Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search




HFF. Agressive diplomatie


La diplomatie marocaine a carrément changé de cap s'affirmant comme un acteur majeur dans cette géopolitique où certaines puissances voudraient nous imposer leurs intérêts stratégiques aux dépens et au mépris des nôtres !.



S'il fût un temps où l'on déplorait volontiers l'amateurisme  , les hésitations et les tergiversations de la diplomatie marocaine , on peut se réjouir aujourd'hui que ces temps sont désormais lointains  et cette époque franchement révolue .
 
Effectivement, la diplomatie made in Morocco montre aujourd'hui un visage nouveau , offensif , agressif et serein .
 
Et pourtant , Nasser Bourita avait commis plusieurs maladresses il y a quelques années sauf que Sa Majesté était toujours là pour intervenir et rectifier le tir.
 
Tout avait commencé avec l'épisode houleux avec l'Espagne , suite au transfert de Brahim Ghali depuis Alger vers un hôpital espagnol , les fâcheux événements de Sebta et la crise diplomatique qui avait conduit au rappel de l'ambassadeur du Royaume en Espagne. 
Pris de court et surpris par l'attitude de notre diplomatie , le chef du gouvernement espagnol s'en remettra à Bruxelles et à Paris pour faire la leçon au Maroc mais en vain , et ainsi limogera  par la suite sa ministre des affaires étrangères dans l'espoir de limiter les dégâts et sauver ce qui peut encore l'être . 
 
Après avoir crié haut et fort que le Maroc était en train de se mettre à dos plusieurs pays européens en utilisant la coopération sécuritaire , l'immigration et la lutte contre le terrorisme  comme moyen de chantage et de pression diplomatique , les espagnols se consolent aujourd'hui , pour ne pas perdre la face ou en se voilant la face,  en se disant qu'il faudra du temps pour que les deux pays reviennent à de meilleurs sentiments et un niveau responsable et respectable de coopération .
 
Quant au Maroc , il est resté serein et déterminé dans ses choix et  convictions persuadé qu'il n'est absolument pas utile de poursuivre toute coopération avec des pays et des gouvernements qui piétinent notre souveraineté et notre intégrité territoriale comme s'il ne s'agissait pas de principes sacrés du Royaume !? 
 
Aujourd'hui ,on peut dire que certains pays européens vont apprendre à nous regarder les yeux dans les yeux , au lieu de nous toiser de haut comme si nous étions de vulgaires piétons et eux des cavaliers. 
 
Rendre coup pour coup .
 
Et puis , il y a eu l'épisode avec l'Allemagne , l'affaire du logiciel espion Pegasus avec la France , et cette réunion des non-alignés où le représentant du Royaume à l'ONU avait remis l'émissaire algérien à sa place en clamant haut et fort le soutien du Royaume à une autonomie en Kabylie : autant de fronts où notre pays a affirmé avec fermeté son point de vue  et fait entendre sa voix de manière magistrale.
 
Il faut dire qu'entre temps , il s'en était passé des choses avec la reconnaissance de la souveraineté du Royaume sur son Sahara par les Etats -Unis , la normalisation avec Israël et la main tendue de Sa Majesté à l'Algérie pour une réouverture des frontières et  la voie vers une nouvelle page de fraternité entre les deux peuples.
 
Aujourd'hui , pour boucler la boucle , au nom du principe de réciprocité il ne manque plus que notre pays impose le visa aux ressortissants de certains pays .
 
Ceci lorsqu'on considère le nombre de justificatifs  exigés et d'humiliations que peuvent subir nos concitoyens chez certaines ambassades et consulats alors que les ressortissants européens débarquent chez nous en terrain conquis , comme Tintin au Congo , nous donnant cette impression que le Maroc serait toujours une colonie . 
 
A la veille des élections législatives , il serait légitime et opportun qu'une charte éthique vienne encadrer les missions à l'étranger de nos chers élus , ceci afin de consolider les acquis considérables de la diplomatie marocaine.
 
A ce sujet , il y en a carrément ras le bol de la diplomatie touristique parlementaire , ou plutôt du tourisme parlementaire quand les députés profitent sans vergogne de voyages organisés aux frais du contribuable où il est beaucoup plus question de shopping que de lobbying et de défense des intérêts du Maroc . 
 
Une diplomatie tire le pays vers le haut , à condition que les acteurs politiques suivent la dynamique dans la direction des intérêts de la Nation et rien d'autre.
 
Force est de constater que cela n'a pas été toujours le cas !





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Mercredi 11 Août 2021

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 7 Août 2022 - 19:39 Succès inconsistant d’Israël à Gaza

Samedi 23 Juillet 2022 - 16:33 Déni de réalité

Billet



Magazine créé avec Madmagz.