Menu

HFF L'intrigant traitement administré à Donald Trump !


Intriguant et mystérieux. La semaine dernière Israël et une Start- up de Nantes ont affirmé la mise au point d'un médicament sur la base des principes actifs du traitement administré à Donald Trump quand il fût contaminé . Le feuilleton à rebondissements du Covid 19 n'en n'a pas fini de nous surprendre ..



A lire ou à écouter en podcast :

HFF L'intrigant traitement administré à Donald Trump !
hff_l__intrigant_traitement_administre_a_donald_trump_!.mp3 HFF L'intrigant traitement administré à Donald Trump !.mp3  (4.87 Mo)

Avec quatre pour cent à peine de la population mondiale, l'Union européenne a commandé et s'est accaparée le quart de la production des vaccins dans le monde . Mais il s'agit seulement d'une stratégie qui n'est qu'un leurre puisque la Commission européenne est en plein naufrage avec ce qui s'est passé avec les commandes de vaccins. Une démarche de prédateurs car pendant ce temps , beaucoup de pays dont les Etats-unis manquent cruellement de vaccins ! 
 
On n'a jamais fini de grossir la menace , parlant de troisième vague , de nouveaux variants et en agitant sans cesse le spectre d'un troisième reconfinememt pour les pays  , qui comme la France ne le sont pas encore , quoique les citoyens vivent des jours difficiles avec un durcissement du couvre-feu et des secteurs d'activité économiques et culturelles carrément sacrifiés .

L' intrigant vaccin d'AstraZeneca.
 
Pendant ce temps, l'Espagne qui re-confine Madrid quartier par quartier tout en assouplissant les restrictions , a décidé d'une restriction de l'utilisation du vaccin d' AstraZeneca aux moins de 55 ans . 
 
S'agit- il d'une mesure de précaution ou d'une véritable alerte concernant les éventuels dangers et effets secondaires du vaccin britannique sur les plus âgés? 

Si plusieurs pays européens ont décidé l'utilisation du vaccin d'Astrazeneca pour les personnes âgées de plus de 18 à  64 ans , au Maroc aucune contre indication n'a été rendue publique par les autorités qui ont choisi de n'observer aucune restriction nonobstant la lourde responsabilité de bien étudier les effets secondaires à long terme du vaccin choisi.

En Grande -Bretagne on a ainsi décidé que les citoyens pouvaient se faire administrer deux doses différentes de vaccins sans que cela n'affecte l'efficacité recherchée et en France l'autorité  scientifique aurait emboîté le pas aux British quoique les professionnels de santé soient très sceptiques sur la question !

Dans les faits, en théorie prendre deux doses de vaccin différents est parfaitement logique sauf que la technique devrait être testée avant d'être validée et homologuée par les autorités scientifiques et politiques!

Pour cela, il faut du temps , beaucoup de temps même, chose dont les gouvernements ne disposent pas du tout car les peuples sont impatients, la détresse et le désespoir ont gagné les esprits et des pans entiers de l'économie sont au bord du gouffre de la faillite ! 
Alors, faute de mieux on va vacciner le troupeau sur le tas, au fur et à mesure que les livraisons de vaccins seront disponibles et puis advienne que pourra !  
Alors qu'Israël a annoncé la découverte d'un médicament capable de contrer les effets du Covid 19 , une Start-up française située à Nantes aurait mis au point le même médicament ou presque sur la base des actifs contenus dans le traitement administré à Donald Trump lorsqu'il avait été contaminé.
 
Sauf qu'au ministère français de la Santé  , on n'a même pas pris la peine et le temps de recevoir le représentant de cette start-up qui s'est déplacé à Paris pour rien. 
Aujourd'hui , cette société a lancé un ultimatum au gouvernement français qui devrait prendre fin dans une dizaine de jours et passé ce délai , le brevet de fabrication devrait être vendu à l'étranger pour des centaines de millions de dollars. Mais à Paris , on a menacé cependant de casser les brevets!
 
En attendant , la probabilité que le gouvernement français puisse s'opposer à la mise au point de ce médicament est absolument une thèse qui donne froid au dos !
 
Maintenant , la question qui tue s'impose d'elle même : si le Président sortant Donald Trump a eu droit à un traitement spécial , un traitement duquel on s'est inspiré pour mettre au point deux médicaments à partir des principes actifs , c'est que des traitements existent et qu'ils ne sont pas à la disposition du commun des mortels !
 
Autrement dit , l'antidote aux virus existe et elle est certainement réservée aux armées et peut- être aux services de renseignement des pays les plus puissants. 
Maintenant, quel intérêt auraient certains gouvernements occidentaux à ce que la pandémie dure encore quelques mois ou quelques années !?
Et puis, quelle certitude avons-nous aujourd'hui que le remède n'est pas pire que le mal !?
 
Cela , seul l'avenir nous le dira ! 
Avant de conclure , le vaccin russe Sputnik , longtemps diabolisé et discrédité par les occidentaux , semble avoir trouvé son orbite et l'UE est en train d'étudier une éventuelle prochaine homologation par son Agence du Médicament . Et la Chine d'annoncer un deuxième vaccin: la Chine que les Occidentaux accusent d'avoir volontairement retardé l'annonce de la pandémie, histoire d'avoir tout le temps de faire ses courses en matériel nécessaire ! 
 
Rendez vous pour la saison 3 et 4 du Covid 19 et autres variants pour suivre tous les rebondissements  à venir du feuilleton à sensations que vous subissez depuis un an déjà.
 
Nos amis de chez Netflix ont certainement raté quelque chose.
 
Par Hafid Fassi Fihri





Rédigé par le Samedi 6 Février 2021
Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Mai 2021 - 04:55 Vivement des stimuli adéquats



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté