Menu

HFF: La France favorable à une transition en Algérie ?


Face au spectre d'une vacance de pouvoir en Algérie , la France est- elle en train de préparer ou de se préparer à une période de transition politique chez nos voisins !?



HFF: La France favorable à une transition en Algérie ?
Avec l'absence prolongée et injustifiée du président algérien , l'ambassadeur de France en Algérie aurait eu la mauvaise bonne idée , ou la bonne mauvaise idée c'est selon, de rencontrer des militants du Hirak favorables à une transition du pouvoir . Il n'en fallait pas plus pour susciter une lever de boucliers chez quelques députés algériens .
 
C'est notre confrère Parisien Jeune Afrique qui nous apprend que le diplomate français est au cœur d'une polémique après avoir rencontré des partisans de l'instauration d'une période de transition en Algérie .
 
Des voix s'étant même élevées réclamant le départ du diplomate français , accusant l'ambassadeur français de "  surfer sur la vague d'un  dangereux scénario imaginaire de vacance de pouvoir et d'avoir profité de la longue absence du président algérien.
Une absence , officiellement pour hospitalisation de Tebboune en Allemagne , qui a suscité de vives polémiques et laisser planer le doute vu l'opacité qui règne dans les arcanes du pouvoir à Alger. 
 
Franchement , le président français s'est remis du Covid en trois , quatre jours et a veillé à donner de ses nouvelles chaque jour pendant  son isolement alors que le président algérien , qui doit avoir le double de l'âge de Macron , a été porté disparu durant plus de deux mois et de sérieux doutes  entourent même la vidéo qui a été diffusée pour annoncer son retour au pays. 
 
Connu pour être un fin connaisseur du Maghreb et du monde arabe , François Gouyette  , puisque c'est bien de lui qu'il s'agit , avait été nommé au poste d'ambassadeur de France en Algérie le 29 juillet dernier et cela avait été perçu comme un signe rassurant par Alger. Et il n'attendra , en effet , que cinq jours pour se voir accorder son accréditation. Mais , depuis deux semaines la lune de fiel a pris place et le torchon brûle.

La question du Sahara comme toile de fond ! 
 
Quelque soit le profil d'un ambassadeur , il ne fait qu'exécuter les consignes de sa hiérarchie au Quai d'Orsay mais la question qui se pose est de savoir si entamer des discussions avec  les partisans d'une période de transition en Algérie  est une offense ou une méprise aux usages diplomatiques ou pas !?
 
On ne peut s'empêcher , ici au Maroc , de voir un rapport certain , ou un certain rapport si vous préférez , entre les récents événements de Guerguerat , la reconnaissance par les Etats - Unis de la marocanité du Sahara , la fuite en avant du pouvoir algérien et le nouveau désarroi de la France qui , franchement semble désorientée par la nouvelle donne . Et les français ne vont pas oublier cependant que le pouvoir algérien va jouer avec l'arme du gaz et du pétrole qu'il exporte vers l'Europe ! 
 
Du temps , pas très lointain , de la déliquescence du pouvoir de Abdelaziz Bouteflika qui s'est accroché à son fauteuil envers et contre tout et tous , mais certainement avec le soutien de certaines puissances occidentales , la France avait déclaré qu'elle ne souhaitait pas faire d'ingérence dans un dossier qui ne concerne que les Algériens .
 
On veut bien croire les responsables français lorsqu'ils lâchent ce genre de platitudes , mais là apparemment la République semble bien décidée à faire de l'ingérence et à peser sur les évènements qui secouent la scène politique en Algérie. 
 
La France a énormément perdu de terrain et de points dans la  nouvelle tournure que prend la question du Sahara , qui n'en est plus une aujourd'hui , et il faudra que nos amis français s' arment de bon sens , le sens de l'histoire surtout , pour s'inscrire dans une dynamique d'intégration régionale qui puisse profiter aux deux rives de la Méditerranée ..
 
Mais pour cela , la France devra comprendre et admettre qu'elle doit cesser de poursuivre ses intérêts sous le seul prisme du puissant colonisateur qui, à souhait ,  fait  des régimes et défait des présidents ! 

 







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 4 Mars 2021 - 11:59 Il y a cannabis et cannabis




Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté