Menu

HFF Brahim Bourkia , le coeur dans les étoiles


Il s'appelle Brahim Bourkia . Restaurateur Franco-marocain établi à Mantes- La -Jolie . Depuis quelques semaines , il offre gratuitement des repas aux étudiants en détresse psychologique et dont certains sont au bord du suicide. Sauf que lui n'est pas candidat au prix Nobel de la Paix ..



HFF  Brahim Bourkia , le coeur dans les étoiles
 
Il aura suffi d'un tweet .
 
Tout est parti d'un tweet pour déclencher une dynamique de sympathie et de solidarité qui sont en train de prendre une ampleur insoupçonnable: 
"Si vous êtes #etudiants  et que vous avez l'intention de vous #suicider  juste pcq vous avez pas à manger, venez au resto récupérer un burger ou tacos. Jusqu'à ce que votre situation change. Mais pitié ne restez pas seuls dans vos coins avec vos idées noires".
 
Ce qui est intriguant , quoique cela ne nous surprend guère outre mesure, les rares sites qui lui ont consacré leur attention ont parlé d'un restaurateur de Mantes- La - Jolie sans préciser s'il est marocain ou français , voire même musulman. Par les temps qui courent , avec cette chasse aux sorcières et de stigmatisation des musulmans on aurait pu espérer une exception . L'exception qui fait la règle .
Ceci car lorsqu'il s'agit d'un fait divers , on ne se gêne pas pour mentionner la nationalité et même le nom de famille même si cela est interdit par la justice , présomption d'innocence oblige .
Mais bon .. 
 
Où sont les bons samaritains de la Cathédrale Notre Dame de Paris !? 
 
Très touché par la précarité des étudiants qui s’est retrouvée sous le feu de l’actualité mi-janvier  après une vague de suicides, Brahim a tweeté son offre de repas aux étudiants dans le besoin.  Il précise sur les réseaux sociaux que toute personne en difficulté est la bienvenue " sans besoin de présenter des justificatifs car vous n'allez pas demander un crédit à la banque . Il suffit de venir au restaurant ou d'appeler ! " 
Avec tact et délicatesse , il reçoit ainsi des appels et des messages de ceux qui préfèrent être servis en toute discrétion.
C'est au moment où Emmanuel Macron lançait des repas à un euro aux étudiants des CROUS ( Centres universitaires) , que l'initiative de Brahim vient à point nommé car dans la région parisienne , il doit bien y avoir des centaines d'étudiants qui n'ont pas la chance d'être admis en CROUS et la pandémie et le confinement étant passés par là , ils n'ont plus l'occasion de travailler pour payer leur loyer et parer à toutes les dépenses.

Il fallait le faire vu la terrible crise que traversent les restaurateurs de France !
 
 Le gérant de l’Étoile de Fès, une sandwicherie de l’avenue Géo-André, est ainsi invité sur le plateau de Touche pas à mon poste sur C8, face à Cyril Hanouna le mardi 2 février pour y parler de son initiative .
Depuis le 22 janvier dernier, date de la parution sur 78actu  d’un article sur le sujet, la générosité du jeune homme de 28 ans est unanimement saluée. Son restaurant affiche désormais cinq étoiles et plus de 6 000 commentaires élogieux sur Google.
Il reçoit ainsi des dons alimentaires et des chèques de certaines entreprises qui viennent soutenir son succès ! 
Il en profite également pour lancer le concept du " Hamburger suspendu " au profit d'une association caritative .
 
Mais Brahim , s'est également fait des ennemis et risque d'être même pointé du doigt .
 
 Certains l'appellent et le félicitent lui assénant : " Je n'aime pas les arabes , mais je trouve que c'est très bien ce que vous faites en cette période très compliquée !" 
 
D'autres s'indignent par contre du fait que la restauration de Notre Dame de Paris a suscité beaucoup plus de générosité et de mobilisation chez les bons samaritains de la Cathédrale , un sentiment de frustration comme si un monument avait ou devait avoir plus de valeur que la vie humaine.
La mosquée de Paris lui emboîte le pas et décide depuis d'offrir également des repas , avec carte d'étudiant comme justificatif toutefois .

Le coeur sur la main, et des étoiles plein les yeux !
 
C'était Brahim Bourkia , garçon exceptionnel , restaurateur à Mantes-La-Jolie dans les Yvelines et incroyablement épris de sentiments de solidarité et d'amour du prochain   .

Le coeur sur la main et volontiers dans les étoiles bien au-dessus de toutes les contingences mesquines et au-delà des séparatismes car l'humanité et la fraternité  ne devraient finalement ressembler qu'à cela dans un monde où les obscurantismes de tous genres, religieux ou laics, se livrent un combat acharné au mépris du message de paix de la religion  ! 
 Un exemple à suivre dans une France qui sacrifie ses vieux avec des vaccins dont les effets secondaires à long terme sont toujours inconnus , et dans tous les pays dont les gouvernants ont abandonné les étudiants et les jeunes à une mort lente mais certaine .
 Bravo Brahim  et mille fois merci d'avoir fait honneur à ton pays et à ta religion .
 
Hafid Fassi Fihri 







Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Février 2021 - 00:25 Démissions en cascade au Pjd

Vendredi 26 Février 2021 - 22:03 En Algérie, le peuple veut la vie




Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté