Menu

HFF. Avec tous nos regrets


On n'est vraiment pas passé loin de l'incident diplomatique entre Rabat et Paris suite aux propos d'un ministre français qui exprimait les regrets du gouvernement Macron après l'ouverture d'une antenne de LREM à Dakhla. .



A lire ou à écouter en podcast :

HFF.  Avec tous nos regrets
avec_tous_nos_regrets.mp3 Avec tous nos regrets.mp3  (4.66 Mo)

Indignation sélective et regrets à géométrie variable ! 
 
Que faut-il penser de ce presque incident, accident ou incendie diplomatique !? 
Pour bien moins que cela ,  franchement des gouvernements ont rappelé leur ambassadeur pour consultations et des pays ont même rompu leurs relations diplomatiques !
Franchement, le silence des autorités marocaines et spécialement celui du département des affaires étrangères et de la coopération est la meilleure des réponses à apporter à cette volte -face ! 
Car il ne s'agit bien que de cela ! 
Faut-il déplorer la question posée par ce député ou s'indigner de la réponse du ministre français chargé des Affaires européennes ? 
Que l'assemblée nationale française soit devenue un cirque ou que la question de Dakhla ait été explicitement exploitée à des fins de marketing politique à usage interne , on pourrait à la limite trouver des excuses mais il évident que le but recherché était celui de caresser dans le sens du poil les généraux d'Alger après les récentes bourdes diplomatiques qui empoisonnent les relations entre la France et l'Algérie depuis quelques semaines. 
Oui , mais en même temps on ne répare pas les pots cassés en provoquant de manière très maladroite le pays voisin. 
Ne dit-on pas que le tact c'est de savoir jusqu'où  il ne faut surtout pas aller trop loin !? 
En politique , les non-dits sont généralement plus pesants que la langue de bois ! 
Car , en l'occurrence , là il s'agit de regrets exprimés  par  le gouvernement français concernant une décision prise par un parti politique qui se trouve être celui du président Macron. 
C'aurait été un autre parti n'aurait pas changé grand chose , mais tout de même !
Ces regrets à géométrie variable montrent que le gouvernement français n'est même pas libre de sa propre ligne de conduite et que concernant la question du Sahara la France a un agenda que Washington a contrarié et mis à mal car pour l' intérêt de la France , le Maroc et l'Algérie devraient rester éternellement des ennemis en guerre .
Au cours des cinquante dernières années , de mémoire de marocain, on n'a jamais entendu un gouvernement français exprimer de regrets concernant le conflit entre Rabat et Alger,, et encore moins une volonté d'arriver à " une solution politique dans le cadre des Nations-unies " comme ils disent en language diplomatique!
Au contraire, au sein du Conseil de Sécurité la France manoeuvre toujours dans les coulisses pour faire avancer les choses dans un sens mais pas dans l'autre et justement absolument pas dans le sens d'une solution politique ! 
Sinon , jamais le gouvernement français n'a exprimé de regrets après les insultes proférées contre le prophète Mohammed et les offenses contre l'islam et les musulmans .
 
Quand la République marche de travers ..
 
 
Il y a quelques années , lorsqu'un politique français avait tenu des propos insultants et indécents devant des caméras qu'il croyait en off , qualifiant le Maroc de " cette maîtresse qu'on veut bien entretenir , mais que personne ne veut montrer en public " , on ne se souvient pas avoir vu le gouvernement français présenter des excuses ou exprimer des regrets .
Depuis la fin de la seconde guerre mondiale et le débarquement américain en Normandie , la France a toujours fait du suivisme s'alignant systématiquement sur Washington excepté il est vrai pour la question du climat .
Là , après la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur son Sahara , on aurait pu espérer une quelconque détente mais non  pas question cette fois de s'aligner sur la Maison Blanche ! 
Les français campent sur leurs positions et persistent à se voiler la face car dans les faits , la France a des intérêts et a grand intérêt à ce que le conflit perdure indéfiniment entre Rabat et Alger .
Cela aurait été plus facile et plus conforme à la realpolitik de suivre l'exemple des américains ,  de tourner la page , construire un Maghreb uni , développé et pacifié  dans l'intérêt de l'Europe et d'ouvrir un consulat à Dakhla ! 
Mais , entre-temps sur le terrain à Dakhla les français sont déjà présents en ce qui concerne les affaires puisque leurs réseaux et autres lobbies industriels se sont dorés installés pour avoir leur part de gâteau .
Après tout , les français  qui rafflent et monopolisent déjà les grands chantiers du Maroc en termes d'infrastructures , peut- être qu'ils veulent nous garder exclusivement et avoir le monopole des affaires dans notre Sahara . 
Vu le nombre de pays amis  qui ont ouvert un consulat à Dakhla, et vu le volume incroyable d'investissements lourds que les américains ont promis de drainer dans la région , il faut croire que les français ont pris un sacré retard .
C'est certainement cela la raison de leur agacement et , on le comprend bien, la pilule a été trop dure à avaler pour le gouvernement Macron.
D'autant plus qu'avec la vigilance des services de sécurité marocains et celle des américains , AQMi et Boko Haram n'ont pas beaucoup de chances de pouvoir sévir dans notre Sahara et y semer insécurité et instabilité au moment où nos services de renseignement aident régulièrement à déjouer des attentats en France  ! 
Nous autres marocains avons de plus en plus de raisons de boycotter la France , car ce pays ne respecte même pas Dieu , insulte notre Prophète au risque de s'attirer les foudres de la pire des malédictions divines  , et méprise tant de pays et tellement de peuples !
Mais en attendant que cette dernière puisse avoir la lucidité de retrouver de meilleurs sentiments , nos amis français sont les bienvenus à Dakhla et partout ailleurs dans le Royaume .
Avec tous nos regrets ..
 
Hafid Fassi Fihri





Rédigé par le Vendredi 16 Avril 2021
Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Mai 2021 - 16:38 Les palestiniens ont vaincu ..

Vendredi 14 Mai 2021 - 16:26 Gaza, le jour d'après



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site