Menu

Gare aux démons du nationalisme haineux et à la tentation des extrêmes




A écouter en podcast :

Gare aux démons du nationalisme haineux et à la tentation des extrêmes
gare_aux_demons_du_nationalisme_haineux_et_a_la_tentation_des_extremes.mp3 mp3  (2.4 Mo)

La crise des caricatures du prophète de l’Islam Sidna Mohammed, paix et salut sur lui, est l’une des manifestations les plus actuelles de cette menace qui nous guette. Par pudeur et en signe de respect pour la mémoire de l’enseignant français qui a été décapité par un fou furieux après avoir montré à ses élèves lesdites caricatures, le monde islamique dans sa globalité, médias y compris, s’était abstenu de commenter les soubassements politiques et religieux de cette affaire, au final franco-française.

 Ceci, malgré la charge d’offense et d’irrespect que comportent ces caricatures à l’égard d’un symbole fort et central de la religion musulmane dont les adeptes se comptent en milliards. Il a fallu que le Président français Emmanuel Macron monte au créneau, sans doute sous l’effet d’un excès d’émotivité collective, mais également par un malencontreux sens de l’opportunisme politique, pour adouber ces caricatures et leur donner une caution étatique inédite, pour qu’une réaction en chaîne s’enclenche à travers le monde.

Ne serait-ce que pour éviter de faire le jeu d’une extrême Droite française en pleines ripailles pré-électoralistes et surtout pour montrer, qu’a contrario de leurs homologues français, nos gouvernants savent, eux, raison garder et tempérance privilégier.

Rédigé par Majd EL ATOUABI le Lundi 26 Octobre 2020 sur www.lopinion.ma  







Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Février 2021 - 13:48 Harcèlement des femmes, silence cala#metoo




Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté