter le texte sans vote, la colère des opposants à la réforme ne faiblit pas. Ces derniers sont mobilisés depuis mi-janvier pour s'opposer à l'augmentation de l'âge de départ à la retraite, passant de 62 à 64 ans.
 
Dénonçant un “déni de démocratie”, des manifestants multiplient les rassemblements dans plusieurs villes de France, notamment à Paris. Des incidents sont notamment survenus sur l’immense place de la Concorde, près de l’Assemblée nationale, que les autorités ont, depuis, interdite aux manifestants.


Une forme de contestation inhabituelle

Ce n'est pas un problème, car certains fans de Mario Kart ont trouvé une manière de faire connaître leur mécontentement. Ils ont arrêté leurs voitures virtuelles pour protester, une forme de contestation inhabituelle qui a été applaudie sur les réseaux sociaux. La publication de Mister FLech sur Twitter a déjà été vue plus de deux millions de fois et a reçu des éloges de la part de milliers d'utilisateurs en ligne.
 
Le mercredi matin, deux jours après avoir partagé une vidéo, le YouTubeur a exprimé son soutien envers les manifestants qui descendent dans les rues du pays en rendant hommage à leur engagement envers la démocratie.

Selon lui, la rue est une forme légitime d'expression et il a salué tous ceux qui se battent pour leur cause, en faisant des sacrifices financiers considérables. Il a souligné que leurs actions étaient significatives et que beaucoup de personnes les admirent, même si tout le monde ne participe pas activement à leurs manifestations.
 
Appelé à commenter la vague contestataire, Emmanuel Macron a estimé mardi soir qu’il fallait “apaiser” et “écouter la colère” des Français tout en affirmant que “la foule” n’avait pas de “légitimité” face aux élus.

L'odj avec 7sur7





Vendredi 24 Mars 2023

Dans la même rubrique :
< >

Astuce & Insolite | Brèves Lifestyle | Brèves Astuce et insolite




A mag created with Madmagz.







Recherche






















Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page